Mal au dos : Et si vous changiez de matelas ?

60 à 90 % de la population a mal au dos de façon régulière. Un mauvais matelas peut être un facteur aggravant et vous faire ressentir encore plus de douleurs dorsales au réveil. Alors, comment choisir un matelas confort qui soit adapté ? On vous explique tout !

La fermeté : le critère le plus important pour le mal au dos

Un matelas ferme permet de répondre au problème de mal au dos, mais attention il ne faut pas confondre fermeté et dureté. Il doit assurer un bon maintien de toutes les zones de pression de votre corps tout en étant confortable, comme c’est le cas des matelas sur kipli.fr.

En effet, s’il est trop rigide, il aura tendance à accentuer les tensions au niveau des hanches et des épaules. Il faut donc que votre couchage soit ferme pour avoir un bon maintien, mais pas à l’excès non plus pour ne pas être source d’inconfort. De plus, il faut savoir que l’on se retourne en moyenne 40 fois par nuit et un matelas trop rigide ne fera qu’éveiller vos douleurs et les empirer.

Pour un matelas ferme, il faut une densité minimum de 50 kg/m3. En dessous, il risque de vite perdre en fermeté ce qui fait qu’il va s’affaisser et votre corps va en pâtir rendant votre mal au dos encore plus insupportable.

Par ailleurs, cela dépend aussi de votre morphologie. Votre poids et votre taille sont aussi à prendre en compte. Un matelas ferme ou équilibré est adapté à une personne de taille et de poids moyens. Pour une personne en surpoids, il faudra davantage un matelas très ferme.

Un matelas confort pour le moelleux

L’accueil d’un matelas confort se veut moelleux. Ce n’est pas parce qu’il doit apporter un bon soutien au niveau des points de tension qu’il ne peut pas être agréable au coucher. La première sensation doit donc être de confort puis vient la tenue correcte de toutes les parties du corps et soulager votre mal au dos.

Pour avoir un accueil moelleux, il faut veiller à la qualité de son garnissage. La mousse et le latex sont à privilégier pour avoir un accueil agréable. Si vous souhaitez avoir des renseignements sur le latex naturel, tout vous est expliqué sur le blog Nidouillet.

De plus, il faut une bonne épaisseur pour un matelas confort. S’il est en mousse ou en latex, elle doit être de 15 à 20 cm. S’il est à ressorts, il est recommandé d’avoir une épaisseur de 20 à 25 cm. Il ne faut pas prendre trop épais pour le côté pratique, car vous ne pourrez pas le faire tenir dans les coins du drap-housse.

Les dimensions idéales

Même si vous ne disposez pas de beaucoup de place dans votre chambre, il est conseillé de choisir un grand lit. Laissez tomber votre 140 pour un 160 voire même 180 cm. Vous y serez beaucoup plus à l’aise. Et, l’avantage d’avoir autant de place est que si votre partenaire bouge beaucoup, vous ressentirez moins ses mouvements qui peuvent d’ailleurs augmenter votre mal au dos.

Avec un lit plus large, vous pouvez bénéficier d’une indépendance de couchage qui vous permet de conserver un sommeil réparateur même si votre partenaire se retourne souvent.

Le choix de la technologie du matelas

Il existe trois grandes catégories de matelas sur le marché :

  • En laine ou en mousse : Il offre un bon maintien, mais a tendance à se raidir au fil des années.
  • Les matelas à ressorts : Ils procurent une sensation de rebond et un support solide. Les modèles à ressorts ensachés permettent une indépendance de couchage tandis que les modèles à ressorts bioniques apportent un meilleur maintien.
  • Les couchages à mémoire de forme : Ils épousent les contours de votre corps ce qui entraîne un soulagement de la pression notamment concernant votre mal au dos.

Leave a comment