Le CBD est une substance qu’on extrait de la plante de cannabis. Sa consommation apporte de nombreux bienfaits à l’organisme humain. Elle favorise par exemple la perte de poids et l’amélioration du sommeil. L’utilisation du CBD est autorisée en France. Par contre, une plante de cannabis qui contient un important taux de THC ne peut pas être cultivée.

La législation sur la production du CBD

La consommation du CBD est autorisée en France. La législation a néanmoins mis en place des règles pour encadrer sa culture. Celles-ci concernent toute personne voulant produire du cannabidiol.

Plus précisément, il existe une liste de variétés de chanvres dont la culture est autorisée. Vous ne pouvez cultiver que ces variétés. Il est aussi formellement interdit de commercialiser la fleur de chanvre : le CBD doit être extrait par la tige ou par les graines de chanvre. De plus, les producteurs doivent être en phase avec les teneurs indiquées par les pouvoirs publics. En effet, personne ne doit cultiver des plantes contenant des substances nocives ou psychotropes.

Sans compter que les chanvres produits ne doivent pas contenir un taux de THC de plus de 0,2 %. Ce taux doit être contrôlé régulièrement dans des laboratoires. Par ailleurs, les producteurs ne doivent pas vanter les mérites médicinaux du CBD dans le but de le vendre. Le vendeur ne doit pas faire une publicité médicale du CBD, mais il est toléré qu’il puisse présenter le CBD comme un complément alimentaire.

production du CBD

Tout le monde est en droit de produire des plantes contenant du CBD en France. La législation sur le sujet permet d’avoir un contrôle sur l’ensemble du CBD cultivé par les producteurs. Ces derniers collaborent avec les forces de l’ordre et leur fournissent des rapports réguliers sur leur culture du CBD. Si vous voulez cultiver du CBD, consultez ce blog sur le CBD pour avoir plus de précisions sur les démarches à entreprendre.

Pourquoi consomme-t-on du CBD ?

Le CBD possède principalement des propriétés anxiolytiques. Il aide à améliorer l’humeur de ses consommateurs. Les personnes qui sont sujettes à des crises d’angoisse peuvent en faire usage pour soulager leurs maux. Il en est de même pour les personnes souffrant de schizophrénie.

Le CBD aide aussi à sortir de la dépendance de certaines drogues. L’Agence mondiale antidopage ou AMA a fini par le retirer de la liste des molécules interdites dans au cours des compétitions sportives. D’ailleurs, les producteurs ont développé d’autres produits dérivés de cette substance. Ces derniers sont sous forme d’e-liquides pour les cigarettes électroniques, de compléments alimentaires, de produits cosmétiques, d’huile de chanvre, etc.

Les derniers articles par Sybelle Delacroix (tout voir)