Rénover sa maison et faire face aux complications

Il est tout à fait normal de procéder à un moment ou à un autre à la rénovation de sa maison. Cela vous permet d’en profiter dans les conditions optimales, notamment au cours des périodes rudes comme l’hiver. Mais il peut arriver que des complications surviennent. Elles peuvent avoir plusieurs origines. Dans ces cas, il est primordial de savoir comment les gérer afin que le travail se fasse quand même dans les meilleures conditions possibles.

Quelques complications qui peuvent survenir

Vous avez donc fait appel à un professionnel pour la rénovation de votre maison. Mais chemin faisant vous vous rendez compte que les choses ne se passent pas comme prévu. En effet, il peut arriver qu’en raison d’une mauvaise communication, l’ouvrier fasse autre chose que ce pour quoi vous avez loué ses services. Cette erreur de transfert d’informations peut être de son fait tout comme du vôtre.

Les conséquences peuvent se manifester de différentes manières. Il peut arriver que vous soyez face à une malfaçon qui contrarie fortement vos objectifs de rénovation. Et très souvent d’ailleurs le corollaire immédiat est l’incident sur le calendrier. Un retard qui ne vous enchante pas du tout. Pour couronner le tout, il y a les dépenses supplémentaires que cela génère. Pourtant, il existe des solutions toutes simples, dont l’application peut vous permettre d’éviter ces déconvenues.

Les solutions possibles

Déjà, il faut comprendre qu’il ne vous est pas avantageux de diriger vous-même les travaux de rénovation de votre maison, il faut aussi savoir que des aides sont possibles. La solution la plus simple, ce sera d’engager un maitre d’œuvre. Il peut aussi s’agir d’un architecte. L’un comme l’autre, leur rôle sera de superviser l’exécution des travaux, d’orienter les manœuvres et les ouvriers afin qu’au final, le résultat soit conforme à vos attentes et surtout que le chantier soit livré dans les délais. Cela implique le fait que vous allez devoir vous entretenir de long en large avec votre chef chantier, afin qu’il ait la même vision et la même compréhension que vous.

Il existe une condition préalable. Vous devez exiger à l’entreprise qui se charge de l’exécution des travaux un devis de rénovation. Si vous avez engagé plusieurs ouvriers, vous allez donc demandez le devis à chacun d’eux. Plus important encore, le devis qui vous est adressé doit être très détaillé. Il doit comporter les informations concernant le type de matériaux dont il sera fait usage, les prix, ainsi que la durée sur laquelle les travaux seront exécutés. Dans cette perspective, il est fortement recommandé de ne faire confiance qu’aux artisans qui ont déjà fait leur preuve, surtout s’il est question de gros œuvres.

Les cas extrêmes

Il peut quand même arriver malgré toutes ces précautions que des cas difficiles à résoudre se présentent à vous. Il ne servira pas à grand-chose de hausser le ton dans ce genre de situation. La procédure voudrait qu’après deux ou trois mise en garde ou rappels à l’ordre, que vous vous adressiez à l’instance faîtière des métiers de votre région. Vous pouvez aussi vous référez tout simplement à un avocat pour régler le litige. Il sera d’abord recherché une solution à l’amiable, avant d’avoir recours à un procès. Mais vous devez, autant que faire se peut, éviter cette dernière solution.

Leave a comment