Comment bien choisir son gazon et l’entretenir ?

Avoir un beau gazon nécessite beaucoup de travail et du savoir-faire en matière de jardinage. En effet, il y a plusieurs facteurs qu’il faut tenir en compte avant de semer la graine. La situation géographique de votre terrain est le principal élément à étudier avant d’acheter la semence. Certes, le choix de votre gazon dépendra des caractéristiques de votre sol, qu’il soit humide ou sec. En général, le mois d’avril et le mois de mai sont la meilleure saison pour préparer un beau gazon.

Toutefois, il faut entretenir la pelouse pour qu’elle puisse garder sa verdure de manière permanente. Faire sortir la beauté d’un jardin demande des soins particuliers comme l’aération, l’arrosage ou la tonte. Par ailleurs, l’entretien concerne également les différents traitements à appliquer dans le cas d’une apparition de mousse ou autres maladies du gazon. Cet article vous donnera accès à toutes les informations nécessaires pour obtenir une belle pelouse.

Quel type de gazon choisir ?

Avant d’acheter la semence, demandez-vous quel type de pelouse vous souhaitez. En l’occurrence, on peut trouver deux types de gazon à savoir : le gazon spécial sport et le gazon du perfectionniste.

Le gazon spécial sport est souvent fait à partir d’un pâturin des prés. Ce dernier possède un caractère dense et résistant aux piétinements. Cependant, ce type de gazon manque d’allure et d’esthétique, car il est spécialement fait pour supporter les mêlées.

En revanche, le gazon du perfectionniste est destiné pour orner le jardin. L’herbe est plus fine et plus verte, souvent issue de fétuques rouges gazonnantes. Celui-ci demande un entretien minutieux si l’on veut conserver sa beauté et sa couleur magnifique.

Sur le plan tarifaire, il varie entre 20 et 30 centimes par m — que cela soit un gazon sportif ou un gazon du perfectionniste. Le site jardaqua.com vous propose une variété de semence pas chère adaptée à vos besoins et au type de gazon que vous convoitez.

Les conditions pour bien semer son gazon

Avant tout, un jour sans vent est le moment favorable pour planter les graines afin d’obtenir une apparition régulière de gazon. Pareillement, il faut aussi un jour sans pluie pour éviter que les graines pourrissent. Dans ce cas, il est plus judicieux de commencer à semer entre le printemps et l’été quand il fait assez chaud. Cependant, une préparation au préalable du sol est de mise pour assurer que celui-ci soit bien fertile.

En outre, il est à conseiller de procéder par semis croisés pour obtenir une répartition de gazon homogène. Cette technique se fait en partageant la semence en deux quantités égales dont la moitié sera semée suivant la longueur et l’autre moitié suivant le sens perpendiculaire. Ensuite, recouvrez les graines avec une petite couche de terre tout en l’arrosant en pluie fine. Il est à noter qu’une humidité extrême peut provoquer l’apparition des mousses.

En générale, le gazon met au moins trois semaines à pousser et plus de deux mois pour être utilisable au quotidien.

Comment bien tondre et entretenir la pelouse ?

La première tonte doit avoir lieu une fois que les brins atteignent entre 8 et 12 cm de hauteur. Toutefois, la fréquence de la tonte dépend de votre pelouse. En effet, un gazon anglais a besoin d’être tondu plus régulièrement qu’une pelouse fleurie. Veillez à ne couper qu’un tiers de la hauteur du gazon pour éviter de l’épuiser. Par ailleurs, il ne faut pas tondre la pelouse après arrosage au risque de la broyer avec la lame. Il faut attendre qu’elle soit bien sèche et que les brins soient bien redressés.

Côté soins, le gazon a besoin de nutrition pour rester en vie et saine comme toute autre plante. L’eau, le soleil et l’air sont indispensables pour sa survie. Quelquefois, appliquer de l’engrais naturel au printemps et en été s’avère être très bénéfique pour votre gazon.

 

Leave a comment

Jusqu'à -60% sur Amazon sur les outils de jardinage / maison