Quand la déco écolo envahi nos maisons

Quand la déco écolo envahi nos maisons

Retour à l’authentique, au vert, au naturel… C’est bien sûr maintenant, en matière de déco intérieure et de jardin, la mode écolo s’est fait une place de choix. Avec le respect de l’environnement au coeur des polémiques actuelles, cette nouvelle vague arrive au bon moment.

Le recyclage, ou l’art de la deuxième vie

Plus qu’une mode, c’est une vraie ruée vers le recyclage à destination de la déco intérieure à laquelle on assiste aujourd’hui. Besoin d’une table basse pour son salon ? On prend un vieux pneumatique de voiture, on y appose une planche et on recouvre le tout d’une grosse corde naturelle… qu’on fixe à la colle naturelle, bien évidement.

Il manque un meuble dans l’abris de jardin pour ranger son outillage de jardinage ? Pas de souci, quelques skis usés et hop ! voici de quoi faire un rangement durable et résistant, et ce pour le prix de quelques vis seulement. Pas cher et écolo, le recyclage est le meilleur allié de notre déco intérieure et extérieure, mais aussi de notre portefeuille et de Mère Nature.

La mode du DIY

Dans la même lignée, le DIY (Do It Yourself, ou « Faites-le vous-même » en français) est à présent une façon de vivre plus qu’une mode. Quelque soit ses besoin, on n’achète pas du « tout prêt » mais on se procure les matières première pour réaliser à notre goût et nos envie pour des créations uniques et originales, peut-être moins jolies que si elles venaient d’un magasin, mais tout le coeur y est, ce qui rend notre déco personnelle et donc gratifiante et épanouissante. De quoi réveiller l’âme d’artiste en chacun, notion qui semblait se perdre il y a quelques années encore.

Les produits écolo

Et cette tendance, les fabricants l’ont bien comprise et font tout pour s’y intégrer. Colles naturelles, peintures écolo, tout est bon pour faire parti de ce mouvement du vert absolu et de la déco responsable et respectueuse de l’environnement.

Mur végétal, design éthique, on voit cette tendance verte dans nos maisons et nos jardins, mais pas seulement. Même les milieux urbains regorgent d’idées plus originales les unes que les autres : les toits se mettent à fleurir, les trottoirs et les ronds points se transforment en potager… En effet, dans un monde où le stress est de mise, tout le monde cherche à transformer sa rue en petit coin de paradis où il fait bon vivre et se relaxer. Au point qu’on commence à parler de « green cities« 

Leave a comment