10 conseils pour transformer un jardin en paradis

10 conseils pour transformer un jardin en paradis

 Le jardin d’éden, ce petit paradis terrestre, ne s’obtient pas par miracle, mais, avec les bonnes techniques et  habitudes, vous pouvez l’avoir chez vous, ornant agréablement votre espace extérieur. Pour avoir un jardin tout en fleurs et des plants en santé, il faut investir du temps et les moyens nécessaires. Ci-dessous pour vous 10 conseils de pro qui vous permettront d’opérer une transformation radicale dans votre jardin pour qu’il soit un véritable havre de paix.

Bien se préparer

On dirait vraiment l'allé d'un paradis, magnifique ce jardinLa première chose à faire pour avoir un jardin exceptionnel est de procéder à l’analyse de votre sol pour connaitre sa texture, son taux d’acidité, etc. Pour ce faire, procurez-vous simplement une trousse d’analyse dans un centre de jardin. Avec les données obtenues, vous pourrez choisir les plantes qui conviendront le mieux au type de sol.

Une fois que vous saurez à peu près ce que vous allez faire, achetez votre matériel de jardinage : Gants, cisaille, pelle, griffe à fleurs, arrosoir, pistolet à jet, râteau, tondeuse, etc.

Choisissez bien vos plants

Prêtez attention aux fleurs que vous choisirez pour votre jardin et privilégiez celles qui bourgeonnent encore pour qu’elles fleurissent une fois dans votre jardin et pas avant. Faites également attention à leur état. Des plantes avec des fleurs fanées, des insectes ou des tiges mortes peuvent indiquer qu’elles sont malades. En plus de risquer de les perdre assez rapidement, vous pourriez infecter vos autres plants. Le tout sur votre salon de jardin qui peut accueillir toute votre famille : le rêve.

Diversifiez les espèces

Les fleurs et les arbustes ne fleurissent pas tous en même temps. Certaines plantes ont une floraison courte, d’autres une floraison prolongée et d’autres encore une floraison annuelle. Il serait donc astucieux de diversifier les espèces de plants au maximum pour avoir un jardin bien fleuri toute l’année. Vous pouvez également les choisir en fonction de la saison. Par exemple, pivoine herbacée, myosotis, primevère et iris fleurissent au printemps. Rose, œillet de poète et lavande s’épanouissent en été. En automne, dahlia, aster, anémone du Japon, anthémis et chrysanthème constituent le meilleur choix. L’hiver voit fleurir hellébore, bruyère carnée, perce-neige, crocus…

Choisissez bien votre engrais

Mettez du compost sur le sol de votre jardin annuellement (au printemps). Cela favorisera la rétention d’eau, diminuera les attaques des nuisibles et comblera les besoins de vos plants. Mais il faudra également associer le compost avec de l’engrais, notamment pour vos arbustes et certaines plantes particulièrement gourmandes. Rien de tel pour cela que de l’engrais d’origine naturelle. Préférez ceux à dégagement lent qui se libèrent petit à petit toute l’année.

Préférez un arrosage matinal

Lorsque vous arroserez vos plants, l’idéal est de le faire très tôt le matin, quand il ne fait pas encore trop chaud, voire quand il fait encore un peu frais. Si vous choisissez de le faire plus tard dans la journée avec un soleil qui tape fort, l’évaporation ne permettra pas aux plants de stocker l’eau nécessaire à leur développement. Conseil qui vaut également pour un jardin sur le toit.

Coupez les tiges malades et enlevez les fleurs fanées

Ici, rien de nouveau. Tous les amateurs de jardinage savent qu’il faut absolument se débarrasser des fleurs ou des tiges qui présentent quelques anomalies. Ainsi, en plus de prendre soin de l’aspect de vos plantes, vous leur permettrez surtout d’être en meilleure santé et de jouir d’une floraison optimale.

Le désherbage est essentiel !

Il faut certes désherber, mais il ne faut pas non plus le faire n’importe quand ! L’idéal serait de le faire tous les 6 mois pour éviter que les mauvaises herbes ne foisonnent dans votre jardin et privent vos fleurs et autres arbustes des nutriments dont ils ont besoin. Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments pour réaliser de tels travaux. Pensez aussi à ne commencer le travail de désherbage qu’une fois le sol humide, car l’extraction des mauvaises herbes en sera facilitée.

La monoculture est à proscrire

Faire pousser une même plante en grande quantité est dangereux pour votre jardin. Esthétiquement parlant, ça n’a rien de fabuleux, mais le problème se situe surtout au niveau des attaques d’insectes. Avec une ou plusieurs monocultures, vous pourrez attirer en quantité les insectes friands de la plante en question. En faisant un savant mélange entre plusieurs espèces, vous serez moins exposé.

Des méthodes naturelles pour prendre soin de la nature

Certaines de vos plantes sont infestées d’insectes, mais ne cédez pas aux sirènes des insecticides tout de suite, tentez les méthodes naturelles d’abord ! On vous en suggère deux. La première est de procéder à un arrosage répété des plants, avec un jet puissant. La seconde est de tailler les parties des plantes affectées.

L’aspirine pour aider à la pousse

Vous avez peut-être déjà entendu dire que l’aspirine aide à prolonger la vie (la fraicheur) des fleurs coupées ? En fait, il peut faire mieux encore ! En diluant un comprimé effervescent d’aspirine dans 5 litres d’eau et en y incorporant une cuillère à soupe de liquide vaisselle, vous obtiendrez un mélange qui aidera vos plantes à pousser un peu plus rapidement.

 

Leave a comment