Les divers usages de l’abri de jardin

Pouvant servir d’espace de rangement supplémentaire, d’atelier de jardinage ou de bricolage, l’abri de jardin peut même parfois être un véritable lieu de vie à l’extérieur de votre maison. Nombreux sont ceux qui souhaitent en avoir surtout à l’approche des beaux jours, mais encore faut-il connaitre les critères à prendre en compte lors de l’achat. Pour vous éviter de vous tromper dans votre choix, découvrez dans cet article comment choisir votre abri de jardin selon l’utilisation prévu.

Pour un espace de stockage et de rangement

Pour ranger le matériel de jardinage (tondeuse, débroussailleuse, taille-haie, etc.) et alléger votre garage ou sous-sol, les abris de jardin de Mr Bricolage entre 3 m² et 6 m², c’est suffisant pour entreposer vos outils de bricolage, les chaises de jardin, votre parasol, votre barbecue. Vous pouvez même y stocker quelques vélos.

En ce qui concerne le matériau, le bois reste celui qui offre le plus d’esthétisme, mais si l’aspect visuel vous importe peu et que vous avez un budget serré, vous pouvez vous orienter vers un abri de jardin en métal.   Il s’agit de la solution la plus économique aussi bien au niveau de son prix qu’en termes d’entretien. En effet, il ne se peint qu’au bout de plusieurs années. Par ailleurs, sachez qu’un abri de jardin de petite taille ne nécessite aucune démarche administrative.

En faire un coin pour le rempotage et le bricolage

Pour ceux qui souhaitent pouvoir stocker des équipements volumineux tout en disposant d’un espace pour rempoter ou bricoler, un abri de jardin de 6 à 10 m² sera tout à fait convenable pour travailler à l’abri du temps. Sachez toutefois qu’ici il vous faudra une déclaration de travaux que vous devez retirer en mairie.

Ici également, vous pouvez opter pour du bois, mais si votre budget ne le permet pas et si vous souhaitez une solution nécessitant peu d’entretien, tournez-vous vers un abri en PVC ou résine. Celui-ci comporte plusieurs configurations lui permettant d’être un abri de jardin polyvalent contrairement à un abri en métal qui avec son isolation médiocre est essentiellement choisi pour du stockage.

En ce qui concerne l’entretien, un simple nettoyage au tuyau d’arrosage peut amplement suffire. Si vous vivez dans une région pluvieuse, un abri de jardin en PVC s’avère être un choix judicieux. Malheureusement, bien qu’il soit bon marché et pratique, un modèle en PVC manque de résistance. Il peut parfois se déformer et sa couleur passe au soleil.

Le transformer en une pièce à vivre

Pour aménager un abri de jardin habitable (chambre pour les invités, une cuisine d’été, une salle de jeux, etc.) il vous en faudra un de plus de 15 m², et bien entendu, il sera soumis à un permis de construire.

Ici, le bois est à privilégier non seulement en termes d’esthétique, mais aussi pour une bonne isolation thermique. Ainsi, si vous avez un budget limité, vous pouvez opter pour le pin naturel. Étant donné que celui-ci nécessite des traitements réguliers, vous pouvez très bien vous tourner vers du pin autoclave dont l’entretien est moins contraignant. Le sapin du Nord quant à lui est apprécié pour sa résistance naturelle, mais le must reste le cèdre, un bois haut de gamme quasiment imputrescible.

Le plancher est indispensable pour un meilleur confort en isolant de l’humidité du sol, mais il convient également d’opter pour les modèles avec fenêtres et volets pour aérer l’intérieur et de lui faire bénéficier de la lumière naturelle.

Et pourquoi pas un garage de jardin ?

Préservant l’aspect fonctionnel de l’abri de jardin, un garage de jardin est bien plus grand que tous les modèles cités ci-dessus. Ce maxi abri réservé aux plus ambitieux est, en effet, capable de contenir à la fois un espace de stockage et une voiture.  Soyez ainsi en mesure de construire un deuxième garage à moindre coût et en un minimum de temps. Vous pourrez alors transformer votre ancien garage en véritable pièce afin d’agrandir l’espace habitable. Bien entendu, puisqu’il s’agit d’une véritable extension de votre habitation, il vous faudra un permis de construire.

Conseils pour bien implanter son installation

L’implantation d’un abri de jardin ne se fait pas au hasard. Ainsi, toujours selon son utilisation, son emplacement a toute son importance. Vous pouvez alors le placer au fond de votre jardin pour être tranquille ou proche de votre maison pour limiter les allers-retours.

Quel que soit son emplacement, pensez à orienter la façade principale vers le sud, est ou ouest afin de bénéficier d’une meilleure luminosité. Assurez-vous que son ombre ne prive pas vos plantes ou un coin de votre terrasse du soleil et veillez également à ce que votre abri de jardin ne soit pas trop exposé au vent.

La difficulté du montage, quant à lui, varie en fonction du modèle, du matériau, de la qualité et de votre talent de bricoleur.  Ainsi, si un abri de jardin en métal se monte facilement en une demi-heure sans outils particuliers, un abri en bois nécessite souvent plus de manutention et une certaine agilité en bricolage.

Leave a comment