Sublimer son extérieur avec un parterre de myosotis

En pot ou en terre, en bordure d’allée ou sur un balcon, le myosotis trouve toujours sa place dans un espace extérieur. Cette somptueuse plante rustique a le chic pour sublimer les jardins ainsi que les parcs. Certains cultivateurs s’en servent pour apporter une touche de couleurs et d’authenticité aux massifs, tandis que d’autres l’apprécient mieux quand il est transformé en un parterre. Dans tous les cas, le myosotis reste le meilleur allié pour égayerle printemps.

Ce qu’il faut savoir sur la plante

Le Myosotis est une très belle fleur d'intérieur et d'extérieurLe myosotis est une plante à la fois sauvage et herbacée que l’on retrouve dans presque tous les continents, particulièrement en Asie, en Afrique, en Europe et en Australie. Il appartient à la famille des boraginacées. Il est difficile de ne pas reconnaître le myosotis avec son feuillage persistant et ses fleurs colorées. Tantôt elles sont bleues, tantôt blanches. Il arrive même qu’elles soient roses. Le tout forme un bouquet majestueux et parfumé qui vient orner le jardin en toute saison. En effet, la couleur des pétales varie en fonction du degré de la floraison qui a lieu entre les mois de mars et juin. Durant cette période, le myosotis se dévoile dans toute sa splendeur. Entretenue selon les règles de l’art, cette plante bisannuelle peut atteindre une hauteur de 30 cm. Elle se décline en plusieurs espèces toutes aussi exceptionnelles les unes que les autres. Par contre, il est assez difficile de distinguer chaque variété. Tellement les espèces se ressemblent.

Plantation en pot ou en terre ?

Tout comme la capucine, le myosotis se cultive en pot, en terre ou en bac, selon les convenances. Ne vous laissez surtout pas tromper par son aspect minuscule. En effet, derrière cette apparence innocente se cache une plante robuste qui résiste extrêmement bien au froid. Elle pare les massifs, les jardinières et les rocailles. Les massifs de myosotis sont également idéals pour enjoliver les bordures d’une allée. Àdéfaut de jardin, le mieux serait d’opter pour une culture en potée ou en bac. Le résultat sera toujours aussi spectaculaire. L’automne est la période conseillée pour semer les grains. Il en est de même pour le rempotage. Il est à préciser que cette plante peut rapidement devenir envahissante. Il faudra donc porter une attention toute particulière à l’entretien.

Des idées originales pour une déco extérieure à couper le souffle

Il est courant que le myosotis soit mélangé à des bulbes printaniers, comme les pâquerettes, les tulipes et les narcisses. Il se marie également avec les fleurs multicolores des primevères. Les plus inventifs le déposera même sous un rosier. En entreposant les bacs et les pots, vous obtiendrez également un massif de myosotis agréable à regarder. En revanche, il est indispensable de surveiller régulièrement la croissance ainsi que le développement de cette plante hautement décorative. Une fois entassés, les myosotis forment un superbe tapis fleuri. Il n’y a pas plus original pour rehausser le design d’une allée. Les grains sont vendus dans des pépinières et des jardineries.

Leave a comment