Isoler ses combles reste et demeure une solution idéale pour réduire les factures d’électricité. C’est une démarche efficace pour bénéficier du confort intérieur. Bien isolés, les combles vous permettent de rester au chaud pendant l’hiver et de mieux faire face aux chaleurs de l’été. Pourquoi isoler ses combles ? Combien coute l’isolation de comble ? Existe-t-il des aides pour accompagner l’initiative ? Faisons le point à travers cet article.

Pourquoi isoler ses combles ?

En fonction des saisons, les températures changent et nous plongent dans l’inconfort total. La période estivale entraine une fraicheur intense qui nous oblige à recourir au matériel de chauffage pour retrouver le bien-être à la maison. Pendant l’été, c’est l’inverse qui se reproduit : quand la canicule atteint le summum, on note une utilisation intensive des systèmes de climatisation pour rafraichir l’air intérieur. Un système de chauffage et de climatisation, c’est bien, mais leur utilisation massive a un impact dangereux sur l’environnement en plus d’être inappropriée pour des économies d’énergie.

Isolation des combles

L’isolation des combles permettra à chaque foyer de réduire sa dépendance vis-à-vis de ces équipements. Pour être plus précis, le comble est l’espace libre généralement situé en dessous du toit d’une maison. Lorsqu’il jouit d’une isolation efficace, il permet d’équilibrer la température ambiante en évitant les déperditions d’air pendant l’été et en confinant la chaleur nécessaire pendant l’hiver. Cela permet de réaliser jusqu’à 30 % d’économie énergétique tout en profitant d’un confort optimal dans votre logement.

Combien coute l’isolation des combles ?

Les travaux de rénovation sont généralement très onéreux. Tout dépend en grande partie de l’ampleur du travail à réaliser et de la qualité des matériaux utilisés. En ce qui concerne l’isolation des combles, étant donné qu’elle permet non seulement de réduire les dépenses énergétiques, mais aussi de valoriser votre patrimoine en cas de revente, vous pourrez être amené débourser une somme importante.

Cependant, le cout des travaux peut varier en fonction de la main d’œuvre, du type de comble à isoler, de l’épaisseur que vous souhaitez lui donner, etc. En règle générale, le budget à prévoir pour une isolation de combles perdus est compris entre 18 et 50 euros par m2. Mais pour des combles aménagés, les tarifs sont compris entre 56 et 187 euros par m2. On constate une augmentation considérable des prix dans le cas des combles aménagés, car ils demandent beaucoup plus de travail. Ce sont des détails importants à comprendre avant de tester l’isolation.

Quelles sont les aides prévues par l’état ?

La réduction de la consommation énergétique est d’un enjeu capital, une problématique à résoudre pour les autorités gouvernementales en vue de contribuer à la préservation de la planète. Pour cela, l’état prévoit de multiples aides qui encouragent chaque ménage à opter pour l’isolation thermique afin de réduire sa facture d’électricité. Parmi ces aides, le crédit d’impôt pour la transition énergétique est accordé à tout propriétaire de résidence principale qui entreprend l’isolation de ses combles. Elle s’applique à 30 % du montant total prévu pour les travaux.

Ensuite, votée en 2005, la loi Pope accorde une prime énergie permettant de bénéficier d’une subvention de 1000 euros par m2 pour tous travaux d’isolation des combles respectant des normes bien définies. Mieux, une toute nouvelle aide est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2020. Il s’agit de « Ma Prime Rénov », permettant de bénéficier jusqu’à 20 00 euro de subventions sur vos travaux de rénovation.

Autres dispositifs, la TVA à 5,5 %, l’Eco-Prêt à Taux Zéro, les aides de l’Anah, la prime coup de pouce isolation… peuvent vous permettre de réaliser des économies importantes si vous entreprenez une isolation de combles. Toutefois, il existe des conditions d’éligibilité pour toutes ces aides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *