Astuces pour bien cultiver la truffe dans son propre jardin

Grand amateur de champignon et particulièrement de la truffe, vous souhaitez vous lancer dans sa culture. Il n’est pas aisé d’avoir de bons résultats, la truffe étant assez exigeante dans nombre de domaines. Néanmoins, la chose n’est pas impossible. Voici quelques astuces pour vous permettre d’avoir les meilleures chances de réussite dans la culture de ce champignon tant convoité.

Faire bénéficier le champignon de la mycorhization

Si cette exigence n’est pas obligatoire, c’est tout de même l’un des meilleurs moyens de s’assurer que le champignon poussera de façon adéquate pour avoir une bonne récolte. Si le mot vous est inconnu, le procédé est en fait tout simple. Il s’agit de planter la truffe près d’un arbre tel le tilleul, le chêne ou encore le noisetier, pour leur permettre de se nourrir mutuellement. C’est une manière d’optimiser le développement de l’arbre et du champignon en même temps.

Procéder avec soin au choix du plan selon votre région

Il est nécessaire de prendre en compte le climat de votre région avant de commencer la culture d’une plante quelconque. Dans le cas de la truffe, vous avez le choix entre la truffe du Périgord, plus connue comme la truffe noire, si vous êtes au sud. Ces variétés exigent en effet d’avoir un bon ensoleillement qu’un climat moins clément ne pourrait leur prodiguer. Si vous êtes dans le nord, vous devrez vous procurer la truffe de Bourgogne ou la truffe blanche d’hiver qui supporte toutes deux le froid.

Bien choisir le terrain

Une truffe, quelle que soit sa variété, préfère toujours être soit en pente (mais pas trop raide !) soit en plateau, mais jamais dans un coin reculé au fond de votre jardin. La truffe noire est particulièrement exigeante et préfèrera un sol riche en calcium et en réaction alcaline. Idéalement, un sol caillouteux, un peu sablonneux et argileux améliorera le drainage de l’eau, car il a besoin d’être arrosé au moins la première année, mais aussi la circulation de l’air.

Tenir compte des cultures précédentes

Les bonnes méthodes pour cultiver la TruffeAvec un entretien adéquat et un terrain qui comporte tous les éléments nécessaires pour la nourrir, une truffe pousse plus que correctement un peu partout. Cependant, il est bon de savoir que ce champignon pourra se développer encore mieux si vous le plantez sur un terrain précédemment occupé par de la vigne ou du lavandin.

Entretenir la culture de façon adéquate

Si vous avez optez pour la mycorhization, en plus de la truffe, vous devrez aussi vous occuper particulièrement de votre arbre fruitier. Pour entretenir votre champignon, il faudra donc entretenir l’arbre en l’arrosant souvent, plus particulièrement de Juin à Septembre. Même si la truffe apprécie l’ombrage, il faudra aussi penser à tailler l’arbre avec les bons outils de jardinage de façon à ce que vos champignons bénéficient d’un minimum d’ensoleillement. Enfin, l’entretien nécessitera aussi de désherber et d’ameublir le sol, sans oublier de rajouter un peu d’humus pour bien nourrir la plante, et ce, de façon assez régulière.

Outre la truffe, vous pouvez également trouver nos conseils pour une bonne récolte de tomates bio.

 

Leave a comment