L’ortie, la reine du jardin
La grande Ortie ou Ortie Dioïque, est une plante redoutée par beaucoup de personnes. En effet, son  côté urticant implique que l’on prend généralement ses distances avec elle dans le jardin ou lors des balades estivales. Mais cette plante est un véritable trésor. D’abord, elle nous offre un large panel de propriétés pour le bien-être et la santé. Ensuite, elle se consomme en légume riche en nutriments. Enfin, on en fait du purin d’ortie, l’engrais naturel du jardinier. L’industrie textile l’utilise même pour faire des fibres pour les vêtements!

Ses bienfaits pour la santé

Utilisée depuis l’antiquité par les hommes pour ces bienfaits médicinaux, l’ortie a énormément de propriétés. Nous avons demandé à Doctonat, le site spécialiste en médecine naturelle, de nous parler de ses bienfaits.

Les feuilles d’ortie sont incontournables pour les os et les articulations. Elles favorisent une bonne minéralisation osseuse et est utile en cas de rhumatismes ou d’inflammations articulaires. Aussi, elles ont une action nutritive bien connue pour la peau, les cheveux et les ongles. Par leur richesse en fer, c’est également un remède pour les anémies. Enfin, c’est un tonique immunitaire de grande valeur.

On utilise aussi la racine en phytothérapie pour diminuer les troubles de la prostate et renforcer la vitalité sexuelle des hommes après 50 ans.

On peut la consommer en tisanes, en teinture mère, en gélules

Son utilisation en cuisine

Depuis longtemps, notamment en période de pénurie, l’ortie représentait un légume à part entière pour éviter les carences. En effet, elle est très riche en minéraux, protéines et vitamines.

Elle se consomme en :

  • Soupe : c’est délicieux ajouté à des pommes de terre
  • Plat cuisiné : en tarte, en gratin ou en purée, elle peut remplacer les épinards, les blettes…
  • Jus : elle fait un jus de légume vert délicieux
  • Condiment : elle s’utilise comme n’importe quel aromate

Le purin d’ortie, la panacée du jardinier

Le purin d’ortie est une préparation incontournable au jardin. Tout d’abord, c’est un remarquable engrais qui nourrit les plantes grâce à sa richesse en azote. Non seulement les plantes poussent plus vite mais elles sont aussi plus résistantes. Enfin, la pulvérisation de purin directement sur les plantes permet de davantage les protéger  contre les pucerons et différents parasites.

Pour faire du purin, il suffit de hacher 1 kilo de feuilles et de les mettre dans 10 L d’eau (ou 500 grammes dans 5 L). Puis de les laisser macérer 1 à 2 semaines selon le temps. Ensuite filtrer. C’est tout !

Cette préparation se dilue à raison de :

  • 2 volumes pour 10 volumes d’eau pour l’arrosage
  • 1 volume pour 10 volumes d’eau pour la pulvérisation

Leave a comment