Vous souhaitez faire un aménagement extérieur ou tout simplement changer vos lampes extérieures ? Dans cet article, vous trouverez des astuces pour choisir les meilleurs produits tendance du moment.

Éclairage solaire : généralités

Avant de parler de quoi que ce soit, voyons d’abord ce que ce terme « éclairage solaire » signifie. Ce sont des lampes alimentées par les rayons du soleil. Le jour, des capteurs stockent les énergies fournies par le soleil dans une batterie, et la nuit ces énergies seront transformées en lumières artificielles pour embellir votre extérieur ou votre intérieur. Nous allons parler plus précisément des lampes solaires d’extérieur dans cet article.

Les lampes fonctionnent de manières autonomes ce qui est très avantageux. Le plus souvent, les gens optent pour ces produits pour éclairer leurs jardins.

Elles sont faciles à installer, vous avez la possibilité de les implanter n’importe où. De plus, vu qu’elles ne consomment pas de l’électricité, c’est une solution purement écologique.

Comment choisir une lampe solaire de jardin ?

Il est nécessaire que le design de vos lampes corresponde bien au style de votre jardin.

La réponse à cette question est importante pour plusieurs personnes c’est pourquoi nous allons l’aborder.

Le premier critère de sélection c’est l’autonomie de la batterie. Cette dernière doit vous offrir au moins 2 heures pendant l’hiver et 12 heures en été. On sait qu’en hiver il y a moins de rayons de soleil qu’en été. Pour minimiser la consommation et avoir une bonne autonomie en hiver, vous devez choisir les éclairages avec un système de détection de mouvement c’est-à-dire que la lampe ne s’actionne qu’en présence d’une personne. Ensuite, vérifiez l’intensité des LED en Lumens, mais pas en Watts.

À titre d’information : Le watt est un indicateur d’énergie utilisé tandis que le lumen un indicateur d’intensité lumineuse.

Le choix du matériau aussi est important, car pendant les intempéries, il se peut que vos éclairages ne fonctionnent plus. Quel est donc le matériau à privilégier ? Optez pour les lampes en inox, car en plus d’être robuste, ce matériau ne se rouille pas même en contact avec de l’eau tous les jours.

Chaque jardin a sa spécificité, donc veillez à ce que le design de vos lampes corresponde bien au style de votre jardin.

Tout sur les pavés solaires

Les pavés solaires commencent à gagner du terrain dans les aménagements extérieurs. Mais comment les choisir en trois étapes ?

  • Commencez par définir l’emplacement des pavés pour savoir quel est le nombre idéal pour votre jardin. Vous devez savoir qu’il est préférable de les mettre hors zone d’ombre la journée.
  • Trouvez des fournisseurs puis scrollez les avis des internautes les concernant pour déterminer leurs fiabilités.
  • Faites des comparaisons de prix avant de choisir le vendeur.

Les astuces qui vont suivre vous seront d’une grande aide :

  • Veillez à ce que les pavés soient 100 % exposés aux rayons du soleil pendant la journée.
  • Un système d’évacuation d’eau est nécessaire pour que la lampe ne subisse pas des conséquences après avoir été exposé à l’eau ou pluie.
  • Procédez aux nettoyages avec un chiffon humide pour maintenir la performance des lampes.

Les lampes solaires hybrides

Le nom en dit beaucoup sur ce produit. Une lampe solaire hybride possède une batterie rechargeable, mais aussi de pile pour plus d’autonomie en hiver.

C’est une technologie récente dans le domaine de l’éclairage solaire. Le prix est un peu élevé pour ces produits, mais ça en vaut la peine.

Opter pour ces types de lampes vous donne des avantages comme la diminution de votre consommation d’énergie et le respect de l’environnement.

Quelles sont les lampes solaires parfaites pendant l’hiver ?

On sait que l’autonomie des lampes solaires diminue pendant l’hiver.

On sait que l’autonomie des lampes solaires diminue pendant l’hiver. Or, vous pouvez opter par exemple pour les lampes solaires hybrides ou les lampes solaires intelligentes. On a déjà évoqué les lampes hybrides donc il nous reste l’explication des lampes solaires dites « intelligentes ».

Elles fonctionnent toute l’année avec une autonomie de 8 heures chaque nuit. Mais comment ça se fait ? Elles sont équipées d’une technologie qui régule l’éclairage par rapport à la charge des batteries. Tout est automatique, donc vous n’avez pas à en vous soucier. Le seul inconvénient de cette lampe se situe au niveau de l’éclairage, lorsque la charge de la batterie est faible, le régulateur électronique a pour fonction de diminuer la luminosité.

Comment les installer ?

Nous allons aborder ce sujet pour vous satisfaire, car presque toutes les astuces pour bien choisir un éclairage solaire sont citées ci-dessus.

Premièrement, vous devez enlever de votre tête que la lumière du jour suffit pour recharger les batteries. Comme déjà mentionné plus haut, vous avez besoin des rayons du soleil. De ce fait, pendant l’hiver, vous devez incliner les panneaux solaires à peu près à 60°.

Quel type d’éclairage solaire choisir ?

En matière d’éclairage solaire, vous devez savoir qu’il en existe de plusieurs types. Nous allons donc voir ce qu’il en est pour que vous puissiez sélectionner la lampe extérieure qui vous convienne parfaitement. Avant toute chose, vous devez savoir que vous devrez sélectionner une lampe de moins de 100 Lumens, si vous désirez faire simplement un balisage de chemin. Au-delà de 100 lumens, cela vous permettra d’avoir un éclairage.

  • L’applique solaire : Ici vous serez obligé de la fixer au mur. Vous pouvez également trouver des projecteurs solaires dans cette catégorie. La puissance sera plus importante. Vous pouvez les installer pour éclairer une porte d’entrée ou un garage et les combiner avec un détecteur de mouvement. L’applique solaire se fera plus discrète et esthétique, quand le projecteur à surtout une utilité pratique.
  • La balise solaire : c’est certainement le modèle le moins cher, car il vous suffit de la planter dans le sol. En moyenne, comptez entre 5 et 20 euros. Vous pouvez aussi trouver des modèles plus importants. Cela s’appelle alors des bornes solaires. Sachez que la balise solaire a surtout un rôle de balisage. La borne pourra être éclairante.
  • Le spot solaire : le spot va devoir être encastré dans le sol d’une terrasse ou d’une allée. Cela peut aussi être encastré en hauteur, notamment si vous avez une terrasse couverte. Il peut être soit éclairant, soit balisant, en fonction du nombre de lumens.
  • La lampe solaire à poser : cela peut prendre la forme d’une guirlande. Vous pourrez la poser sur un muret, la glisser dans votre végétation, comme dans un arbre, ou encore la mettre au milieu de votre jardin. Comme pour les balises solaires, vous n’aurez aucun travail et branchement à faire.

En plus de tout ce choix et du nombre de lumens, sachez que vous devrez également porter attention au mode de fonctionnement. En effet, la plupart des modèles se déclenchent automatiquement à la tombée de la nuit. Maintenant, si vous voulez mettre en route votre éclairage quand bon vous semble, vous aurez besoin que votre lampe possède un commutateur. Vous pourrez alors choisir entre l’allumage manuel ou automatique. Comme nous vous l’avons déjà dit, vous pouvez aussi envisager le détecteur de mouvement.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire le bon choix. Il ne vous reste plus qu’à faire des comparaisons, avant de passer commande sur le site de votre choix.

Pour les lampes avec des panneaux intégrés, penser à les installer sur une zone dégagée et loin de tout obstacle qui pourrait empêcher les rayons d’atteindre les capteurs photovoltaïques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *