Une haie est une rangée ou une structure d’arbustes et de buissons servant à édifier une clôture. Son rôle est aujourd’hui diversifié. Grâce à sa typologie, elle offre de nombreux autres avantages à l’homme et à l’environnement. Dans cet article, nous vous présentons les avantages de la haie végétale.

Pourquoi opter pour une haie végétale ?

Les raisons qui poussent à édifier une haie végétale sont diverses.

La biodiversité

La haie végétale est adulée pour la variation de sa typologie. Que ce soit pour implanter une haie défensive, bocagère ou fleurie, la haie végétale répond à toutes les préférences. Après sa mise en place, elle accueille de nombreux animaux :

  • Les papillons
  • Les oiseaux
  • Les insectes butineurs.

Quelques petits mammifères ne manquent pas au rendez-vous. La haie végétale offre donc une biodiversité à votre environnement. Selon le type, elle est aussi en mesure de produire des fruits.

La protection des bâtiments

En fonction du type, la haie végétale peut constituer un véritable brise-vent. Quand elle est implantée sur une grande longueur, elle protège votre jardin, votre troupeau, mais aussi toute la demeure. Elle possède une résistance remarquable aux courants d’air intenses.

La clôture décorative

C’est le premier objectif de l’implantation d’une haie végétale. Elle est faite de diverses espèces de différentes couleurs. Elle contribue donc à l’embellissement de votre cadre de vie. Elle y apporte de l’originalité. La haie végétale sait s’adapter à votre situation géographique et à votre environnement particulier.

L’amélioration de la qualité des sols et des eaux

La haie végétale est une solution contre l’érosion et le dessèchement des sols. Elle permet également d’épurer les eaux et de filtrer les produits nuisibles. Elle régularise l’humidité et empêche le dessèchement des plantations.

Les différents types de haies végétales

Le type de haie végétale à créer dépend de la nature des espèces à implanter. En effet, on distingue les types suivants :

  • Les haies classiques
  • Les haies fleuries
  • Les haies défensives
  • Les haies brise-vent
  • Les haies de conifères
  • Les haies basses taillées.

Chaque type de haie est défini par une taille et une distance de plantation données.

Comment obtenir une haie végétale ?

Implanter une haie végétale s’avère très facile. D’entrée, vous devez construire une tranchée profonde de 50 cm. Ensuite, ajoutez un amendement organique et des engrais de fond afin d’enrichir et d’aérer le sol. Après, baignez les racines des plantes et posez-les dans la tranchée. Resserrez maintenant la terre en tapant aux pieds des arbustes. Pour finir, arrosez les plants sur toute la longueur de la tranchée. Ce dernier geste doit être répété jusqu’à la poussée des arbustes.

Les précautions à prendre

Le tout ne suffit pas de choisir une espèce et de la planter. Il est crucial de prendre les dispositions suivantes :

  • Les plants de la haie ne peuvent être mis à terre qu’à la fin de l’hiver ou de l’automne
  • La distance entre les plantes doit varier entre 20, 30, 50 cm et 1m
  • La taille de la haie doit tenir compte de l’espace disponible et de la propriété voisine.

C’est aussi important de préparer le sol. Un ameublissement profond est vivement conseillé.

Pour conclure, la haie végétale est une structure de végétaux qui offre de nombreux avantages. Elle est tout aussi bénéfique pour le cadre de vie personnel que pour l’écosystème en général. Néanmoins, l’implantation d’une haie végétale nécessite un bon nombre de précautions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *