Purificateur d’air, est-ce efficace ?

Purificateur d’air, est-ce efficace ?

L’air est pollué, cela ne fait plus aucun doute. Même si l’œil nu ou encore l’odorat n’arrivent pas à distinguer les millions de particules nocives que nous respirons au quotidien, notre organisme lui ne laisse rien passer. Pour essayer alors de filtrer un tant soit peu toutes ces toxines, le purificateur d’air est l’allié idéal.

Ptit’ Définition avant toute chose :

J’ai testé pour vous les meilleurs purificateurs d’air du marché, et je peux vous assurer que l’expérience est assez enrichissante. Pour commencer, laissez-moi vous parler du purificateur d’air.

L'un de nos préféré, le purificateur d'air philipsLe purificateur d’air est un appareil conçu pour filtrer l’air tout simplement. À l’origine, il était destiné à des usages intensifs comme dans les industries, en entreprise et aussi dans les hôpitaux afin de débarrasser l’air de tous les déchets qui y sont déversés par l’activité, même desdits lieux. Le but surtout était de lutter contre les microbes, les virus et les bactéries qui se propagent partout. Avec le temps, on a eu l’idée de l’employer à la maison.

Si, à priori, vous vous dites qu’un tel dispositif risque d’être rébarbatif, laid, encombrant, c’est que vous n’avez pas vu les modèles design et faciles à transporter que l’on retrouve aisément dans les grandes surfaces. Pour information c’est ici le modèle Philips, que nous avons testé en même temps que notre comparatif d’aspirateur silencieux.

Pour ma part, je n’ai eu aucun mal à trouver un modèle de purificateur d’air à l’aspect sobre et tout à fait adapté aux couleurs de mes murs. De plus, loin d’être encombrants, vous en trouverez de légers et donc faciles à transporter d’une pièce à l’autre au besoin. Des marques comme Phillips ou encore Rowenta ont le chic pour proposer ce genre de modèles d’appareils électroménagers que vous n’avez aucun mal à fondre dans le décor.

C’est efficace ou pas ?

Compte tenu de ses performances, un purificateur d’air peut s’avérer indispensable chez vous si, bien entendu, vous tenez à respirer de l’air pur. En effet, même si vous avez du mal à le croire, même chez vous, entre les quatre murs de votre domicile, vous respirez autant de particules polluantes que si vous étiez en extérieur. Le fait de faire le ménage ou encore la vaisselle avec des produits nettoyants chimiques suffit déjà à propager dans l’air une quantité considérable de substances polluantes. Il en est de même lorsque vous nettoyez le sol, vous lavez les toilettes, vous cuisinez, etc.

Chaque purificateur d’air fonctionne avec un système de filtration qui vise en réalité à recycler l’air. Ainsi, à travers le filtre de votre purificateur, les microbes, bactéries et autres déchets nocifs sont capturés, libérant ainsi l’air de leur toxicité. Le purificateur d’air fonctionne donc par aspiration de l’air pollué, puis par rejet de l’air purifié, nettoyé de tout déchet.

Selon les normes de construction et selon les marques, tous les purificateurs d’air n’offrent pas la même capacité de purification. Toutefois, lorsque vous analysez le filtre, vous êtes surpris de constater la quantité de déchets prise au piège. Personnellement, j’avoue avoir été sidérée la première fois que j’ai consulté des tests réalisés avec des compteurs de particules. Hormis les déchets physiques, le purificateur, comme le Philips AC4072/11 est capable de stopper aussi des microparticules. Ainsi, plusieurs centaines de milliers de fines particules invisibles à l’œil nu sont prises au piège par le filtre.

Cependant, pour une meilleure efficacité, il faut savoir le choisir en tenant compte de nombreux facteurs. Par exemple, pour ma part, j’utilise mon purificateur d’air dans la plus grande pièce de la maison, c’est-à-dire dans le séjour. Le facteur qui a déterminé le choix de mon appareil est le débit d’air brassé et aussi purifié. Si ces normes sont trop faibles pour les dimensions de la pièce, il est évident que je n’aurai pas le résultat escompté. L’autre facteur déterminant est la nature des filtres, surtout leur qualité. Il est aussi impératif de les changer régulièrement pour éviter tout risque d’encrassement. Pour finir, j’ai pris soin de choisir un purificateur d’air fonctionnant en mode automatique. Cela permet à l’appareil d’adapter sa vitesse au degré de pollution de pièce. Je n’ai donc pas à régler moi-même la vitesse à tout moment.

Au vu de toutes les performances, je me permets de penser que mon purificateur d’air est efficace. En effet, vu la quantité impressionnante de substances nocives qui circulent dans l’air, si je ne l’avais pas, je serais plus grippée que d’habitude, je succomberais facilement à toutes sortes d’allergies et je ne vous parle pas des mauvaises odeurs. Depuis que j’utilise donc les purificateurs d’air, je me sens rassurée et j’ai le sentiment d’être en meilleure santé.

Le bien-être pour la maman et le bébé

Une maman et son fils, avec de l'air visiblement bien purifiéEn tant que mère d’un nouveau-né, j’ai tôt fait d’installer un purificateur d’air dans la chambre de mon tout petit. Même si cette pièce ne comporte pas grand-chose en dehors de son berceau et de sa penderie, le fait de laisser les volets ouverts, d’ouvrir la porte un nombre incalculable de fois par jour pour m’assurer qu’il va bien suffit à faire entrer les odeurs et les bactéries de toutes sortes. Pour ne pas perturber son sommeil, j’ai pris le soin de choisir un purificateur d’air présentant un niveau sonore acceptable. Bébé ne l’entend jamais d’ailleurs.

Avec cet outil, bébé n’a presque jamais d’allergies. Avec mon premier enfant, je n’avais pas eu ce réflexe et c’était tout le temps des allergies provoquant le rhume, des rougeurs, etc. Mais maintenant, je vois nettement la différence, car bébé respire de l’air pur et ça se voit.

J’ai une amie également dont le bébé est souvent sujet aux crises d’asthme. Mais, depuis qu’elle a installé un purificateur d’air dans sa chambre, les crises sont de moins en moins fréquentes, car son environnement immédiat est débarrassé des mauvaises odeurs, des champignons, des bactéries et de tout ce qui est susceptible d’irriter ses voies respiratoires.

Conclusion

Mon expérience avec les purificateurs d’air, notamment ceux de la marque Philips, a été vraiment enrichissante. Si au début j’ai eu du mal à voir leur efficacité, avec le temps, j’étais bien satisfaite d’avoir fait ce choix. Il est évident que ce dispositif ne suffit pas à purifier entièrement l’air et à nous tenir éloignés de toutes les maladies liées à la pollution. Toutefois, en majorité, tout le monde est d’accord pour reconnaitre son efficacité et son utilité.

Si vous n’en avez pas encore chez vous, n’hésitez pas, et surtout faites le bon choix ! Comme moi, vous pouvez faire confiance à un guide d’achat pour comparer les prix et les performances avant de vous décider.

Leave a comment