L’essence de térébenthine s’avère être un puissant solvant à usages multiples. Et pas que. Elle est également efficace comme produit détachant au quotidien chez soi. S’il convient de prendre certaines précautions, son utilisation est très simple. Petit tour d’horizon de ce qu’on peut réaliser avec de l’essence de térébenthine.

Une brève définition de ce qu’est l’essence de térébenthine

L'Essence de Térébenthine est un solvant toxique et puissantL’essence de térébenthine est aussi connue sous le nom de térébenthine de Bordeaux, galipot ou encore poix de Bordeaux. Elle est obtenue par distillation et purification de nombreuses espèces d’arbres résineux. L’essence de térébenthine contient des acides, des alcools mais également des molécules terpéniques. Généralement, ce liquide est incolore, pourtant on le reconnaît facilement à son odeur d’écorce de pin très marquée. En effet, ce produit est en vente dans les magasins de bricolage, dans les drogueries et dans de nombreux supermarchés où on le trouve près de l’alcool à brûler.

Les diverses utilisations de l’essence de térébenthine

Les usages de l’essence de térébenthine sont multiples. Les artistes peintres, eux, connaissent jusqu’au bout des ongles ce produit et s’en servent de façon régulière comme solvant. Mais l’utilité de l’essence de térébenthine ne se limite point à cela, et celle-ci peut être utilisée au quotidien. Son pouvoir détachant est particulièrement très apprécié afin d’éliminer les moisissures, les taches grasses aussi bien sur du tissus que du cuir. Teinture, cirage, goudron… Rien ne lui résiste. En outre, l’essence de térébenthine peut être usée afin d’enlever des taches incrustées sur du bois, ciré ou non. Parfaite pour enlever la résine produite par les arbres, ce produit est utile pour redonner du lustre à une baignoire ou encore pour éliminer des taches de peinture. Si en extérieur, l’essence de térébenthine permet d’imperméabiliser des pots ou des « carrelages en tomettes » quand on la mélange avec de l’huile de lin.

Zoom sur les précautions à prendre lors de l’usage de l’essence de térébenthine

Elle est obtenue par distillation et purification de nombreuses espèces d’arbres résineuxÉvidemment, l’essence de térébenthine est un solvant toxique et puissant. Sa manipulation demande ainsi une attention très particulière. En tant que produit auto inflammable, il faut l’entreposer dans un endroit frais, à l’abri de la chaleur, de la lumière et hors de portée des enfants, ainsi que des animaux. Contenant de l’acide nitrique, il ne faut surtout pas stocker l’essence de térébenthine au soleil au risque de causer de graves brûlures. Lorsqu’on utilise l’essence de térébenthine, il faut également bien aérer la pièce afin de ne pas inhaler de vapeurs pouvant causer des étourdissements ou des maux de tête. Lors de la manipulation de ce produit, il faut aussi se munir des indispensables pour une totale sécurité dans le bricolage. On peut citer les gants, le masque de protection respiratoire, etc. Après chaque usage, on doit toujours se laver les mains.

Bon à savoir : l’essence de térébenthine est néfaste pour l’environnement. Elle est facilement inflammable. C’est un liquide dont l’inhalation peut provoquer des signes d’irritation nasale, oculaire et pulmonaire. L’essence de térébenthine peut entraîner, en outre, des dermatoses d’irritation et allergiques, notamment « l’eczéma ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *