Tout savoir sur la chape anhydrite

La chape anhydrite est un type de chape spécifique qui est surtout recommandée pour l’installation d’un chauffage au sol. Un peu méconnue du grand public, elle présente plusieurs qualités. Tour d’horizon de cette chape loin d’être ordinaire !

Définition

Il existe plusieurs solutions dans le domaine des dalles et des chapes. Un autre type de chape commence à se faire connaître, bien que les chapes classiques les plus connues sont celles à base de mortier. Dite chape liquide ou chape fluide, cette nouvelle chape est constituée d’eau, de sable, de liant et d’un adjuvant.

L’anhydrite, également appelé sulfate naturel de calcium anhydre, est un liant en poudre. Il se montre surtout efficace pour la réalisation de chapes sur des surfaces importantes sans avoir recours à des joints. À savoir qu’il existe différents types d’anhydrites : l’anhydrite I, II ou III.

ELa chape anhydrite est une sorte de mortier fluide prêt à l’emploin d’autres termes, la chape anhydrite est une sorte de mortier fluide prêt à l’emploi. Préalablement préparée en usine, elle est directement livrée par camion toupie sur le lieu où elle sera utilisée. Outre cela, elle est à différencier de la chape liquide en ciment par sa faible épaisseur de 3 cm maximum. Veillez toutefois à bien choisir un artisan spécialisé dans les travaux de construction pour réaliser la tâche.

Conseils de réalisation de la chape à base d’anhydrite

Voici quelques points à prendre en compte avant de se lancer dans la réalisation de ce type de chape :

  • Contrairement à la chape classique, la chape à base d’anhydrite nécessite beaucoup plus de temps de pose et de temps de séchage pouvant aller jusqu’à deux mois pour les superficies importantes.
  • Ce type de chape appelé chape de plâtre ne résiste pas réellement à l’eau. Il est donc déconseillé pour les endroits humides comme les caves.
  • Un temps de repos pouvant aller jusqu’à trois mois est nécessaire pour la mise en place d’un revêtement sur cette chape. De plus, elle a besoin d’un ponçage afin de retirer la pellicule de surface de la chape ou le produit de cure.
  • Des instructions particulières doivent être respectées lors de la pose de carrelage sur une chape à base d’anhydrite.
  • La chape plâtre peut être utilisée comme isolant phonique et thermique.
  • Bien qu’elle soit surtout préconisée par les constructeurs pour l’installation d’un chauffage au sol, ce type de chape est parfaitement adapté à la rénovation.

Les particularités de la chape à base d’anhydrite

Grâce au procédé utilisé pour sa réalisation, la chape anhydrite présente de nombreux atouts tels que :

  • Son design

Étant coulée d’un seul coup, cette chape affiche un design de qualité. Ceci est parce que sa réalisation ne nécessite aucun joints même pour une surface allant jusqu’à 300 m².

Adaptée à tout type de revêtement, la chape plâtre assure une pose aisée de certains d’entre eux tels que le carrelage.

  • Une finition de qualité

En raison de sa qualité de finition, la chape fluide permet d’obtenir une surface entièrement plane.

  • Un atout thermique Des instructions particulières doivent être respectées lors de la pose de carrelage

De par sa faible teneur en air et sa faible épaisseur, la chape à base d’anhydrite bénéficie d’une conductibilité thermique élevée. C’est pourquoi elle convient parfaitement aux plancher chauffants dont elle optimise les performances.

  • Une chape durable

En raison de sa grande longévité, la chape plâtre est idéale pour profiter de sols résistants qui ne se fissurent pas et ne s’abiment pas avec le temps.

La chape anhydrite présente aussi des limites malgré ces nombreux avantages. Sa mise en place, entre autres, nécessite l’intervention d’un professionnel du bâtiment ayant les compétences requises pour une pose de qualité. Concernant son temps de séchage qui est relativement, il peut aller de plusieurs semaines jusqu’à plusieurs mois.

Leave a comment