L’aspect extérieur d’un bâtiment ou d’un foyer peut aujourd’hui être décoré de la manière la plus moderne qui soit. En effet, des revêtements de sol sont possibles grâce à des pierres naturelles ou des minéraux tels que la résine et les granulats. Cependant, comme le milieu extérieur est sujet à différentes intempéries et est souvent un passage de piétons ou de voiture, ce revêtement doit être constitué des bons composants. Si le choix de ces petits et jolis minéraux vous pose toutefois des soucis, suivez ces quelques consignes avant de choisir le revêtement drainant idéal à votre cour extérieur.

A propos d’un revêtement en résine et agrégats

Un revêtement de sol est aussi reconnu comme étant une moquette de pierre. Il peut être effectué soit sur un support déjà revêtu de pierre c’est-à-dire dans un but de rénovation, soit pour un support encore neutre. Don épaisseur doit mesurer entre les 1cm à 3 cm en général. Il doit être composé en majorité de 90% d’agrégats minéraux naturels comme le granulat marbre ou le granulat quartz. La combinaison du granulat avec la résine apporte aux cavités du revêtement une propriété drainante. Ce système peut être installé dans le jardin, pour créer un passage piéton, des allées de voiture légère, pour la bordure d’une piscine ou encore sur une terrasses. En d’autres termes, un environnement extérieur. Il faut pourtant savoir que chaque minéraux ont ses propres caractéristiques et propriétés, d’où la raison pour laquelle le choix de la résine de sol et des agrégats à utiliser est important.

Choix des agrégats à utiliser pour le revêtement du sol

Le choix des agrégats à utiliser dans un revêtement pour un sol extérieur est une étape importante car chaque granulat peut avoir différentes propriétés mécaniques et différentes durée de vie. Il vous faut alors en amont définir pour quoi allez-vous l’utiliser, pour combien de temps envisagez-vous de le garder et surtout combien pouvez-vous investir là-dedans. Pour vous donner une idée, sachez d’abord que les agrégats les plus utilisés sont le marbre, le granit ainsi que le quartz. Mais si vous êtes fan des couleurs, opter pour le granulat de marbre ou le granulat de granit car ils ont tous les deux toute une panoplie de couleur tandis que le quartz n’a que le gris et le jaune. Concernant la dureté, celle du granite est le plus important, suivi du quartz alors que celle du marbre varie en fonction de sa composition c’est-à-dire si elle est adaptée à sa domaine d’application ou non.

Il est vrai que le prix ne compte pas pour des matériaux de bonne ou de haute qualité. Toutefois, sachez que même étant plus résistant, le granulat quartz est vendu à un moindre coût, que le prix du marbre est plutôt raisonnable mais celui du granit est assez élevé.

En somme, veillez à bien sélectionner les bons composants de agrégats pour le revêtement de vos sols extérieurs pour qu’il soit bien structuré et antidérapant.

Choix de la résine à utiliser pour faire ce type de revêtement

La propriété drainante d’un revêtement est ce que cherche tout décorateur, professionnel ou particulier. La résiné joue ici un rôle de liant et ne se voit pas du tout dans la composition étant complètement transparente. Ce qui d’ailleurs, lui donne une esthétique plus que satisfaisante. Par ailleurs, il existe une multitude de résine sur le marché. Pour avoir un sol en résine, le dosage ainsi que le type à utiliser doit essentiellement être choisie. Non seulement, elle existe en plusieurs variétés mais sa composition est également infinie. Par contre, chaque résine a une résistance et une durabilité différente. Les plus courantes sont les résines époxydiques ou « époxy » et polyuréthanes ou « PU ».

En ce qui concerne la résine époxy, sa performance mécanique, tout comme sa durabilité est moins intéressante lorsqu’il s’agit d’un revêtement extérieur. En effet, étant exposé aux UV, il peut faire apparaître un jaunissement dans les premiers mois ? Et ce n’est pas tout, suite à cela, le système de farinage peut engendrer une dégradation structurelle du polymère. Elle est mise sur le marché à un coût très bas avec une durabilité maximum de 3 ans et minimum de 6 mois.

Dans le cas des PU, celles qui sont classées dans la famille aromatique ont les mêmes caractéristiques que la résine époxy. Quant aux PU aliphatiques, ses propriétés sont beaucoup plus intéressantes pour les revêtements de sol à l’extérieur au niveau de la résistance à l’UV, du fait que le système de farinage soit lent et l’absence de la couleur jaune. Selon sa composition, elle peut durer 3 à 10 ans.

Il est à noter que la combinaison des agrégats et de la résine doit suivre une hygiène parfaite c’est-à-dire pas de poussière et doit être complètement sèche. Ce n’est que de cette manière que la liaison est parfaite donnant ainsi un aspect décoratif surprenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *