Opter pour un professionnel pour les travaux de dallage est-il nécessaire ?

La pose d’un dallage extérieur est un travail rude qui nécessite une grande précision, mais il est envisageable de le faire soi-même si vous souhaitez réaliser des économies. Toutefois, rien que pour le matériel, il vous faudra débourser plus de 1000 euros, et en cas de malfaçon, outre votre déception, la note risque d’être bien salée. Vous pourrez alors au moins confier les divers travaux préparatoires à un professionnel et effectuer vous-même la pose de dalles, mais pour être sûr que le travail soit bien fait, il est toujours préférable de tout confier à une entreprise spécialisée dans les travaux de dallage.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

L’achat des matériaux nécessaires représente déjà un budget important. Il serait regrettable que votre dallage subisse des déformations avec le temps parce que vous avez pensé pouvoir réaliser des travaux vous-même. Des aménagements extérieurs comme la réalisation d’une terrasse nécessitent souvent de faire couler une dalle de béton. Celle-ci doit être effectuée suivant les règles de l’art si vous souhaitez profiter d’une terrasse pérenne. Exigeant des techniques et de connaissances spécifiques, cette opération ne peut être bien réalisée que par un professionnel.

  • Le professionnel commence toujours par la délimitation du terrain. Ce sera seulement après qu’il pourra passer à la préparation de l’emplacement de la dalle en utilisant l’outillage spécifique à ce type d’ouvrage pour creuser. (pelle ou mini-pelle).La surface à couvrir est exprimée en mètre carré
  • Une couche de gravats et de graviers y sera ensuite déposée. C’est ce que les professionnels en BTP appellent le hérisson. Grâce à une dameuse, le tout sera compacté afin d’assurer la solidité et la stabilité de la future dalle.
  • Il faudra également réaliser un coffrage qui va servir à contenir le béton jusqu’à ce qu’il soit complètement sec.
  • La mise en place de joints de dilatation et d’un ferraillage est nécessaire pour les dalles extérieures en béton de grande dimension afin d’éviter la fissuration du béton. Un éventuel imperméabilisant pour le dallage peut également être envisagée pour assurer l’étanchéité.
  • La dernière étape consiste à couler le béton. Pour un rendu impeccable, il est important de bien préparer le béton et de veiller à bien mélanger les matériaux dans les bonnes proportions.

Comme vous l’aurez constaté, à moins d’avoir de solides connaissances en techniques de maçonnerie extérieure ainsi que d’une bonne connaissance de la nature des sols, il est préférable de confier ces travaux à un expert en la matière bien que cela ait un coût. Cela vous évitera d’avoir une dalle mal faite qui ne sera pas plane ou peu stable pouvant générer des problèmes importants comme le glissement, les infiltrations ou encore fissures.

Comment être sûr de tomber sur le bon professionnel ?

Alors, sur quels critères se baser pour choisir son professionnel ? Pour éviter de faire le mauvais choix, il est primordial de connaître un minimum l’artisan à qui vous comptez confier votre projet. Pensez ainsi à vous assurer qu’il est en mesure de fournir un travail de qualité et conforme aux normes. Voyez s’il respecte les délais, et si vous êtes sur un site de comparateur, vérifiez dans les avis si des reproches lui sont faits. L’achat des matériaux nécessaires représente déjà un budget importantSachez, néanmoins, qu’un professionnel en travaux de dallage se doit de connaitre toutes les informations indispensables à la réalisation d’un travail impeccable comme les règles de pose ainsi que les normes à respecter. Il devra également être à même de vous fournir de bons conseils, notamment dans le choix des produits adaptés à votre environnement. Et enfin, pour que vous puissiez vous préparer financièrement, il vous faudra avoir une idée du prix des travaux. Le professionnel devra être en mesure de vous proposer un devis gratuit comme l’exemple de devis que vous pouvez trouver sur https://www.devis-dalle-beton.com/. Pensez à comparer au minimum trois devis pour que vous puissiez trouver le prestataire le moins onéreux.

Si vous ne savez pas où chercher pour trouver un professionnel qui s’occupera de réaliser vos travaux de dallage, vous pouvez consulter les pages jaunes ou, mieux encore, les sites de comparateur en ligne. Vous n’aurez alors qu’à indiquer le professionnel que vous recherchez ainsi que votre localité, et la liste des professionnels à proximité de chez vous apparaitra. Outre le fait de vous fournir les coordonnées, ce qui est intéressant avec ces sites est qu’ils vous permettent de voir les avis clients. En général, cela est une excellente alternative pour s’assurer de la conformité de la société spécialiste en travaux. Vous pouvez aussi tout simplement faire confiance au bouche-à-oreille et de vous déplacer directement vers le professionnel en question.

Combien peut vous coûter la pose d’un dallage ?

La réalisation d’une dalle extérieure en béton est souvent nécessaireAvoir une idée du prix pour la réalisation d’un dallage extérieur est indispensable pour que vous puissiez prévoir le budget nécessaire. Cependant, plusieurs facteurs sont à considérer pour déterminer le budget à investir qu’il est souvent difficile d’établir un prix fixe pour les travaux. Voyez ci-dessous sur quoi repose le prix d’un dallage extérieur.

  • La surface à couvrir exprimée en mètre carré ainsi que l’épaisseur de la dalle qui doit être au moins de 10 cm. Ainsi, pour la dalle seule, il faudra prévoir entre 50 euros et 70 euros par mètre carré.
  • La nature du sol (présence de roches ou de sources) et les contraintes du chantier (pente, accès difficile, etc.)
  • Les éventuels aménagements à effectuer avant la mise en œuvre en fonction de l’état du terrain (travaux de terrassement)
  • Le matériau de la dalle qui peut être en béton classique ou gravillonné, en pierres naturelles ou pierres reconstituées, etc. Il est à savoir que le coût de revient du béton prêt à l’emploi ou industriel est moins cher qu’une préparation à base de béton réalisée sur place.
  • Les tarifs pratiqués par l’entreprise de maçonnerie contractée. Ceux-ci varient en moyenne entre 1500 et 2000 euros, hors fournitures. En ce qui concerne le coût horaire d’un maçon, celui-ci se situe dans une fourchette comprise entre 35 euros et 65 euros HT, soit 280 euros à 520 euros HT pour une journée de travail. Généralement, les frais de main d’œuvre sont plus élevés dans les grandes villes et leurs banlieues.

Y a-t-il moyen d’alléger la facture ?

Comme nous l’avons déjà dit la pose d’un dallage a un prix, mais comparer plusieurs devis pour travaux peut vous permettre trouver le professionnel adapté à votre budget. Veillez, toutefois, à ce que votre choix se tourne vers celui qui répond aux critères cités plus haut.

Il est préférable de confier ces travaux à un expert en la matièrePar ailleurs, il est à savoir que certains travaux d’aménagement extérieur peuvent bénéficier d’aides et de subventions. Ainsi, la pose de dallage extérieur peut être éligible aux crédits d’impôt avec un taux de 25 %.

Il vous est également possible de vous adresser à l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat). Vous trouverez à la direction départementale de l’équipement de votre région des représentants de l’agence. La Fédération nationale d’habitat et de développement H & D, la Fédération nationale des centres Pact Arim ou encore l’UNIP (union nationale de la propriété immobilière) sont également des institutions qui peuvent vous octroyer des subventions.

Sachez faire la différence entre dallage et pavage

Le dallage et le pavage sont tous les deux des techniques couramment utilisés en aménagement extérieur. Bien comprendre les différences entre ces deux revêtements vous permettra de choisir la solution la mieux adaptée à votre projet de travaux.

La pose de pavage

Épais et robustes, les pavés ont une grande résistance à l’usure leur conférant une grande longévité. Ils sont ainsi parfaits pour les voies fortement utilisées. Selon l’effet souhaité, ce type de revêtement est disponible dans différents matériaux et finitions comme le béton et la pierre.

Toutefois, en fonction des matériaux utilisés, la pose de pavage peut engendrer certains inconvénients. Alors que les pavés en béton ciré ont une fâcheuse tendance à fissurer, les pavés en béton désactivé sont quant à eux plus chers à mettre en œuvre. Par ailleurs, pour préserver l’aspect du pavage, un rescellage périodique est indispensable.

La pose de dallage

Plus adaptée pour la maçonnerie paysagère comme construire une terrasse, une dépendance ou encore pour installer une piscine hors sol, la réalisation d’une dalle extérieure en béton est souvent nécessaire. Ce revêtement de sol est apprécié pour la large gamme de matière, de format et de coloris qu’il propose. Si vous souhaitez mettre l’accent sur l’esthétique, opter pour la pose de dallage vous permettra d’obtenir l’effet recherché.

Tout dépendra de l’artisan maçon à qui vous confiez la réalisation des travauxIl est également important de ne pas confondre les dallages et les chapes. Ces dernières désignent une couche de mortier épais de seulement quelques centimètres. Il s’agit d’une couche de finition ayant pour objectif d’égaliser et de lisser le sol. Vous pouvez même le peindre pour un meilleur rendu. La dalle extérieure en béton, quant à elle, va servir d’élément porteur à la construction. Se devant d’être assez robuste, elle doit au moins être épaisse de 10 cm.

Malheureusement, cette solution présente également quelques inconvénients. Certes les dalles sont plus larges et plus épaisses que la chape, mais pas autant que les pavés. Si elles sont parfaites pour les allées, elles ne sont pas du tout adaptées pour la circulation de véhicules. Par ailleurs, en fonction des techniques utilisées pour la pose, les dalles peuvent être sujettes à des problèmes de rupture, de nuances de teinte ou encore de ballotements. En outre, tout dépendra toujours de l’artisan maçon à qui vous confiez la réalisation des travaux de dallage.

Leave a comment