Piscine hors-sol : voici un guide complet pour vous conseiller le meilleur piscine hors-sol ?

Avoir une piscine olympique dans son extérieur n’est pas une chose aisée pour tout le monde. Pour profiter de ses étés sans partir à la mer est une chose tout à fait possible grâce à la commercialisation de diverses piscines en kit ou portatives. Ces produits sont très abordables et faciles à installer pour tous. Dans cet article, l’on va se concentrer davantage sur les piscines hors-sol. Suivez ce guide pour trouver la meilleure piscine hors-sol du moment.

Le produit en quelques mots

Il existe deux types de piscines hors-sol.

Il existe deux types de piscines hors-sol : celui en kit et la piscine autoportante. L’avantage principal de cet équipement est qu’il n’a pas besoin d’aménagement spécifique. Elle s’installe sur une surface plate et le tour est joué. D’autres modèles proposent une installation semi-enterrée pour plus de praticité.

On parle alors d’un produit démontable. En conséquence, il ne nécessite aucune formalité administrative telle qu’une demande de permis. Toutefois, si la piscine a une hauteur de plus de 1 m et une surface dépassant les 20 m2, il faut réaliser une déclaration de travaux.

Les modèles disponibles

Ce qu’il faut savoir c’est que ce genre de piscine est facile à installer et propose de nombreux modèles. On a le choix avec les piscines en kit qui sont plus durables dans le temps, en revanche légèrement couteux. Ensuite, il y a les piscines autoportantes qui n’ont pas besoin de travaux préalables pour préparer le sol. Tel est le cas d’une piscine gonflable ou tubulaire, qui est très simple à installer.

Le matériau de fabrication

Selon notre comparatif de piscine hors-sol, il existe de nombreux revêtements utilisés dans la conception de cet équipement. Généralement, on le retrouve en PVC ou en bois. Ce sont les deux matériaux les plus appréciés sur le marché. Autre part, on peut citer les modèles en béton ou en acier ultra résistants.

La préparation du montage

Pour monter sa piscine, il est essentiel de suivre une démarche précise pour éviter les mauvaises surprises. A réception du produit, il faut vérifier rapidement que tous les éléments du kit sont présents, autrement dit, il serait impossible de l’assemblée.  La filtration est l’accessoire à installer en premier lieu, de cette façon, le reste suivra petit à petit. Il est indispensable de lire minutieusement la notice pour éviter les erreurs. Souvent, le fabricant accompagne avec la notice un DVD expliquant le montage en détail. Et enfin, il faudra être au moins deux personnes pour l’installation.

L’installation de la piscine

Ce type de piscine est très facile à monter, on compte en théorie entre 1 à 3 trois jours pour l’aménagement. Ce temps varie en fonction de la taille choisie. De cette manière, l’équipement est simple à démonter dès que la saison chaude prend fin. Ce qui est très pratique pour les jardins de tailles moyennes.

Pour jouir pleinement de sa piscine, il est préférable de la poser dans un endroit exposé au soleil, de cette manière, on profite largement d’une bonne température d’eau. L’emplacement doit être également à l’abri du vent pour se baigner tranquillement et loin de la végétation pour éviter que des feuilles viennent salir l’eau.

Les précautions à prendre lors de son aménagement

Il est judicieux de la mettre près d’une source d’eau pour pouvoir la remplir.

Même si la meilleure piscine hors-sol est fascinante, elle nécessite quelques mesures importantes dans son installation. La première chose à faire est de la placer sur un terrain plat. Ensuite, il faut opter pour une zone moins inondable et vérifier qu’il n’existe aucun branchement souterrain en dessous de cette dernière. Il est judicieux de la mettre près d’une source d’eau pour pouvoir la remplir rapidement ou vider le bassin plus simplement.

L’entretien requis

Ces produits sont essentiellement livrés avec un kit d’entretien pour nettoyer le bassin et son contenu. Il est important de changer l’eau au moins 3 fois par mois pour éviter que les résidus provenant de l’extérieur s’accumulent. Ce sont en particulier, les modèles en bois qui ont le plus besoin d’entretien régulier étant donné que c’est une matière vivante passible de se détériorer rapidement. A ce sujet, il existe dans les magasins spécialisés des produits efficaces pour traiter le bois.

Le prix à payer pour un tel équipement

On notera que ce type de piscine est le moins onéreux du marché. En fonction de la forme, du matériau utilisé et des accessoires, le prix varie entre 99 et 14 990 €. À titre d’exemple, une piscine en kit se vend entre 990 à 11 990 € selon la qualité et la taille. Pour une piscine autoportante, on peut investir entre 99 à 14 990 € toujours en rapport avec la qualité et la dimension. Et les modèles en armatures, on peut envisager entre 190 à 5 990 € selon la qualité et la taille.

Leave a comment