Avoir une belle pelouse est toujours agréable. Et pour cause, c’est à la fois un lieu de vie, de réception… C’est vrai, mais quand semer le gazon ? Quelle est la meilleure saison pour le faire ? Sachant qu’il ne doit pas être planté à tout moment. Selon la région dans laquelle on habite, la période de plantation peut différer sensiblement. Voici quelques conseils pour aider chacun à savoir quand semer le gazon, selon le lieu et la saison propice pour réussir le semis.

Les différents types de gazon

Quelques conseils pour savoir Quand Semer le Gazon

Avant tout, le choix du gazon qu’on va semer dépend de l’usage qu’on compte en faire. Le climat ainsi que la qualité du sol sont également à prendre en considération. Ainsi, si le gazon doit être une aire de jeux pour les lardons et donc beaucoup piétiné, il est préférable d’opter pour le gazon sport, composé notamment de nombreuses espèces de graminées. Si pour les pelouses de détente, on doit porter son choix sur le ray-grass. Ce type de gazon est facile à faire pousser et résiste assez bien aux piétinements.

La meilleure saison pour passer à l’action

Quand semer le gazon ? Nombreux sont ceux qui se trompent sur cette question. Plutôt au printemps ou à l’automne ? Ces deux périodes sont propices et vivement recommandées pour semer du gazon. Mais attention, selon son lieu d’habitation, ces périodes peuvent être différentes du calendrier habituel. Cela revient à dire que la différence climatique va jouer un rôle primordial dans le calendrier de plantation de gazon. Et quand semer le gazon pour les habitants du sud de l’Hexagone ? Ils peuvent commencer à semer dès la fin du mois de février.

La différence climatique va jouer un rôle primordial dans le calendrier de plantation de gazonL’avantage de semer du gazon en automne est que la terre est encore chaude et la pelouse a largement le temps de bien sortir tout au long de l’hiver. En outre, les mauvaises herbes poussent moins à l’automne. Généralement, quand on dit de s’y mettre au printemps, cela indique la période de la mi-mars à mi-juin. Et afin de réussir les semis, il est préférable, voire même recommandé, de retourner la terre en octobre ou en novembre. Ensuite, on doit continuer la préparation du terrain jusqu’au printemps où on peut planter les semis.

Maintenant, vous savez exactement quand semer le gazon, où que vous soyez.

Comment faire ?

La première étape est de déterminer nettement la surface à semer. On doit à tout prix éviter les formes sinueuses qui seront difficiles à entretenir par la suite. Et avant de semer, il faut brasser les graines de manière à avoir un mélange homogène et que les graines lourdes ne restent pas au fond du sac. Le surdosage du semis est également à éviter pour ne pas que les plantules se gênent entre elles. En ce qui concerne la dose, elle doit être comprise entre 3 à 5 kg à l’are (soit de 30 à 50g au mètre carré). Pourtant, il est possible d’augmenter la proportion dans les allées ou encore les lieux de passage. Enfin, pensez à acquérir une tondeuse à gazon pour prendre soin de votre pelouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *