Réussir la taille des rosiers pour un jardin harmonieux

La splendeur d’un extérieur tient parfois à des détails tels que la taille des rosiers. Cependant, tous les rosiers ne sont pas les mêmes. Et le moment ainsi que la manière de les tailler doit être spécifique à chaque variété pour que ce soit efficace et que votre jardin soit mis en valeur. Voici donc un petit point pour vous aider à vous y prendre.

Pourquoi procéder à la taille ?

Comme toutes les plantes ou presque, pour que les rosiers poussent de façon harmonieuse, il est nécessaire de les tailler. Cette opération permettra de se débarrasser des parties flétries des rosiers et permettre aux bourgeons de se faire une place au soleil pour s’épanouir et donner de belles roses plus tard.

Comment et quand procéder à la taille ?

Voici les étapes à suivre pour réussir la taille des rosiers :

Choisir le bon sécateur : il faut que celui-ci soit bien aiguisé et qu’il ait été désinfecté au préalable. Si vous n’avez jamais désinfecté votre sécateur auparavant, il s’agit simplement de le nettoyer et d’y mettre de l’alcool ensuite.

Tailler au petit matin : il ne s’agit pas de se réveiller à l’aube, mais de s’y prendre de bon matin et par un temps sec pour permettre à la tige de sécher et cicatriser correctement avant la fraicheur de la nuit.

Donner une forme harmonieuse à vos rosiers : la coupe doit se faire en fonction de la longueur du bois. Plus il est long, plus longue doit être la coupe pour obtenir une taille uniforme.Quand la Taille des Rosiers peut faire toute la différence...

Mais en plus de cela, chaque type de rosier doit se faire tailler selon leurs spécificités.

– Pour les rosiers remontants

Lorsque la floraison sera terminée, le tiers des branches ayant fleuri doit être enlevé. Si des branches sont mortes à la base de la plante, il est également impératif de les enlever pour donner une chance au pied du rosier d’avoir un peu plus de lumière. Tailler les rosiers de ce type se fait en automne.

– Pour les rosiers grimpants non remontants

Toutes les branches ayant déjà fleuri doivent être enlevées, puisqu’elles ont une floraison unique. Attention à ne pas couper les tiges qui n’ont pas encore donné de fleur, durant l’opération ! Le moment idéal pour tailler les rosiers de cette variété est le début de l’automne ou la fin de l’hiver. Il faudra aussi penser à incorporer un support pour ce type de rosier.

– Pour les rosiers buissonnants

La taille de ces rosiers doit se faire en Mars durant la première année, en Novembre pour la seconde, et ainsi de suite. Dans ce cas-ci, vous ne laisserez en place que le tiers des branchages. Enfin, comme toutes les variétés de rosiers, le bois mort doit être coupé sans attendre.

– Pour les rosiers paysagers

Pour cette variété, la taille des rosiers ne se fait pas obligatoirement de façon régulière. Un petit nettoyage à quelques années d’intervalle pour garder leur fraîcheur est amplement suffisant.

Sinon, vous pouvez également découvrir ce qu’est une rose éternelle.

Leave a comment