Se débarrasser des mauvaises herbes avec du désherbant maison

Retour du printemps égal retour du soleil, mais également retour des mauvaises herbes. Et malheureusement, c’est dans l’ordre naturel des choses. Il ne vous reste donc plus qu’à vous en débarrasser ou à prévenir à l’avance leur repousse, si vous n’en voulez pas. Si vous préférez un désherbant maison à un désherbant industriel, vous êtes bien tombé. Voici quelques recettes qui vous permettront d’avoir un extérieur impeccable.

L’huile de coude

Préférez un désherbant maison à un désherbant industrielL’avantage avec un désherbant fait soi-même, c’est que ce dont on a besoin se trouve pour la plupart déjà à notre disposition, comme c’est le cas avec l’huile de coude. Il suffit juste de verser l’huile sur les mauvaises herbes et de les retirer avec les racines. Si ces dernières résistent à votre main, utilisez un tournevis ou un couteau pour vous aider à tout enlever.

La bâche

Il n’y a pas besoin d’attendre que les mauvaises herbes repoussent avant de lutter contre elles, vous pouvez le faire avant qu’elles n’apparaissent. Il existe pour cela une bâche anti mauvaises herbes que vous pourrez poser sur le sol, autour de vos plants pour limiter la pousse des mauvaises graines en les privant de soleil.

Le paillage

C’est une technique qu’on connait depuis quelques temps maintenant et qui, elle aussi, limite la présence des mauvaises herbes. En plus de prévenir cette pousse, c’est aussi un bon moyen pour prendre soin de votre extérieur, puisque le paillage permet de refroidir et d’humidifier votre terreau. Cette option vous permet donc de faire d’une pierre deux coups !

Veillez en revanche à ce que le paillage ne soit pas trop épais (5cm max) sinon il pourrait empêcher la pousse de votre gazon par la même occasion. Vous pouvez également utiliser l’écorce de pin comme paillage va vous faciliter la tâche.

L’eau bouillante

Avec un désherbant fait soi-même, on bénéficie de plusieurs avantagesVoici un désherbant maison qui ne nécessite qu’un peu de temps. En effet, pour l’utiliser, il ne vous suffira que de verser de l’eau bouillante pour nettoyer votre pavé ou votre terrasse des herbes qui n’y ont pas leur place.Certains ajoutentune petite cuillérée de sel pour augmenter l’efficacité de ce désherbant naturel.

N’attendez en revanche pas que les herbes aient trop pris racine, car cette technique marche (avec effet immédiat) sur les pousses encore jeunes.

Le sel

Voilà un autre désherbant que vous avez nécessairement chez vous, même si ça n’est pas pour votre usage personnel. La technique est très simple à appliquer, puisqu’il s’agit simplement de verser le sel sur les mauvaises herbes qui poussent dans votre jardin. Le sel est très efficace et fera disparaitre les herbes en un rien de temps.

On peut aussi s’en servir avant même que les herbes ne commencent à pousser en en saupoudrant le long des allées. Attention à ne pas en abuser, parcequ’un trop de sel pourrait endommager le béton et la pierre.

Le vinaigre

C’est un désherbant maison que de nombreuses personnes connaissent déjà. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la technique, il suffit tout bêtement de verser sur l’herbe dont vous voulez vous débarrasser, du vinaigre blanc qui est désherbant naturel. Si du chiendent pousse chez vous, préférez l’utilisation du vinaigre horticole pour plus d’efficacité.

Mais de nouveau, apprenez à utiliser le vinaigre avec parcimonie car si vous en utilisez trop, le pH de votre terreau pourrait être affecté et votre gazon pourrait en souffrir.

La chèvre

Parce que des solutions originales existent aussi, on vous propose d’essayer un désherbant maison authentique si le cœur vous dit. La chèvre. Les avantages sont nombreux : vous n’avez pas à acheter une chèvre, seulement à en louer une pour la journée ; les sabots de la chèvre feront office de motoculteur sur votre terre. Enfin… Elle pourra atteindre des zones que vos mains et une machine n’atteignent pas toujours.

Leave a comment