Démarches pour trouver un syndic de copropriété professionnel pour la gestion de la résidence

Le syndic de copropriété représente le syndicat de copropriété. Le groupement professionnel qui en assume la charge est désigné par le syndicat. Un syndic en charge de l’administration existe dans chaque copropriété. Une copropriété sans syndic est constamment menacée par des conflits entre propriétaires dont l’issue est généralement l’inexistence de maintenance et divers dysfonctionnements dans les relations avec les autorités administratives.

Comment trouver un syndic de copropriété

La bonne gestion d’une copropriété trouve sa principale explication dans la présence d’un bon syndic. Un bon syndic signifie quelqu’un ou une entité qui se donne pour principale tâche de prendre en charge, pour le compte des propriétaires, l’administration de l’immeuble et des équipements collectifs.

Engager un bon syndic

Le bon syndic est celui qui se consacre à la réalisation des différentes tâches pour la bonne gestion de l’immeuble en copropriété :

  • Conseiller les copropriétaires notamment dans le respect des normes en vigueur,
  • intervenir pour gérer l’entretien des parties communes,
  • faire un devis des gros travaux à effectuer
  • gérer les budgets de la copropriété
  • mener les débats entre copropriétaires sur les dépenses à engager
  • coordonner les travaux de maintenance ou d’amélioration,
  • présenter le bilan de l’exercice écoulé et le budget prévisionnel de l’année à venir
  • organiser et animer les assemblées annuelles de copropriétaires,
  • négocier et signer les divers contrats relatifs à l’immeuble.

trouver un syndic de copropriété professionnel

Désignation d’un syndic de copropriété

C’est au cours de l’Assemblée générale des copropriétaires que le syndic est désigné. Le renouvellement de syndic se fait tous les 3 ans surtout depuis la loi Alur. Les différents contrats de syndics en concurrence sont débattus par l’Assemblée générale qui en retiendra un.

Pourquoi choisir un syndic professionnel

Pour une bonne rentabilité du travail, le syndic gagne à exercer un métier à part entière. Son énergie risque de trop se répartir si le syndic exerce d’autres activités en plus du gardiennage, le jardinage et le nettoyage. Ainsi, il peut, en plus d’avoir des connaissances juridiques, être rigoureux. Il assure la garantie financière de la copropriété. Le seul hic est que sa prestation de service est souvent onéreuse.

Les attributions du syndic

La loi 18-00 définit les attributions du syndic :

  • appliquer le règlement de copropriété
  • assurer l’entretien des parties communes et veiller à leur bon usage
  • assurer le gardiennage des principales entrées de l’immeuble et des équipements communs
  • collecter les charges de copropriété pour assurer l’entretien des parties communes et des équipements communs.

Où dénicher le bon candidat?

A la consultation des offres, il vaut mieux se renseigner auprès d’associations qui ont déjà trait à la copropriété. Ces associations existent et sont consultables sur le net. On peut ainsi se faire une idée de leurs expériences respectives. On peut également contacter des interlocuteurs spécialisés. On peut même se renseigner auprès d’une autre copropriété.

Demander l’aide des courtiers en syndic peut s’avérer payant. Ce sont des intermédiaires qui œuvrent entre des copropriétaires et des syndics de copropriétés. Ce peut être la solution pour trouver les syndics dont le profil répond aux complexités contractuelles. Cette démarche permet de se prémunir des effets spoliateurs de la loi Aluren engageant un professionnel recommandé ou reconnu.

Un syndic de copropriété pour quoi faire?

Le syndic de copropriété a une activité encadrée de façon précise par la loi. Il a une carte professionnelle de gestion immobilière délivrée par le préfet. Par ailleurs, il est couvert par une garantie financière et une assurance couvrant sa responsabilité civile et professionnelle.

Un rôle indispensable

Il faut savoir que dans les faits, le syndic de copropriété n’est pas seulement indispensable, il est aussi obligatoire et la copropriété ne peut s’en passer. Son rôle revêt une importance primordiale dans le patrimoine des copropriétaires car outre bien d’autres attributions, le syndic a la charge de:

  • mettre à jour la liste des copropriétaires
  • dresser l’ordre du jour des assemblées
  • mettre à jour le carnet d’entretien de l’immeuble
  • conserver les archives de la copropriété

Le joint essentiel dans un ensemble complexe

Recourir au syndic professionnel a de nombreux avantages dont le moindre n’est pas la sécurité juridique que procure ses connaissances légales et son professionnalisme. Le syndic professionnel est une partie neutre quand vient le désaccord généré par le non-paiement des cotisations. Pourtant c’est le financement commun qui permet d’assurer les frais d’entretien et d’administration de l’immeuble. A la différence d’un syndic bénévole, le syndic professionnel n’est pas limité dans son champ d’intervention et peut recourir à la justice face à ce problème.

Leave a comment