Un jardin zen : comment matérialiser le projet ?

Un jardin zen, c’est premièrement un lieu de contemplation, propice à la détente et au bien-être. Il est différent du jardin japonais par sa superficie plus étroite et son caractère plus minimaliste. Il trouve son origine au pays du Soleil Levant, là où les moines bouddhistes faisaient des méditations en ayant des jardins ostentatoires qu’ils composaient eux-mêmes. On y trouve essentiellement des matières naturelles dont du sable, des roches, de l’eau et des plantes. Pour la décoration jardin zen extérieur, chacun peut ajouter divers éléments de son choix.

Un lieu de quiétude

Avoir son propre jardin zen, c’est disposer d’un beau lieu de quiétude. Cet espace est une représentation de la nature, respectant la symbolique du cosmos et rappelant les neuf montagnes sacrées. Le jardin zen est conçu de façon à obtenir une harmonie absolue. Chaque élément qui le constitue évoque la tradition nippone donc, rien n’est placé au hasard. Pour réussir un jardin zen, il faut connaître les principes et le fonctionnement de base.

Comment organiser son jardin ?

L’élaboration d’un plan est importante afin d’éviter une erreur de conception et de décoration jardin zen extérieur

Lorsque l’on construit un jardin à l’allure japonaise, on se réfère aux méthodes pour bâtir une maison. L’élaboration d’un plan est importante afin d’éviter une erreur de conception et de décoration jardin zen extérieur. Différents éléments doivent être présentés sinon représentés ; il s’agit du végétal, du minéral et de l’eau.C’est ainsi que l’on peut façonner un paysage naturel. Il faut aussi prévoir des allées en gravier, en terre ou en pierres. Toutefois, il n’y a pas de règle particulière concernant la forme des composants. Dans tous les espaces dédiés à la sérénité, la nature se révèle dans toute sa splendeur sans qu’il y ait des éléments encombrants. Il est néanmoins conseillé de toujours planifier l’aménagement d’un jardin avec un paysagiste.

Les matières naturelles : des éléments très présents

Un jardin zen est conçu avec des matières naturelles, mais aussi des éléments décoratifs. Les rochers sont de mise ainsi que l’eau. D’ailleurs, cette dernière fait partie intégrante de la culture nippone. Dans certains styles de jardin, elle est sous forme de cascade ; dans d’autres, elle peut être une rivière, une fontaine, une mare remplie de fleurs de lotus. Et bien entendu, il y a les plantes. Concernant la décoration jardin zen extérieur, des lanternes, des statues, des pagodes sont utilisées. Le tout est clôturé par une jolie palissade ou une haie, sinon par un autre type de matériau traditionnel.

Des arbustes agrémentent efficacement ce type de lieu de détente verdoyant

Les plantes à privilégier

Les petits jardins zen se constituent souvent de mousses et de fougères. Ceux qui sont plus étendus disposent de végétaux de plus grande taille. Des arbustes en pleine terre et/ou en pot agrémentent efficacement ce type de lieu de détente verdoyant. On peut opter pour du houx, des bambous, du cognassier du Japon… Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier que chacune des plantes placée dans le jardin représente un symbole ou a une signification dans la tradition nippone. Par exemple, pour le pin, on dit qu’il est signe de longévité. Avoir un jardin zen, c’est disposer à tout moment d’un bel endroit naturel doté d’une charmante décoration jardin zen extérieur.

 

Leave a comment