Vue comme un cours d’eau artificiel, la piscine est l’espace dédié aux férus de la natation qui y passent des instants de plaisir. Avec ses multiples bienfaits, plusieurs familles préfèrent avoir leur propre piscine chez eux. Mais alors, faut-il la faire soi-même ? Découvrez ici les avantages de cette forme de construction de la piscine.

Que gagnez-vous à construire vous-même votre piscine ?

Construire une piscine soi-même peut paraître une excellente idée compte tenu des multiples avantages que cette option peut offrir. D'entrée de jeu, soulignons que cette forme de construction vous rapproche plus de votre famille et vous offre des moments de convivialité avec vos proches.

En effet, en choisissant l’auto-construction de piscine, vous constituez une forme d’autoentreprise. Dans cette logique, vous aurez forcément recours à une main-d’œuvre, en grande partie constituée de vos proches (familles et amis). Cela dit, la période de construction sera un moment fraternel que vous passerez ensemble. Toujours est-il que ce n’est pas encore le grand avantage. En effet, celui-ci est d’ordre financier.

C'est ainsi qu'en choisissant de construire vous-même votre piscine, vous réduisez les coûts de l’infrastructure. Ici, le financement sera plus dirigé vers l’acquisition des matériaux de construction. La main-d’œuvre étant locale et de nature sociale, vous n’aurez pas besoin de beaucoup investir ici, d’où un gain important. Par ailleurs, l’auto-construction vous permet de mettre votre savoir-faire à profit, plus encore s'il s'inscrit dans le domaine de la construction.

Quels sont les revers de l’auto construction de piscine ?

Si l’option de construire soi-même sa piscine est très avantageuse, elle ne paraît pas pour autant sécurisante. Autrement dit, il existe plusieurs dangers à auto construire une piscine. En effet, il s’agit d’une infrastructure de grande importance qui nécessite une certaine expertise en construction que vous ne possédez pas forcément. De même, vos proches ne sont pas censés être des professionnels du domaine, ce qui peut influer sur la qualité de l'édifice à bâtir.

Plus encore, certaines formes de piscine requièrent des exigences propres qu’il faudra maîtriser. C’est le cas de la piscine en béton qui demande de grandes compétences en maçonnerie que vous verrez chez une entreprise de construction.

Autre inconvénient de l’auto construction de piscine, c’est l’engagement de frais supplémentaires dus à un éventuel défaut de construction. À cela s’ajoute le retard dans la livraison de l’édifice. Si avec un spécialiste, votre piscine peut être mise à disposition seulement en six semaines maximum, la voie de l’auto construction peut bien durer des mois.

Quelques conseils pour finir

Vous connaissez désormais aussi bien les bons que les mauvais côtés d'une auto construction de piscine. Bien évidemment, aucune loi ne l’a interdit, ce qui vous donne le plein droit de réaliser votre projet. Toutefois, pour cela, il faut que certains préalables soient réunis.

C'est ainsi que vous devez forcément contacter votre mairie pour vous faire délivrer une autorisation de construire. Veuillez bien faire votre demande plusieurs mois à l’avance afin de démarrer le projet dans la période voulue. Le permis doit renseigner sur les différentes caractéristiques de la piscine souhaitée notamment le modèle, la forme et surtout la taille.

Par ailleurs, veuillez vous rassurer de vos compétences en construction. Cela est très important et s’étend également à tous les proches qui voudront vous aider durant le chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *