L’acanthe, pour de faux airs de jardin romain

Appréciée depuis l’Antiquité autant pour son magnifique feuillage que pour sa hampe florale de toute beauté, l’acanthe a longtemps orné majestueusement les chapiteaux romains, grecs, corinthiens ou byzantins de ses multiples couleurs. Non exigeante est facile à cultiver, cette plante vivace est à inviter absolument dans votre jardin que ce soit en sujet isolé, en bordure ou encore en massif.

Une plante estivale à privilégier

Si vous cherchez une plante en mesure de fleurir tout l’été dans votre jardin, l’acanthe, cette belle plante méditerranéenne vous permet de profiter de ses grands épis de fleurs blanches, roses ou mauves serait la meilleure sélection. Parmi une bonne trentaine d’espèces, choisissez celle qui vous convient selon les couleurs que vous désirez apporter à votre jardin. Par ailleurs, certaines variétés peuvent vous fournir d’imposantes hampes de fleurs atteignant les 2 mètres de haut. L’acanthe s’installe merveilleusement dans les massifs ensoleillés, sur les talus ou encore dans les jardins de gravier pour de faux airs de jardins grecs ou romains.

Une plante non exigeante

L’une des raisons pour aimer l’acanthe est sa capacité à pousser facilement sur n’importe quel type de sol. Cependant, plus le terrain est riche, plus son développement sera spectaculaire. L'Acanthe dans toute sa splendeurAinsi, pour optimiser la rusticité de cette ravissante plante méditerranéenne, pensez à lui fournir un sol bien drainé en y apportant du terreau et éventuellement du sable en cas de sol argileux ou lourd. Veillez à bien choisir son emplacement, car elle n’aime pas être déplacée. Optez surtout pour un bon ensoleillement. Bien que l’acanthe assure une grande résistance face à la sécheresse, pour son développement végétatif, il est mieux de l’arroser régulièrement. Puis, si vous envisagez de varier les plantes de votre jardin, pensez à respecter une distance d’environ 60 cm entre les pieds afin de favoriser le développement de chacune.

Une plante qui se multiplie facilement

L’acanthe se multiplie assez facilement par semis de graines au printemps ou par bouturage des racines à l’automne ou en hiver. Sachez néanmoins que lorsqu’on la multiplie, l’acanthe peut mettre deux à trois ans pour fleurir. Ainsi, si vous voyez que votre plante ne fleurit pas, ne paniquez pas, car cela est tout à fait normal. Il est toutefois à noter que dans les terrains légers, il n‘est pas rare qu’elle se ressème elle-même naturellement avec abondance à condition de ne pas trop la toucher.

Un entretien facile

Si l’acanthe ne nécessite pas autant d’entretien, vous pouvez néanmoins penser à couper les fleurs fanées au fur et à mesure afin de favoriser l’apparition de nouveaux boutons. Une fois, l’été passé, vous pouvez également protéger votre plante du froid de l’hiver en étalant un paillage de feuilles séchées ou d’écorces de pin à son pied. Cependant, si les hivers sont doux dans votre région, vous pouvez simplement la laisser telle quelle. Toutefois, bien qu’elle ne craigne pas trop les maladies, veillez à protéger votre acanthe de l’oïdium qui est son principal ennemi. Enfin, faites en sorte d’éloigner les escargots et les limaces qui aiment s’y loger.

Leave a comment