SOS : mon bonsaï ficus perd ses feuilles !

SOS : mon bonsaï ficus perd ses feuilles !

On ne sait pas toujours comment réagir lorsque notre bonsaï ficus perd ses feuilles. On se demande s’il n’est pas en fin de vie. Lorsque les feuilles de votre bonsaï jaunissent et tombent, c’est qu’il doit y avoir un problème au niveau de son entretien. Face à la situation, certains ont tendance à booster la fertilisation en arrosant davantage ou en apportant plus d’engrais à la plante. C’est pourtant l’erreur ultime à éviter ! Vous devez bien observer votre bonsaï, et établir un diagnostic fiable de son état, avant d’apporter le traitement adéquat.

Un problème saisonnier

Si le bonsaï ficus perd ses feuilles en automne, le phénomène est tout à fait normal, car il appartient à l’espèce des arbres caducs. Cette perte de feuille cyclique est naturelle, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Comme les journées sont plus courtes en automne, le bonsaï souffre du manque de luminosité. Il retrouvera ses couleurs et ses feuilles dès les premiers rayons de soleil, au printemps. Toutefois, vous pouvez ménager la plante en vaporisant légèrement son feuillage, et en l’arrosant lorsque sa terre est vraiment sèche.

Un problème d’emplacement

Un bonsaï doit prendre le temps de s’acclimater à son nouvel environnement. Il s’agit d’une plante qui supporte mal le changement, que ce soit au niveau de la température environnante ou de la luminosité. Un bonsaï, que vous venez d’acquérir, peut prendre une ou deux semaines pour s’adapter à son nouvel espace de vie. Si le bonsaï perd ses feuilles durant cette période, soyez rassuré, son feuillage va se refaire. Assurez-vous seulement que son emplacement est suffisamment ensoleillé, hors d’une zone de courant d’air, et que la température n’y soit pas trop élevée.

Un problème d’humidité

Si vous remarquez qu’au lieu de jaunir, les feuilles de votre bonsaï ficus noircissent avant de tomber, c’est qu’il souffre d’un excès d’humidité. Vous avez sans doute abusé dans l’arrosage de votre plante. Un autre cas de figure possible : le pot n’a pas assez de trous d’évacuation qui permettent à l’eau de s’écouler correctement à l’arrosage. L’eau qui stagne dans le pot pourrit les racines du bonsaï. Il vous suffit, pour cela, de changer votre bonsaï de pot, et de vous assurer que le sous-pot n’amasse pas l’eau de l’arrosage.

Un problème de parasites

Parfois, vous avez placé votre bonsaï ficus dans son environnement idéal, vous ne l’avez pas sur-arrosé, mais il perd quand même ses feuilles. Dans ce cas, vaporisez la plante, puis regardez scrupuleusement sur les feuilles, les tiges et même la terre où est planté votre bonsaï. Si vous remarquez des petites puces, des traces blanchâtres ou poudreuses, c’est que votre bonsaï est infesté de parasites. Renseignez-vous auprès de jardineries pour savoir quel produit utiliser pour traiter votre bonsaï ficus.

Pour bien entretenir votre bonsaï ficus, placez-le dans un endroit où la température est comprise entre 15° et 25°, lumineux mais jamais directement exposé au soleil. Un printemps sur deux, effectuez un rempotage. Vous verrez que votre bonsaï ficus se portera toujours à merveille.

Leave a comment