Comment choisir son abri de jardin ?

Comment choisir son abri de jardin ?

L’été approche et c’est la saison idéale pour aménager son jardin. Certains propriétaires ou locataires ne bénéficient pas forcément d’une cave ou d’un garage. Celui-ci est aussi parfois trop petit pour ranger les accessoires et les outils du jardin. Il faut alors investir dans un abri spécialement conçu pour être disposé au fond de celui-ci. Les constructeurs proposent aujourd’hui des jolis abris en bois qui rendent votre espace vert charmant et entretenu. Si vous n’êtes pas spécialiste sur la question, quelles sont les astuces à connaître pour choisir un abri de jardin adapté à son espace ? Existe-t-il des informations particulières à connaître avant son investissement ? Toutes les réponses se trouvent dans la suite de cet article.

Le rôle de l’abri de jardin

Investir dans un abri de jardin a pour fonction principale de créer un espace de rangement supplémentaire. Il est aménagé afin de pouvoir stocker les outils quotidiens utilisés dans le jardin comme le râteau, la tondeuse, les graines, l’arrosoir ou encore les vélos. Celui-ci est généralement facile à monter sans avoir à abîmer votre surface extérieure. Vous pouvez gagner rapidement de la place pour ranger l’ensemble de votre matériel. De nombreux conseils sont disponibles pour les amateurs de jardinage sur nidouillet.com.

Certains abris deviennent de véritables pièces supplémentaires. Ils offrent parfois jusqu’à 20 mètres carrés en plus. S’ils sont correctement aménagés, ils peuvent offrir des fonctions très intéressantes à leurs propriétaires. En effet, certains fabricants offrent un abri de jardin très esthétique qui ressemble à une petite maison. Si celui-ci est correctement isolé, il peut être transformé en petite chambre d’amis pour dépanner. Il est alors semi-habitable. Il dispose de petites fenêtres.

Quel composant choisir pour son abri ?

Le bois : avantages et inconvénients

Le bois a un avantage évident et visible au premier coup d’œil : son côté esthétique. En effet, celui-ci est très joli. L’abri de jardin peut être conçu avec des madriers. Elles sont faciles à monter pour créer rapidement et facilement son cabanon personnalisé.

L’abri peut être composé d’une porte et de petites fenêtres. Il est possible d’harmoniser l’ensemble avec des petites jardinières ou bien de planter autour de celui-ci des plantes. Cela a pour effet de camoufler parfaitement celui-ci dans le paysage.

L’inconvénient majeur de cette composition est son entretien. Il faut impérativement traiter celui-ci pour éviter les termites ou une usure trop rapide à cause de la pluie. Pour cela, il faut traiter lors de son installation le bois avec un fongicide et un insecticide. Cette action protège durablement votre abri de jardin en bois contre les attaques extérieures. Elle évite aussi aux couleurs de ternir trop rapidement. Ce traitement est à renouveler régulièrement au fur et à mesure du temps. Pour faire durer l’aspect de votre cabanon, il est aussi conseillé de repeindre régulièrement celui-ci.

Le PVC : avantages et inconvénients

Le PVC est visuellement moins joli et esthétique que le bois. Cependant, celui-ci regroupe d’autres atouts pour faire le bonheur de plusieurs jardins. Tout d’abord, le prix de ce composant est beaucoup plus abordable qu’un revêtement en bois. Il est une solution abordable pour de nombreux propriétaires qui souhaitent organiser un abri de jardin à moindre frais.

De plus, l’installation est très simple. Elle est réalisable en quelques heures et elle ne nécessite pas de connaissance particulière. Un particulier peut donc aisément monter lui-même son achat pour obtenir quelques heures plus tard son petit cabanon de jardin. Le temps d’entretien est considérablement réduit. En effet, pour ce revêtement, il n’y a pas de souci lié à l’humidité, à la moisissure ou aux termites. Il suffit de nettoyer occasionnellement celui-ci avec de l’eau à la fin de l’hiver.

Néanmoins, celui-ci possède quelques inconvénients qu’il est important de connaître avant de réaliser cet investissement. Il est moins résistant que le cabanon en bois. Les UV usent plus rapidement les couleurs des murs et du toit et il est généralement délicat de repeindre cette surface. Il faut savoir qu’investir dans un abri de jardin en PVC dure moins bien dans le temps qu’une surface en bois. Il faut peser les avantages et inconvénients de chaque composant pour choisir un abri parfaitement adapté à ses besoins.

Leave a comment