Tout ce qu’il faut savoir sur le garde-corps

En quelques années seulement, le garde-corps s’est imposé comme étant la solution d’aménagement par excellence. Si en extérieur cette barrière de protection permet de rehausser l’aspect esthétique des terrasses, en intérieur, elle trouve toute son utilité dans l’habillage des escaliers. Outre le design, le garde-corps offre tout un choix de déclinaisons quant aux matériaux utilisés (bois, inox, aluminium, verre…). Il vous incombe donc de choisir un garde-corps en parfaite harmonie avec vos goûts ainsi que le style de votre maison. Le tout dans le respect des normes en vigueur. Pour vous simplifier la tâche, voici tout ce qu’il y a à savoir sur le garde-corps.

Pourquoi installer un garde-corps ?

Le rôle principal du garde-corps est d’assurer la protection des personnes. Aussi connu sous le nom de rambarde et de garde-fou, cet équipement s’avère extrêmement pratique, surtout en présence d’enfant et de personne âgée et/ou handicapée. Il réduit de manière considérable les risques de chute accidentelle, d’autant qu’il a été conçu pour résister à d’extrêmes situations. À cet effet, il est important de savoir que l’installation d’un garde-corps est obligatoire à partir du moment où vous construisez une maison à étages. La même règle s’applique même si votre balcon ne se situe qu’au premier étage.

Se modernisant avec les nouvelles tendances, le garde-corps joue également un rôle esthétique. À l’origine, cette barrière de protection était fabriquée avec du métal et du béton. Mais l’innovation technologique a permis de créer de nouvelles gammes : le garde corps en verre. L’usage de ce matériau quasi transparent garantit un confort visuel des plus optimaux. Il n’est d’ailleurs pas exagéré de dire que le garde-corps est une continuité de la terrasse et du balcon. Il existe même des garde-corps pour piscine et fenêtre.

Ce que disent les réglementations françaises

La loi le stipule clairement dans l’article R111-15 : dès que la hauteur d’une chute dépasse 1 mètre, la pose d’un garde-corps est obligatoire. Cette règlementation concerne les balcons, les terrasses, les fenêtres, les escaliers, les piscines et la voirie. Tout propriétaire de bâtiment privé et professionnel devra s’y conformer. La fabrication de ces barrières de protection doit aussi être conforme à des normes bien spécifiques. On citera par exemple la norme NF P01-012 qui s’intéresse à la dimension du garde-corps. Des techniques ont été mises place pour faciliter le calcul de la hauteur.

Les matériaux

Le temps des garde-corps en béton est d’ores et déjà révolu. Toutefois, cela ne signifie pas que ce matériau n’est plus utilisé. En matière de résistance, il reste de loin le plus fiable. Les garde-corps en inox et en aluminium sont les plus appréciés de par leur légèreté et leur résistance. Ils arborent un style classique. Néanmoins, leur authenticité dépend grandement du modèle choisi. Le garde-corps en bois constitue également un excellent choix. Les adeptes de la modernité apprécieront à coup sûr le design du garde-corps en verre. L’installation requiert une certaine habileté manuelle, d’où la nécessité de faire appel à un artisan expert.

Leave a comment