Un incendie domestique est si vite arrivé ! Savez-vous qu’il y en a un qui se déclare toutes les 2 minutes ? Cela occasionne des centaines de décès tous les ans et une dizaine de milliers de blessés. Et 7 incidents sur 10 ont lieu durant la nuit. Tout cela peut occasionner de gros dégâts si le feu n’est pas maîtrisé rapidement. Voilà autant de raisons qui rendent indispensables la prise de différentes précautions et la mise en place de dispositifs de sécurité en vue de protéger votre habitat d’un incendie. Voici justement quelques conseils en ce sens.

 

La législation en matière d’incendies domestiques

détecteur de fuméeTout a commencé par la promulgation de la loi n° 2010-238 ou loi Morange, inspirée par les députés Damien Meslot et Pierre Morange le 9 mars 2010. Celui-ci concerne l’obligation pour les propriétaires d’installer au moins un détecteur de fumées dans leurs logements. En fonction des spécificités de ces derniers, il faut les équiper d’au moins un dispositif d’alerte.

À cette première loi vient s’ajouter le texte n° 2014-366 du 24 mars 2014 qui porte sur l’accès au logement et un urbanisme rénové. Celui-ci énonce notamment la mise en place d’un détecteur de fumée normalisé au moins. Par ailleurs, l’occupant des lieux, locataire ou propriétaire, est tenu d’entretenir et de s’assurer que cet appareil fonctionne bien.

À partir du 8 mars 2015, il est obligatoire de doter le logement d’au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée ou DAAF.

 

Les spécificités du détecteur autonome avertisseur de fumée

Le détecteur de fumée à installer obligatoirement dans un logement doit être conforme à des normes rigoureuses. Vous pourrez notamment en trouver parmi le matériel de sécurité incendie de Medisafe.

Voici les caractéristiques :

  • Le DAAF doit afficher un marquage CE;
  • Il doit respecter la norme NF EN 14604 ;
  • Il diffuse un puissant signal sonore et/ou lumineux ou vibrant afin de prévenir efficacement les personnes présentes d’un incendie qui se déclare.

Des fonctionnalités additionnelles peuvent également s’avérer utiles :

détecteur de fumée

  • Option Silence: cette fonction s’active en cas de fausse alerte, permettant alors de mettre l’alarme en sourdine pendant un laps de temps défini sans qu’il ne soit nécessaire de retirer les piles ;
  • Option Interconnexion: dans le cas où plusieurs détecteurs sont installés dans une habitation, celles-ci se déclenchent en même temps en cas de détection de fumée. C’est une fonction intéressante pour une surface très large.

 

Comment installer un détecteur de fumée ?

Installer un détecteur de fumée est déjà une bonne chose pour se protéger des incendies. Le faire bien, c’est encore mieux. Il faut alors tenir compte de la configuration de l’habitation, des éventuels courants d’air, sans oublier l’accessibilité des dispositifs pour être certain de choisir le bon emplacement.

Voici alors les critères à prendre en compte conjointement :

  • Le détecteur de fumée doit être installé aussi haut que possible, étant donné que la fumée se déplace vers le haut ;
  • Il est parfait au plafond ou dans une cage d’escalier;
  • Il trouvera sa place dans les espaces de circulation ou, mieux encore, dans les couloirs ;
  • Il faut veiller à l’installer suffisamment loin d’un mur ou d’une source de chaleur afin d’éviter les fausses alertes.

Quelle est la bonne réaction en cas d’incendie domestique ?

Comment équiper la maison pour se protéger d'un incendieDans le cas où l’alerte incendie se déclenche, sortez immédiatement de la maison en empruntant les issues de secours. Prenez soin de fermer les portes en partant pour éviter que le feu ne gagne du terrain. Ne prenez surtout pas l’ascenseur. Si la fumée s’est déjà beaucoup répandue, rampez au ras du sol en quittant les lieux. Dans le cas où vous êtes dans l’impossibilité de vous échapper, rejoignez l’ouverture la plus proche (fenêtre) et attirez l’attention des personnes à l’extérieur.

Vous devez ensuite appeler les secours en appelant le 112 ou le 18. Il est important de leur communiquer les informations dont ils ont besoin : qui êtes-vous ? Votre adresse, les spécificités du feu (comment ça s’est déclenché, quelle est son importance…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *