Faut-il décorer ou rénover son bien immobilier avant sa mise en vente ?

Vous avez décidé de vendre votre logement mais vous ne savez pas si vous devez le décorer ou encore rénover afin de le vendre plus cher et plus rapidement ?

Le fait de décorer ou rénover sa maison ou son appartement avant la mise en vente est en effet une bonne option. L’acheteur doit se sentir déjà un peu chez lui lors de la visite, donc sachez que tous les détails qui paraissent souvent inutiles au premier abord deviennent vite essentiels à la vente. Il est très important d’offrir au possible acquéreur la sensation de se projeter.

En ce qui concerne la décoration, n’oubliez pas d’opter pour la neutralité afin de plaire au plus grand nombre et ainsi multiplier les visites.

Comment mettre en valeur son bien immobilier avant de le vendre ?

Pour attirer le regard des acheteurs potentiels tout est possible.

Vous pouvez réaliser des gros travaux pour réparer ou corriger les défauts importants (électricité, tuyauterie, terrasse…) et ainsi augmenter la valeur du bien immobilier en question.

Ensuite, il est possible de faire ce que l’on appelle du home staging, c’est-à-dire de remettre en forme et de mettre en valeur le bien immobilier en vue de vendre. Donc de rénover brièvement ou redécorer les habitations en fonction de l’analyse d’experts en la matière.

Quelques petits travaux d’embellissement sont les bienvenus. Par exemple, repeindre les murs ou changer les sols d’une couleur neutre peut faire une grosse différence. Bien ranger chaque pièce en vous débarrassant aussi des vieux meubles inadaptés, volumineux ou démodés.

Enfin, il peut être judicieux de rafraîchir les espaces extérieurs. Que ce soit sur les terrasses, balcons ou jardins, pensez à retirer tous les objets inutiles et usés telles que chaises, tables, etc. Faites vivre votre espace extérieur à l’aide de nouvelles plantes ou arbustes.

Un nouveau dispositif prévu par l’Etat

Un système de bonus-malus sera mis en place par l’Etat afin d’encourager les propriétaires à revoir leur propriété en matière de travaux avant-vente. Les logements dont les performances énergétiques sont insuffisantes seront taxés. L’objectif de ce dispositif est de promouvoir la mise en œuvre de travaux d’isolation, de rénovation ou d’installation d’équipements améliorant les performances énergétiques des logements afin de favoriser la transition énergétique.

Quels sont les obligations du vendeur lors de la vente d’un bien immobilier ?

Lors de la vente d’un bien immobilier, le propriétaire doit fournir un certain nombre de documents. En effet le vendeur a un devoir d’information envers l’acquéreur, afin que ce dernier achète le bien en toute connaissance de cause.

Le propriétaire doit bien évidement dans un premier temps attesté de son identité en fournissant un acte de naissance, il doit aussi indiquer sa situation familiale et son adresse. En plus de ces justificatifs, le vendeur doit fournir à l’acheteur différents documents avant la signature de la promesse de vente qui sont les suivants :

  • Le titre de propriété.
  • Le dernier avis d’imposition, de taxe foncière et de taxe d’habitation.
  • Les documents relatifs aux travaux et modifications effectuées sur le bien en question.

Il devra aussi obligatoire remettre à la promesse de vente, le dossier de diagnostic technique (DDT). Il s’agit d’un dossier contenant différents diagnostics attestant de l’état du bien. Voici les différents diagnostics possibles :

  • Le diagnostic de performance énergétique.
  • L’état amiante
  • Le constat de risque d’exposition au plomb.
  • L’état de l’installation intérieure de l’électricité.
  • L’état de l’installation intérieur de gaz.
  • L’état des risques naturels et technologiques.
  • L’état de l’installation d’assainissement non collectif.
  • L’état parasitaire relatif aux termites.
  • L’information sur la présence d’un risque de mérule.

Il est primordial que tous les documents obligatoires soient fournis le jour de la signature de la promesse de vente.

Leave a comment