3 astuces pour faire un jardin sur son toit

3 astuces pour faire un jardin sur son toit

Déjà répandue dans plusieurs grandes villes, la tendance du jardinage sur toit est une pratique qui est de plus en plus apprivoisée. En raison de l’insuffisance d’espace pour le jardinage en ville, cette façon novatrice de procéder a conquis bien du monde. Désirez-vous posséder votre propre jardin sur toit ? Lisez donc cet article. Nous vous proposons des solutions pratiques pour y arriver.

Toit vert ou jardin sur toit ?

Il est important de marquer la différence en matière de jardinage sur toit. Cette notion regroupe deux catégories qu’il convient de dissocier. En effet, le jardinage sur toit comprend :
  • les toits verts, et ;
  • les jardins sur toit.

On parlera de toit vert lorsqu’il s’agira essentiellement de la culture de plantes couvre-sol vivaces. Mais, la culture de plantes comestibles ou ornementales est désignée par le terme « jardins sur toit ». Cette différence n’empêche pas d’obtenir un certain nombre davantage dans un cas comme dans l’autre. Entre autres, on note que les toits verts contribuent à l’augmentation de la durée de vie des toitures et à l’efficacité énergétique des bâtiments, à condition bien-sûr d’être correctement installés.

Sécurité des installations

Pour votre jardin sur toit, vous avez le choix entre une culture en terre et une culture hors-sol, cette seconde option étant la plus répandue. On recommande d’utiliser des bacs en bois pour les différentes cultures. L’utilisation de compost est alors associée. Toutefois, l’installation de votre jardin doit respecter certaines règles qui constituent une sécurité pour votre investissement, votre maison et votre voisinage. Il faudra consulter un ingénieur ou un spécialiste en structure afin qu’il vous assure de la capacité de votre toit à supporter votre plantation.

Revêtement du sol et revêtement extérieur

Il faudra choisir entre un revêtement en carreau et un revêtement en bois. Ce choix n’interfère en rien sur votre jardinage. Il relève plutôt de l’esthétique. Le revêtement du sol en bois est très durable et possède l’avantage de donner une vue plus agrandie de votre espace de jardin. Le revêtement de sol en terrasse pour sa part présente l’avantage d’être configurable grâce à un mélange de matériaux. Allez-y franchement de vos préférences, soyez créatifs.

Quelques aléas naturels à contrôler

Le jardin sur toit est réalisé en hauteur, en plein air. Les plantes sont donc exposées aux effets directs ou indirects des rayons du soleil. Il est conseillé de prévoir un système qui pourra leur assurer de l’ombre lorsque le soleil sera au zénith. Une sorte de cloison pourra de même les protéger contre les vents.

tous droits réservés - Avant-Gardening.com 2017