Qu’il s’agisse d’une façade neuve ou ancienne, le choix de la peinture de façade est crucial. En effet, en plus d’embellir vos bâtiments, vous profiterez à prolonger leur durée de vie. Dans la suite, découvrez nos principaux conseils sur le choix et l’utilisation de votre peinture extérieure.

Pourquoi est-ce important d’utiliser une peinture de façade ?

Le mur extérieur est exposé à toutes les agressions : intempéries, pollution, UV, humidité, sable, etc. Au fil du temps, il finit par se dégrader, vous exposant à des travaux de rénovation onéreux. De même, les infiltrations d’eau par les murs sont les principales causes de l’apparition de moisissure à l’intérieur du bâtiment. Utiliser une peinture de façade de qualité, c’est l’assurance de durablement protéger son habitation contre les risques de dégradations.

Quels sont les principaux avantages d’une peinture de façade ?

La peinture de façade a l’avantage d’être imperméabilisante. Par conséquent, elle rend les murs extérieurs étanches, les préservant de l’humidité.

Le second avantage de cette peinture, c’est sa grande résistance aux intempéries et son excellente durabilité. Elle est spécialement conçue pour résister à la pollution atmosphérique, à l’encrassement biologique et aux UV. Certaines peintures garantissent une protection sur une durée de 10 à 15 ans.

Grande couvrance, protection contre la formation des micro-organismes (algues, mousses, lichens, etc.) et facile à poser, la peinture de façade présente de nombreux autres avantages.

Comment s’y prendre pour bien choisir sa peinture de façade ?

En fonction de ses besoins, il est possible de choisir une large gamme de peintures extérieures. Sur le marché, il existe deux grandes familles de produits :

Les peintures à l’eau ou peintures en phase aqueuse

On distingue différents types de peintures extérieures en phase aqueuse : les siloxanes, les acryliques, les hydropliolites, les latex, etc. À base d’eau, elles sont faciles à poser, profitent d’une excellente résistance aux rayons UV et protègent efficacement les murs contre les intempéries. Et cela, grâce à leurs propriétés microporeuses qui bloquent l’eau et favorisent l’évacuation de l’humidité.

Les peintures à l’huile ou peintures en phase solvant

Les peintures extérieures en phase solvant sont conçues pour empêcher le développement des mousses, des champignons ou encore des moisissures. Même lorsque les conditions météorologiques sont défavorables, elles garantissent une protection optimale des supports. Onéreuses, mais aussi plus polluantes, elles ont néanmoins l’avantage de ne pas s’écailler.

4 conseils pour bien appliquer votre peinture de façade

Comme pour tout projet de rénovation, embellir sa façade nécessite un minimum de préparation. Pour durablement la protéger des agressions extérieures, voici nos conseils pour réussir l’application de votre peinture :

1- Nettoyez vos murs correctement avant l’application de la peinture

Il est important que la surface des murs soit parfaitement propre, débarrasser de la crasse, des mousses ou encore de la poussière.

2- Réparez les fissures sur les murs avant de réaliser la pose

Enduit de rebouchage, plâtre ou encore mortier de réparation sont à privilégier pour préparer votre façade.

3- Privilégier l’application de deux couches pour profiter d’un meilleur rendu

Avec deux couches au lieu d’une, augmentez la durabilité de votre peinture et profitez d’un résultat final hautement satisfaisant. Par ailleurs, la pose d’une sous-couche est à privilégier pour améliorer l’adhérence de dernière couche.

4- Travailler lorsque la météo est clémente

Il est déconseillé de travailler lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid. Réalisez plutôt votre application lorsque la température se situe entre 20 et 25°C afin que la peinture puisse bien sécher.

Les derniers articles par Sybelle Delacroix (tout voir)