Poêle à granulés : comment bien l’entretenir ?

Vous avez acheté un poêle à granulés, ou bien comptez en acheter un, et dans tous les cas vous vous demandez à quel point son entretien est contraignant. Effectivement, sans entretien, le poêle finira par ne plus marcher. Et s’il existe des professionnels qui peuvent s’en occuper pour vous, vous préférez peut-être vous en occuper vous-même. Dans cet article, nous allons détailler ce qu’implique, en pratique, d’entretenir son poêle à granulés.

Rappel de ce qu’est un poêle à granulés

Un poêle à granulés est un poêle qui utilise des granulés de bois comme combustible. Il dispose d’un réservoir dans lequel mettre les granulés, et s’allume en utilisant une bougie d’allumage. Une fois le feu allumé, il se maintient de manière autonome en utilisant un apport d’air frais interne ou externe à votre domicile et en faisant arriver de manière régulière des granulés pour s’assurer de ne jamais manquer de combustible. Sur des sites comme mypoele.com, vous pourrez trouver des poêles à granulés pas chers, gravitant à partir de 800€, jusqu’à des prix au-dessus de 3 000€. Remarquez que si vous avez une maison en bois, la chaudière à granulés a de nombreux avantages.

Maintenant que le rappel est effectué, penchons-nous sur ce que c’est que d’entretenir son poêle à granulés.

L’entretien de son poêle à granulés

Pour bien entretenir et donc nettoyer son poêle à granulés, nous allons diviser la tâche en trois étapes.

1-      Commencer par le corps de chauffe

Il s’agit de la partie principale de votre poêle, la partie dans laquelle les granulés tombent pour nourrir le feu qui réchauffe la pièce. Après avoir éteint votre poêle pendant assez longtemps pour que le corps de chauffe refroidisse, vous pouvez en nettoyer l’intérieur à l’aide d’une éponge humide.

2-      Les trous du brûleur du poêle à granulés

Partie vitale du poêle à granulés, les trous du brûleur sont là où l’air passe pour entretenir le feu et par là où part la fumée. Il risque donc d’y avoir dépôt, notamment dépôt de suie, sur les parois au fur et à mesure que vous l’utilisez. Pensez donc à utiliser un chiffon, si possible en maille de fer pour éviter de remplacer le dépôt par des fils de tissu qui rajouteront des cendres à votre poêle.

3-      La vitre du poêle

Enfin, moins vitale, mais pensez bien à nettoyer la vitre de votre poêle qui permet d’admirer les flammes quand vous vous chauffez. La meilleure façon de la nettoyer est d’utiliser un essuie-tout ou du papier journal humide.

Voilà les trois grandes étapes du nettoyage de votre poêle. Maintenant, rappelez-vous que vous n’avez nettoyé que la partie centrale du poêle. Pour les tuyaux et le reste du poêle, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels qui sauront mieux que vous démonter les parties qui nécessitent d’être démontées, entretenues et remontées.

Et si je ne veux pas le faire moi-même ?

Sachez également qu’il existe des contrats d’entretien pour poêle à granulés pas cher. La loi vous oblige, si vous en possédez un, à faire un ramonage au moins deux fois par an pour éviter les risques d’incendie. L’installation doit aussi faire l’objet d’un entretien annuel, et c’est pourquoi nous vous conseillons, plutôt que d’engager un professionnel différent, de prendre un contrat d’entretien. Cela diminuera vos dépenses et vous retirera la tâche à accomplir deux fois par an de penser à prendre rendez-vous avec un professionnel afin que celui-ci s’occupe des tâches d’entretien que vous ne pouvez accomplir vous-même, et par la même occasion qu’il s’occupe de tout d’un coup si vous le souhaitez.

Leave a comment