Le bonsaï tout ce que devez savoir avant d’acheter.

Étymologiquement, le mot japonais «bonsaï» signifie « arbre en pot ». La culture de l’arbre en pot représente un art étudié et raffiné, pratiqué depuis de nombreux siècles. Si vous souhaitez vous lancer dans cet art, la première étape consiste à vous informer sur les bons gestes à adopter et ensuite à acquérir votre premier arbre. Toutefois, il est très important de choisir une espèce qui corresponde à votre environnement et à votre situation : si vous avez un balcon, un jardin ou que vous allez le garder dans votre maison. Dans le cas où vous devez le garder à l’intérieur parce que vous n’avez pas d’espace à l’extérieur, cela limite vos options aux arbres tropicaux et subtropicaux qui peuvent survivre en intérieur. Si au contraire vous avez la possibilité de le faire pousser dehors, la plupart des arbres non tropicaux pousseront parfaitement bien tant qu’ils seront protégés de l’intense lumière du soleil ou des températures glaciales. Parmi les choses essentielles que vous devez savoir avant d’acheter votre premier arbre nain : l’endroit pour faire votre achat, le budget que vous devrez investir et les bons gestes pour bien l’entretenir.

1 – Où acheter un bonsaï

Si vous êtes déjà à la recherche de votre premier bonsaï, parce que vous vous êtes découvert une nouvelle passion pour ces arbres nains qui poussent en pot, vous pourriez vite être submergé par la multitude d’endroits où vous pouvez les acheter. En effet, il y énormément de boutiques de vente en ligne et de magasins qui en vendent sans oublier que les différentes variétés sont encore plus nombreuses. Vous pouvez donc vous en procurer en ligne mais aussi dans votre jardinerie locale. Pour que vous puissiez décider plus facilement où vous aller acheter votre arbre, je vous donne quelques conseils sur les points positifs et les points négatifs de ces deux alternatives.

  • Faire son achat en ligne

Une boutique en ligne est probablement le meilleur endroit pour choisir entre les nombreuses espèces. En effet, vous pouvez littéralement avoir à portée de main toutes les variétés d’arbre en pot : bonsaï d’orme de Chine, Genévrier, bonsaï de hêtre… Et même si vous achetez des graines, une photo de la plante une fois qu’elle est adulte vous permet déjà de vous projeter dans l’avenir. Mis à part, la large palette de sélection qu’il y a en ligne, un autre avantage important est la possibilité de comparer les prix proposés par différentes boutiques afin d’économiser. Les différents critères spécifiques de chacune des plantes sont aussi consultables et vous permet de bien choisir la variété qui vous convient.

Cependant, étant donné que vous ne pouvez pas voir et toucher physiquement la plante, il serait judicieux de demander au vendeur s’il offre une garantie, ce qui est le cas pour la plupart d’entre eux.

  • Chercher son premier arbre dans une jardinerie ou une pépinière

Depuis que la culture du bonsaï est devenue de plus en plus populaire, beaucoup de magasins de jardinage et de pépinières ont ajouté ces arbres nains à leurs produits. Certains de ces endroits pourraient offrir plus de choix que d’autres, mais comme vous rechercherez la qualité pour votre futur hobby, les pépinières sont plus recommandées car elles se concentrent plus particulièrement sur les plantes. Faire votre achat dans un magasin peut présenter certains avantages par rapport aux boutiques en lignes mais a aussi ces inconvénients. Vous pourrez bien inspecter votre plante avant de l’acheter et vérifier la présence des parasites dans l’arbre et dans la terre.

Quoi qu’il en soit, peu importe l’endroit où vous faites votre achat, si vous êtes encore débutant choisissez un arbre facile à entretenir et qui soit peu sensible aux parasites et aux maladies.

2 – Combien ça coûte ? Quel budget prévoir?

Le coût d’un projet de culture d’un petit arbre en pot est très variable. Tout dépendra de la variété d’arbre que vous avez envie d’acheter. Il existe des kits complets incluant plusieurs espèces de bonsaï mais aussi des graines en lot, ou même des kits déjà tous prêts avec les outils. Pour les débutants, je conseille fortement les petits arbres déjà dans leur pot car il ne vous reste plus qu’à les entretenir.

Si vous avez un peu plus d’expérience ou que vous manquez de moyen, vous pouvez également collecter un arbre dans le jardin de votre voisin ou acheter une plante bon marché dans une pépinière. Une autre alternative serait de devenir membre d’une communauté car parfois, les arbres, les jeunes plants, les pots et les outils vous sont offerts pour pas cher. Ici, votre plus grand privilège sera de pouvoir parler avec des gens déjà expérimentés et d’échanger des opinions.

Ce passe-temps fascinant est à la portée de tous les budgets mais vous devez dépenser votre argent intelligemment et ne pas le gaspiller. Si vous avez un budget assez serré mais que vous souhaitez tout de même vous procurer un bonsaï de bonne qualité, vous allez avoir besoin de quelques connaissances et investir du temps pour acquérir, par la suite, toutes les compétences requises. Vous devrez compter votre formation dans votre budget en plus du coût de votre plante, et il serait peut-être même très intéressant pour vous d’adhérer à un club. Pour étendre vos connaissances en la matière, vous pouvez également vous renseigner dans les livres, sur Internet, etc.

Un équipement approprié est aussi important pour former et entretenir votre petit arbre. Par exemple, vous aurez besoin d’un couteau concave, de ciseaux et d’un arrosoir pour bonsaï pour commencer. Si plus tard vous avez envie de vous perfectionner, vous pourrez acheter d’autres outils plus sophistiqués comme les ciseaux ronds ou la pince à nœuds. Ces derniers sont plus coûteux mais une fois que vous aurez essayé cet art très méditatif et créatif, vous aurez envie de vous investir toujours plus.

3 – Comment l’entretenir

ah le bonsai ! petite arbuste magnifique venu tout droit d'asieComment faire pour bien faire pousser un bonsaï, le garder en bonne santé et lui donner une forme remarquable?

Cet arbre nain a besoin d’un sol spécial que vous pouvez dénicher en jardinerie. Un sol bien drainé et aéré lui est le plus bénéfique car cela permet de bien oxygéné les racines. Le plus important est d’ajouter de l’engrais à celui-ci. En général, la période propice à la fertilisation du sol est au début du printemps.

Comme toutes les plantes, il a besoin d’être arrosé, et pas de n’importe quelle manière mais d’une façon bien spécifique. Environ une fois par semaine, il faut immerger l’ensemble de la plante dans un seau ou un bassin d’eau. Une fois que les bulles d’air atteignent le sommet, cela signifie que votre arbre nain a absorbé assez d’eau.

Ensuite, en ce qui concerne la taille du bonsaï, vous devez garder en tête que le but de cette opération est de conserver sa forme à mesure qu’il grandit. Je vous donne quelques cas où une branche doit être supprimée :

  • Si deux branches se trouvent à la même hauteur sur l’arbre, vous ne devez n’en garder qu’une et retirer l’autre.
  • Vous devez aussi couper les branches mortes
  • De même, les branches trop épaisses du sommet de l’arbre doivent être enlevées

Pour travailler sur les racines, il faut enlever la motte du pot avec des couteaux spéciaux ou utiliser une faucille qui sert à couper les racines à l’intérieur du pot. Si vous cherchez à courber des branches, prenez d’abord des mesures pour éviter de briser le bois et de déchirer l’écorce. La méthode traditionnelle consiste à enrouler étroitement le raphia mouillé autour de la partie à plier avant d’appliquer le fil.

4 – Petite histoire du bonsaï

Bien que le mot « Bonsaï » soit japonais, l’art qu’il décrit est originaire de l’empire chinois. C’est en l’an 700 que les Chinois ont commencé à faire pousser des arbres nains dans des récipients. Au fil des siècles, différents styles se développent à travers le pays : des récipients en porcelaine, en faïence puis en céramique seront utilisés.

Les Japonais étaient fascinés par les usages et les traditions chinoises. La culture des bonsaïs a été importée au Japon, à même titre que d’autres pratiques comme le bouddhisme chan chinois qui est devenu le bouddhisme zen au Japon.
En outre, différentes tailles et styles ont été développés et des catalogues, des livres sur le sujet ont été publié et des outils et des pots ont également fait l’objet d’expositions.

De nos jours, on compte plus d’un millier de livres sur le Bonsaï et les arts connexes dans 26 langues différentes. Des centaines de sites internet, de forums de discussion, de blogs et de bulletins d’information en ligne en parlent également. Cette pratique est aujourd’hui très populaire car elle apporte de nombreux bienfaits. C’est un passe-temps merveilleux qui aide à soulager le stress, à développer la patience. Il peut donc vous aider à devenir une meilleure personne mais en plus le bonsaï nettoie et purifie l’air.

– Ou j’ai acheté mon bonsaï ?

A mes débuts, pour me lancer dans cette merveilleuse aventure, j’ai acheté mon premier bonsaï sur Amazon. J’ai trouvé ce site vraiment très bien pour faire mon achat parce que j’ai pu choisir parmi de nombreuses espèces. De plus, j’ai pu consulter les avis des personnes qui ont déjà tenté l’expérience afin de prendre une décision plus réfléchie. J’estime que j’ai fait un excellent choix pour mon premier arbre nain. Par ailleurs, j’ai également eu la possibilité de comparer les prix, de bien lire les caractéristiques des plantes, etc. Ce qui m’a vraiment facilité la tâche quand j’ai cherché mon bonsaï, c’est les différentes catégories sur le site : j’ai pu voir les meilleures ventes, les plus populaires…

En plus, le service clientèle d’Amazon est très réactif et fournit toute les réponses aux questions de leurs clients.

J’espère que mon guide vous a un peu éclairé à propos de cet art absolument fascinant. En premier lieu, vous devez investir dans vos connaissances car prendre soin d’un bonsaï demande des compétences très particulières. Ensuite vous devez acheter un arbre qui convienne à votre environnement et les bons outils pour pouvoir bien vous en occuper. Je pense que toute personne devrait tenter cette pratique car en voyant l’œuvre d’art que vous aurez créé, vous aurez un grand sentiment d’accomplissement.

Leave a comment

Jusqu'à -60% sur Amazon sur les outils de jardinage / maison