Jardiner selon le calendrier lunaire

Le plein épanouissement des plants que vous mettez en terre dépend de l’environnement qui prévaut au moment de la plantation. Parmi les paramètres à prendre en compte, outre la saison et la nature du terrain, les phases de la lune jouent un rôle important. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous gagnerez à faire votre jardinage avec la lune. Ainsi vous allez semer, tailler ou transplanter dans les conditions naturelles les plus adaptées en suivant le calendrier lunaire jardin.

Actions à entreprendre en fonction des phases de la lune

Si vous envisagez de passer du temps dans votre verger au mois de décembre, jardiner avec la lune sera une bonne idée, même si les idées à développer ici concernent surtout l’hémisphère nord.        Ainsi, prélever des greffons sur les pommiers, les poiriers ou les pruniers peut se faire même pendant les premiers jours de décembre. Il faut pour cela respecter le calendrier lunaire, c’est-à-dire le faire dans la période de lune montante. Vous avez à choisir les rameaux munis d’yeux sur toute la longueur et à les lier en bottes après en avoir coupé les extrémités des tiges. Il faut ensuite les enterrer dans du sable sur les ¾ de leur hauteur.

Il est essentiel de se conformer aux détails du Calendrier Lunaire JardinC’est au potager que mille et une activités peuvent être entreprises en décembre pour que les végétaux vous donnent pleine satisfaction surtout en tenant compte du calendrier lunaire jardin. Vous pouvez semer des radis ronds et des carottes courtes sous abri de mâche. Le semis de la laitue et l’épinard peut également se faire sous châssis tandis que vous pouvez récolter les choux et les poireaux d’hiver en ayant soin de semer des engrais verts  comme le seigle et la vesce sur les planches désormais libérées.

En période de lune descendante – que vous pouvez consulter sur le calendrier lunaire jardin –  vous pouvez récolter la scorsonère, le poireau, le topinambour, le raifort et le salsifis. C’est le moment approprié  pour désherber et  éclaircir les semis de carottes.

Les arbres fruitiers, les arbustes ainsi que les plantes à fleurs ont les parties aériennes exposées au grand froid mais il n’en reste pas moins que divers soins peuvent leur être prodigués en respectant le calendrier lunaire jardin. En effet, le mois de décembre peut être une période favorable pour éclaircir le feuillage tout comme pour élaguer.

Divers travaux à ne pas négliger

Le nettoyage des massifs de vivaces se fera bien après 08H00 mais bien avant 15H00 quand la lune est dans sa phase montante dans les dix premiers jours de décembre, c’est-à-dire en période de nouvelle lune. Le jardinage consiste alors pour ce mois à faire des bouquets secs avec les inflorescences de graminées, des hortensias et des sedums, etc.

Vous emploierez les dix jours suivants du mois de décembre à vous occuper des arbustes à fleurs et de tout ce qui a trait à l’ornement tel que la boule de neige, car c’est ce que permet le calendrier lunaire jardin. Votre tâche consiste alors à planter et à rempoter les bulbes d’amaryllis, à tailler les rosiers arbustifs ou à protéger vos massifs de vivaces avec de la paille. Vous êtes dans la phase de lune descendante, propice pour dégermer les pommes de terre et à retirer les tubercules abîmés.

Les dix derniers jours de décembre, quand le disque lunaire se réduit pour amorcer une nouvelle lune, vous pouvez vous occuper du verger en plantant des greffons d’arbres fruitiers de façon un peu surélevée. Cela évite que les points de greffes soient enterrés et entraînent le développement de gourmands. Ceux-ci risquent d’accaparer la sève au détriment de la plante greffée.

L’importance de se synchroniser avec la lune

Les travaux de jardin sont à bien aligner avec le calendrier lunaire jardin. Il faut veiller à bien situer les nœuds lunaires pour ne pas jardiner à des heures qui ne concordent pas avec les plages de temps favorables.

Suivant les jours du mois et donc de l’évolution des phases de la lune, le moment de réaliser les travaux de jardinage doit respecter des plages horaires précises. À l’image du phénomène des marées, l’épanouissement de la plante dépend des conditions temporelles favorables.

La position de la lune commande la nature des actions à entreprendre. Que vous ayez à repiquer des plants de carotte ou de laitues de la pépinière vers la planche de destination ou que vous ayez à bouturer des plantes aromatiques, il est essentiel de se conformer aux détails du calendrier lunaire jardin pour espérer donner toutes les chances au jeune plant de se développer.

Les relations entre le végétal à planter et la position de la lune

Le calendrier lunaire jardin régit la vie et le développement des produits du verger et du potager. Le semis et la récolte des aubergines ou des betteraves, autant que la confection de compost pour servir d’engrais aux choux fleurs, aux brocolis, aux pois et aux concombres, par exemple, répondent à une suite d’actions dont l’influence du cycle lunaire est toujours à considérer pour cadrer dans une bonne période.

Le jardinier doit toujours prendre en compte que les plantes dont l’essentiel est sous terre tels que les légumes-racines – les navets ou l’ail, par exemple – sont cultivées pendant la période sans lune, tandis que les légumes feuilles comme le basilic, le persil, les oignons, les poivrons ou les haricots se plantent en période de pleine lune.

Les semences de salades et des légumes et fruits peuvent ne pas connaître le ravage des parasites si le calendrier lunaire est pris en compte de façon opérante, de sorte que le feuillage et la floraison des plantes apparaissent de façon saine.

Leave a comment