Poêle ou chaudière à granulés de bois : Lequel choisir ?

Avant de choisir quel système de chauffage est fait pour vous, il est nécessaire de mieux connaitre les produits. Avant de faire un choix définitif, vous seriez donc très inspiré de parcourir cet article qui vous servira de guide pour faire un achat intelligent pour votre foyer.

Pour quel système de chauffage opter ?

Dans certains pays, le poêle peut être exclusivement utilisé comme un chauffage d’appoint (utilisé pour chauffer une seule pièce). Même s’il est aujourd’hui utilisé pour chauffer des ménages entiers, il est surtout conseillé pour les petites surfaces et pour les anciens foyers ouverts. Son petit plus : on peut installer le poêle à granulés de bois soi-même si on dispose déjà d’un conduit de cheminée ou de poêle en bon état. Cela vous fera économiser quelques sous si l’installation n’est pas déjà incluse dans le prix d’achat.

En revanche, la chaudière à granulés de bois sera parfaite pour les plus grandes surfaces, avec de nombreuses pièces et des étages. Toutefois, il faudra que le ménage dispose d’un espace de stockage assez important pour les pellets. Si la chaudière à ce petit point fait hésiter par rapport à la poêle, son rendement supérieur compense. Le rendement du poêle va jusqu’à 85% tandis que la chaudière peut dépasser les 90%, sachant que plus le rendement est haut, plus l’appareil est efficace. Par rapport aux chaudières classiques, vous pourrez même diviser la facture en deux. Et si vous possédez une chaudière à fioul, vous pourrez faire installer une chaudière à granulés gratuitement par Ma Chaudière Gratuite. Ca aussi, c’est déjà des sous dépensés en moins.

Vous avez maintenant une petite idée de ce que vous voulez ? Reste donc à savoir comment bien choisir l’appareil que vous allez utiliser pour votre chauffage.

Les critères à prendre en compte concernant le poêle à granulés de bois

Poêle ou chaudière à granulés de boisLa puissance du poêle est probablement le point le plus important à prendre en compte, et il doit être adapté aux besoins de votre foyer. En choisir un surpuissant n’est pas nécessaire, à moins de vivre dans un château, et si ça n’est pas votre cas, vous serez obligé de brider sa puissance pour être en adéquation avec la surface à couvrir. Ça pourrait ne pas être un problème, sauf qu’un appareil qui ne fonctionne pas à pleine puissance gaspillera de l’énergie, en plus de produire plus de saleté. Résultat, il vous reviendra plus cher sur la facture, et en plus il faudra l’entretenir plus fréquemment.

Les fonctionnalités apportées par la technologie est aussi un bon point à prendre particulièrement en compte pour des raisons d’économies d’énergie, mais aussi de praticité. En effet, certains poêles sont programmables par jour ou par semaine. Dans certains cas, cette programmation permet notamment une meilleure gestion des pellets, mais également de paramétrer les heures de fonctionnement du poêle. Toujours dans ce cadre, les meilleurs poêles à granulés de bois peuvent aussi être mis en marche à distance. Ainsi, vous pourrez préchauffer votre intérieur pour être en température quand vous y serez. Bien sûr, tout ça coûtera un peu plus cher, mais les économies faites et la praticité peuvent valoir l’investissement ou au moins une réflexion sérieuse.

Outre la question puissance et les technologies intégrées, la capacité du réservoir est aussi à voir, car de ce point dépend l’autonomie du poêle. On trouve des poêles avec un réservoir qui peut contenir de 15 à 35kg de combustible, soit une autonomie de 12h à 3 jours. La différence n’est pas mince, et le choix  se fera en fonction de votre envie ou non de charger le poêle plus ou moins souvent.

Pour votre confort, il vaudrait également ajouter aux autres points la vérification du système de transmission de la chaleur. Vous aurez ici un choix à faire entre deux systèmes : La convection forcée et la convection naturelle. La première a pour avantage de chauffer rapidement les pièces grâce à son ventilateur qui propulse la chaleur, tandis que la seconde agit naturellement et chauffe au ralenti. Le point qui peut faire hésiter dans les deux cas, c’est l’absence totale de bruit pour la convection naturelle, et le bruit du ventilateur pour la convection forcée.

Le dernier point qu’on va aborder peut sembler être un détail, mais ceux concernés par l’environnement le trouveront important : le label « flamme verte ». Les meilleurs modèles possèdent 5 étoiles, c’est la garantie que l’appareil émet un minimum de particule fine et de monoxyde de carbone dans l’air. C’est également l’assurance d’un bon rendement (85%).

Les points à voir pour la chaudière à granulés de bois

Pour le choix d’une chaudière, il faut faire attention à 4 points précis : Le rendement, la puissance de l’appareil, le label « flamme verte » et les accessoires.

En ce qui concerne le premier point, il est essentiel d’avoir un bon rendement pour faire un maximum d’économie d’énergie. Plus un appareil a un haut rendement, moins votre facture énergétique sera salée. Les meilleures d’entre les chaudières proposent jusqu’à plus de 90% de rendement, ce qui est juste énorme !

Il faut prendre en compte plusieurs critères avant d'arrêter son choixComme pour la poêle, il sera nécessaire de choisir une chaudière avec une puissance en fonction de votre maison. Beaucoup de critères entreront en compte pour définir la puissance idéale pour votre logement – car il faut aussi éviter qu’elle soit en dessous des besoins d’un ménage, ce qui obligerait l’appareil à fonctionner en sur régime et pourrait vous revenir cher ensuite : le nombre de pièces à chauffer, le nombre de personnes et l’isolation. Vous pourrez vous faire conseiller auprès d’un commercial lors de votre achat sur ce point.

A un moment où l’écologie est une préoccupation majeure, le label « flamme verte » est définitivement à prendre en compte. La notation varie de 1 à 5 étoiles, et les meilleures chaudières doivent avoir un minimum de 4 étoiles. Et dans certains cas, permet de bénéficier de l’aide de l’Etat et de l’Ademe. C’est également un moyen de vous assurer que votre chaudière granulés de bois est bien aux normes NF EN 14785.

Enfin, l’emplacement, l’autonomie souhaitée, le stockage des granulés joueront des rôles quant au choix de la chaudière. Il faudra donc prendre en compte tout cela avant l’achat et l’installation de l’appareil fait idéalement par un professionnel pour un travail bien fait. Si vous avez penchez pour la chaudière et que vous avez besoin de connaitre les différents modèles existants, cliquez ici.

Leave a comment