La monnaie du pape pour décorer de deux manières son jardin

Parmi les plantes qui permettent de décorer son jardin avec leurs fleurs fraîches ou sèches, il y a la monnaie du pape. Rien qu’à son nom, elle a de quoi intriguer et intéresser ceux qui ne s’y connaissent pas. Focus sur cette plante si intrigante.

Une plante décorative pour le jardin

La monnaie du pape est une plante qui, lors de sa floraison, décore de jolies couleurs l’endroit où elle se trouve. En effet, ses fleurs sont la plupart du temps de couleur mauve tirant sur le violet, tandis que d’autres variétés donnent des fleurs blanches éclatantes. C’est le cas pour la lunaria annua’Alba, une variété rare et très recherchée de cette plante, car elle se distingue de la variété sauvage la plus répandue.

Belle, fraîche ou sèche

Ce qui rend unique la monnaie du pape, c’est sa capacité à apporter une touche décorative au jardin, quelle que soit la période de l’année. En effet, en fleurissant d’avril à mai, elle offre à profusion de jolies petites fleurs parfumées aux environs, que ce soit dans le jardin, sur le bord des chemins ou les terrains vagues sur lesquels elle pousse fréquemment. Après cette floraison apparaissent ensuite les fameux écus dont elle tire son nom. En séchant, ceux-ci y ressemblent à leurs membranes aux allures de parchemins. Ce sont ces siliques sèches de couleur argentée qui confèrent à la plante sa célèbre appellation. Une fois déshydratées, celles-ci sont utilisées dans la composition des bouquets floraux secs pour ne citer que la rose éternelle. Lorsque ces capsules s’ouvrent, les graines qui tombent au sol fournissent, pour la saison suivante, de nouvelles plantes.

L’endroit idéal pour la planter

Comme la monnaie du pape fleurit généreusement avant les autres plantes, elle se cultive idéalement tout au fond de la plate-bande de l’espace extérieur de la maison ou du jardin. Ainsi, elle se distingue particulièrement au début de la belle saison lors de sa floraison, cédant ensuite la place aux autres quand vient leur tour. Pour cause, en tant que plante bisannuelle, lors de la seconde année de sa plantation, elle fait jusqu’à un mètre de haut, pouvant dépasser d’une bonne longueur les autres plantes. Cependant, durant la première année, elle reste toute petite et garde sa taille telle quelle.

Comment la planter et l’entretenir ?

Appartenant à la famille des crucifères, concrètement, il n’est pas besoin de la planter. Il suffit de semer ses graines au printemps. Unne belle photo de la Monnaie du PapeLa monnaie du pape se multiplie ensuite par semis spontané aux environs du mois de mars. Et si on ne prend pas la peine de la tailler, la plante peut rapidement devenir envahissante. Elle s’adapte effectivement à tout type de sol, à condition que celui-ci soit bien drainé et léger, frais et idéalement humifère. Même si elle se plaît bien au soleil, un peu d’ombre ne lui fera pas de mal, la mi-ombre l’aide au contraire à bien se développer.

Côté entretien, la monnaie du pape n’a nul besoin d’être entretenue, il suffit de couper ses tiges au mois d’août afin de conserver ses fruits et en faire un bouquet.

 

Leave a comment