Comment peindre un plafond de manière efficace ?

Peindre un plafond n’a jamais été une tâche facile. Cela dit, c’est une étape indispensable pour restituer son éclat à une pièce en cas de rénovation. En effet, un plafond impeccable procure une parfaite luminosité à l’ensemble de la maison. Ce n’est certes pas l’élément décoratif le plus voyant, mais un plafond en mauvais état attire indubitablement l’œil. Repeindre son plafond peut se faire par soi-même du moment que l’on dispose de la bonne technique et des bons outils. Pour ce faire, nous vous apportons ci-après quelques conseils pour une mise en œuvre facile et un résultat sans défaut.

Les outils nécessaires pour bien peindre son plafond

L’une des raisons qui poussent à peindre son plafond vient du fait qu’avec le temps, il peut se tacher, se salir ou tout simplement jaunir. C’est pourquoi il est parfois nécessaire de le rénover et de le repeindre dès l’apparition des premiers signes d’usures. Il peut s’agit d’une peinture écaillée, de différences de couleurs ou d’une peinture ternie. Toutefois, pour pouvoir s’appliquer comme il faut, il faut disposer des bons outils, à savoir :

  • Un ruban de masquage,
  • Une bâche de protection,
  • Un mélangeur,
  • Un bac à peinture,
  • Une perche télescopique,
  • Un rouleau de peinture acrylique,
  • Un pinceau plat,
  • Un spalter,
  • Une brosse à réchampir large,
  • Une grille.

Vous pouvez vous procurer vos outils dans les magasins et boutiques spécialisés. Pour vous aider dans le choix, vous pouvez vous tourner vers les sites internet dédiés au bricolage tels que le site https://lesbricoleuses.fr où vous pouvez trouver des astuces intéressantes.

Préparer le terrain avant de peindre

Cette étape peut sembler pénible, mais libérer et protéger l’espace peut faire gagner du temps. Le plus important, cela permet d’éviter de tacher irrémédiablement l’ensemble de votre intérieur. Pour ce faire, il faut sortir un maximum de meubles et couvrir le reste.

·         Protégez le sol

Avant de peindre le plafond, assurez-vous que le sol soit bien protégé avec une bâche. Cette dernière doit être bien fixée à l’aide d’un ruban de masquage de préférence large ou d’un ruban adhésif. Si vous ne disposez pas d’une bâche de protection, utilisez des papiers de journal bien épais ou des cartons de récupération.

·         Protégez le haut des murs

Pour une application sans défaut, il est important de protéger le haut des murs. À l’ange de la partie à peindre et des murs, il faut mettre un ruban de masquage. Il faut toutefois veiller à ce qu’il soit bien lisse pour éviter les débords et se retrouver avec une bordure disgracieuse. Il faut protéger également les interrupteurs, les prises ou autres bordures que vous ne voulez pas asperger de peinture.

·         Nettoyez le plafond

Pour obtenir un résultat impeccable, il est indispensable de nettoyer le plafond afin d’éviter de mélanger les poussières à la peinture. Pour cela, vous pouvez utiliser une large brosse ou une éponge imbibée d’eau savonneuse. En outre, il faut aussi que celui-ci soit bien lisse. Dans le cas contraire, veillez à réparer les imperfections avec de l’enduit de rebouchage et boucher les éventuelles fissures et trous.

Méthode pour peindre un plafond comme un pro

Avant tout, il faut commencer par peindre les zones difficiles d’accès, les angles ainsi que les bords du plafond à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse ronde. C’est seulement après qu’il faut passer par le rouleau. Il faut tremper ce dernier à moitié dans un bac de peinture et le rouler sur la grille pour bien répartir la peinture sans trop surcharger.

Ensuite, procédez de manière à créer des bandes parallèles puis croisez transversalement avec le rouleau pour enlever les traces. Il est préférable de peindre un mètre carré après l’autre et face à l’éclairage. Concrètement, placez-vous de la source de lumière vers le mur opposé de façon à bien avoir en visuel votre travail. Pour éviter de laisser des traces, il faut éviter de repasser sur la zone déjà sèche.

Et pour finir, il faut bien calculer la quantité de peinture nécessaire pour ne pas se retrouver à court de peinture en cours de chantier.

Leave a comment