Sac de poubelle bio : comment les utiliser au mieux ?
Quand il est question de collecter et de se débarrasser des déchets, de plus en plus de personnes préfèrent actuellement recourir à un sac poubelle biodégradable, plutôt qu’aux sacs poubelles classiques. Ce changement d’habitude, qui s’inscrit pleinement dans le cadre de l’éco protection, implique toutefois la connaissance et l’adoption de certaines mesures pour permettre une utilisation optimale des sacs de poubelle bio. Voici l’essentiel à savoir dans ce cadre !

Les déchets qu’il est possible d’y mettre

D’entrée de jeu, il est important de préciser que les sacs biodégradables ne sont pas destinés à contenir tous types de déchets. En effet, compte tenu de leur composition et de leur consistance, les modèles de sac poubelle bio ne peuvent contenir que certains types précis de déchets organiques, dont les déchets de cuisine. Il s’agit notamment des restes de repas, des épluchures de légumes et de fruits, mais aussi des sachets de thé et des marcs de café. Il est également possible d’y mettre des coquilles d’œufs, de crustacés et de noix, ainsi que des aliments déjà périmés.

En dehors des déchets de cuisine, les sacs biodégradables peuvent accueillir de petits débris de jardin. Les plantes d’appartement, les herbes ou fleurs fanées sont autant d’autres types de déchets qu’il est possible de mettre dans un sac poubelle bio. Les résidus liés à l’entretien de pelouse (en savoir plus sur Sweetyhome.fr) et, de façon plus générale, les résidus végétaux de jardin, sont aussi autorisés.

Les sacs biodégradables peuvent par ailleurs contenir d’autres types de déchets, en l’occurrence les cendres froides de bois non traité, les litières biodégradables pour animaux, les mouchoirs, nappes et serviettes en papier, et même du papier essuie-tout. Il est également possible d’y mettre des langes d’enfants, la part non dégradable (plastique) très faible des couches étant séparée lors du processus de compostage.

Ce qu’il ne faut pas y jeter

Il est par contre déconseillé de mettre dans un sac poubelle bio des déchets qui ne sont pas sujets à la pourriture. Ainsi, ni les serviettes hygiéniques, ni l’ouate, ni les débris plastiques ne doivent en principe être jetés dans ce type de sac de poubelle, qui, comme son nom l’indique, n’est destiné à recevoir que des résidus biodégradables.

Les litières d’animaux ne devraient également pas être éliminées dans des sacs bio, à moins bien sûr qu’il ne s’agisse de litières biodégradables. Les cendres de charbon qui contiennent des résidus de soufre et d’hydrocarbures sont aussi des déchets qu’il faut éviter de jeter dans un sac poubelle bio, et qui ont plutôt leur place dans les sacs à ordures ménagères.

Les principales précautions d’utilisation des sacs poubelle biodégradables

Certaines précautions sont essentielles pour une utilisation optimale des sacs naturellement dégradables. Entre autres, il est préférable de ne pas les mettre en contact direct avec le sol, et de les conserver plutôt dans des endroits frais et secs. Il est important d’y laisser l’air circuler, et de limiter la durée de remplissage à deux semaines au maximum.

Il est en outre déconseillé d’y jeter des débris de cuisine liquides trop chauds, pour éviter une accélération de la décomposition des résidus. Il vaut mieux emballer les déchets organiques mouillés dans du papier ou des sachets à pain en papier au préalable avant de les jeter dans le sac poubelle bio. Le respect strict de ces précautions peut permettre aux sacs biodégradables de tenir au moins deux semaines sans soucis.

Leave a comment

Contact Us

Los Angeles, Street Avenue, CA 2540
Phone: 800-123-4567
Email: name@yoursite.com
Google Map

Follow Us On Instagram #EdgeDecor