Partir en vacances à moindre coût : l’échange de logement

Partir en vacances et faire des économies ne vont pas toujours de pair. En effet, entre le transport, l’hébergement, l’alimentation et les loisirs, la facture s’avère très rapidement salée. Pour minimiser les dépenses et profiter au maximum de ce temps de repos, une solution s’offre désormais à vous : l’échange de logement. Pourquoi échanger votre logement ? Quelles sont les règles à respecter ? Quels en sont les inconvénients ? Autant de questions auxquelles nous nous proposons de répondre.

Pourquoi échanger votre logement ?

Prendre la décision d’échanger même temporairement votre logement n’est pas toujours chose facile. Voici quelques arguments susceptibles de vous faire changer d’avis. Le premier est sans aucun doute les économies que vous allez certainement réaliser. Elles peuvent ainsi s’élever à plusieurs centaines d’euros, ce qui est loin d’être négligeable.

Le second est lié à l’offre en matière de logements. Vous aurez accès à des plateformes spécialisées. Ces dernières vous donnent accès à plusieurs milliers de logements dans le monde, ce qui augmente vos chances de trouver l’hébergement qui sied le mieux à vos besoins. Le troisième et non des moindres est la possibilité de procéder à l’échange de façon tout à fait sécurisée. Vérifiez tout de même avant toute transaction que toutes les précautions et obligations ont été respectées. On pense notamment aux diagnostics immobiliers en cas de location, qui s’imposent dans ce genre de transaction.

Quelques règles à respecter avant tout échange de logement

Afin que votre expérience se déroule au mieux de bout en bout, voici quelques conseils :

  • Prenez votre temps. Ne vous lancez pas sur un coup de tête et choisissez avec soin le logement qui vous servira d’hébergement.
  • Essayez d’en apprendre le plus possible sur vos hôtes. Après les vérifications d’usage, notamment leurs identités, faites connaissance et abordez ensemble le maximum de détails d’ordre pratique (cigarette, animaux domestiques, habitudes, exigences…).
  • Faites le choix d’un logement similaire au vôtre et si les habitudes de la famille qui y réside sont similaires aux vôtres, c’est encore mieux.
  • Pensez à ranger vos affaires importantes. Vous pouvez soit les enfermer, soit les confier à des proches.
  • Optimisez votre intérieur afin de le rendre le plus pratique possible pour vos hôtes. Vous pouvez par exemple leur laisser une note avec dessus des numéros d’urgence.

Échange de logement et diagnostics obligatoires

Comme vous le savez sûrement, il est indispensable de faire procéder à un ensemble de diagnostics immobiliers en cas de location, par le biais d’une expertise approfondie d’un bâtiment. Le diagnostic de performance énergétique indique le niveau de consommation de votre logement en matière d’énergie. Vous n’êtes concerné par le diagnostic plomb que si votre bâtisse date d’avant 1949. Le diagnostic des risques naturels et technologiques vous indique si votre bien est situé en zone inondable ou s’il est exposé à d’autres risques.

Les diagnostics gaz et électricité doivent dater de moins de 3 ans au moment de la mise en location. Ils sont la garantie d’une installation aux normes. Pour finir, les diagnostics termites, amiante, assainissement, loi Carrez sont autant d’éléments qui peuvent vous être imposés en fonction de la date de construction, du lieu et du type de bâtisse. Ces différentes informations figurent pour certaines sur l’annonce et sont donc susceptibles d’être renseignées dans le cadre d’un échange de logement.

Leave a comment