Conseils pour installer un parquet chez soi

Depuis quelques années, le bois revient à la mode dans la décoration intérieure de nos maisons ou de nos appartements. Non seulement c’est un matériau résistant, mais en plus il apporte beaucoup de charme et d’authenticité dans une maison. Ensuite, c’est un investissement écologique, car il retient la chaleur émise dans le foyer pour la répartir au mieux. Aujourd’hui, il existe différentes solutions adaptées à tous les budgets. Néanmoins, la pose reste un geste assez technique.

Utilisez le bon matériel

Poser un plancher nécessite un peu de maîtrise en la matière. Les différentes techniques de pose peuvent être plus ou moins complexes et nécessitent d’être parfaitement équipé pour ce travail. Pour commencer, pour que le résultat soit esthétique, il faut les appareils de mesure pour adapter le revêtement aux dimensions de votre sol. Il faut notamment prévoir que le bois est un matériau vivant qui bouge au gré de l’humidité et des températures. N’oubliez pas de prévoir un espace pour que le bois puisse « jouer » et éviter que les lames ne se gondolent au fil du temps.

Ensuite, il faut prévoir le bon matériel de découpe. Grâce à différentes lames de scie sauteuse, vous pourrez vous assurer d’une découpe minutieuse de vos lames de plancher, tout particulièrement lorsque les angles de votre pièce ne sont pas réguliers. Enfin, selon le type de pose que vous aurez choisi, il faudra prévoir de la colle ou des clous et un marteau.

Trouvez la bonne essence de bois

Selon la pièce dans laquelle vous souhaitez installer du parquet, il faudra utiliser un bois différent. Par exemple, dans les pièces à vivre comme le salon ou le séjour, on préférera investir dans des essences nobles pour le côté esthétique. Pour les salles d’eau comme la cuisine et la salle de bain, il faut plutôt utiliser du bois exotique, naturellement résistant à l’humidité. Enfin, si vous devez installer du parquet dans une chambre d’enfant, il vaut mieux investir dans du stratifié ou du parquet contrecollé que l’on pourra plus facilement remplacer au gré des petits accidents. En effet, c’est dans ces pièces qu’il risque d’être usé plus rapidement que prévu.

La différence entre le stratifié, le contrecollé et le parquet massif

La différence entre ces différents matériaux est de plusieurs ordres. Premièrement, la qualité est différente. Le stratifié est fait de matières composites et a une durée de vie limitée. Le contrecollé quant à lui inclut une couche d’usure faite de bois massif, ce qui le rend plus résistant et plus esthétique. Le parquet en bois massif restant le plus noble de tous. Bien entendu, selon le budget que vous allez consacrer, l’isolation phonique et thermique ne sera pas la même. Si vous cherchez à améliorer la performance énergétique de votre logement, il faudra donc investir un peu plus. Idem si vous souhaitez équiper un appartement dans un immeuble afin de ne pas déranger le voisinage. Enfin, il faut considérer la facilité de pose. Généralement, pour poser un parquet traditionnel, il vaut mieux faire appel à des professionnels. Pour des revêtements plus économiques, vous pourrez opter pour des lames dites « clipsables » que l’on pourra installer soi-même à condition d’avoir un certain bagage technique tout de même.

Leave a comment

Contact Us

Los Angeles, Street Avenue, CA 2540
Phone: 800-123-4567
Email: name@yoursite.com
Google Map

Follow Us On Instagram #EdgeDecor