L’un des plus grands problèmes des propriétaires de piscines c’est qu’il faut la sécuriser, l’entretenir et aussi protéger son bassin. Pourtant, il existe une solution très simple pour vous mettre en conformité avec la réglementation de sécurité, tout en limitant le temps et le coût d’entretien. Il s’agit de l’abri ou du volet de piscine. Dans cet article, nous faisons un point sur ces différentes solutions.

Le volet de piscine

C’est l’équipement le moins coûteux de tous parmi les solutions pour sécuriser une piscine. Même les versions motorisées sont désormais abordables. Le volet de piscine est un revêtement à la fois léger et souple. Il est donc facilement maniable pour une ouverture et une fermeture facile et rapide. Ces modèles sont immergés et viennent uniquement couvrir la surface de l’eau. C’est donc idéal pour fermer une piscine et dissuader les visiteurs quand on est absent de chez soi. En revanche, un volet reste fragile et la chute d’un objet ou d’une personne dessus entraînera une casse. Il ne fait donc pas partie des protections pour les enfants et il faudra prévoir une barrière supplémentaire. En hiver, il faut quand même la bâcher pour éviter que les feuilles ne viennent détériorer le volet.

L’abri de piscine bas

L’abri de piscine bas permet de fermer complètement le bassin et de le sécuriser contre les intrusions grâce à son système de verrouillage. Ces abris sont télescopiques et s’ouvrent avec un système de coulisse. Il fait partie des équipements de sécurité pour les enfants et il protège le bassin du vent, des feuilles, de la poussière et de la grêle. L’avantage de ce type d’abris de piscine, c’est que l’effet de serre sous les vitres permet de chauffer l’eau et de profiter plus longtemps de sa piscine au printemps et à l’automne. En revanche, il est trop bas pour permettre la baignade lorsqu’il est fermé.

L’abri de piscine semi-haut

Les abris de piscine semi-hauts disposent également d’un système d’ouverture télescopique. Cela permet de profiter de sa piscine en été et en arrière-saison, même par temps de pluie ou de vent. En effet, il est possible de nager sous l’abri et l’effet de serre chauffe légèrement l’eau du bassin. Si un adulte ne peut pas se tenir debout sous un abri semi-haut, les enfants pourront marcher facilement sur les bords de la piscine lorsque l’abri est en position fermée. Ce modèle a donc les mêmes avantages qu’un abri bas en matière de sécurité, mais il permet en plus de nager ou de se reposer sur une chaise longue sous l’abri.

L’abri de piscine haut

C’est un véritable équipement de luxe. D’ailleurs, à côté des abris en aluminium et en polycarbonate anti-UV, on trouve des modèles télescopiques avec une armature de bois. Un abri de piscine haut permet d’avoir une piscine d’hiver et de se tenir debout sur les bords de la piscine. Entièrement sécurisée et verrouillable, elle protège le bassin des intempéries, des intrusions et des chutes d’animaux et d’enfants. L’été, malgré leur taille, ces abris se replient très facilement grâce à des parois coulissantes. L’effet de serre sous l’abri permet de chauffer l’eau et de profiter de sa piscine plus longtemps au moment de la basse saison.

Les derniers articles par Sybelle Delacroix (tout voir)