Comment aménager son premier potager biologique ?

Vous avez la chance de disposer d’un lopin de terrain et avez envie de concevoir un petit jardin bio? Vous n’êtes pas forcément une “main verte” et avez peur de ne pas y arriver?

Ne vous inquiétez pas. Voici les étapes à suivre pour créer un potager bio pour les débutants:

La préparation du sol

Lorsque vous cultivez le sol, que ce soit pour un potager ou pour y faire pousser des fleurs, le sol doit être préparé. Si vous avez envie d’un potager bio, alors les traitements chimiques sont bien entendu à bannir car ils peuvent contaminer les légumes, et également éliminer les bonnes bactéries et petits organismes qui se trouvent dans le sol, comme les vers qui ont rôle essentiel dans son entretien.

Faire un potager c'est ma passionLa qualité du sol : composition et Ph

Avant de commencer cette étape, il faut tester la qualité et la composition du sol de votre futur potager afin de savoir quels légumes vont s’y plaire et lesquels il vaut mieux éviter. Vous pouvez facilement en déterminer le pH (c’est-à-dire le niveau d’acidité ou d’alcalinité) grâce à des tests disponibles dans les magasins spécialisés.

Pour vérifier sa composition, et notamment la richesse en argile et en limon fin, vous pouvez effectuer un test simple : prenez une poignée de terre et humidifiez-la avec un peu d’eau, puis malaxez. Si la terre est collante mais sans que vos doigts se salissent, alors elle est riche en argile et en limon fin.

Travailler à la grelinette

La préparation du sol commence par le travail de la terre à la Grelinette, un outil qui l’affine sans la retourner. En travaillant à reculons, il faut utiliser votre propre poids pour enfoncer la Grelinette, puis faites un petit mouvement rotatif sur vous-même, ce qui permettra d’ameublir le sol en douceur.

Vous devez travailler la terre de cette manière à plusieurs reprises et de manières différentes:

  • une première fois assez à la surface, avec pour but principal de déraciner les adventices,
  • une seconde fois en travaillant perpendiculairement à la première, mais cette fois-ci en profondeur,
  • une troisième qui a pour but d’y incorporer du compost.

Choisir les bons plants / semis

Pour avoir un jardin bio, il est important de bien choisir les plantes que vous allez y cultiver. Il faut privilégier les variétés de légumes adaptées à l’exposition de votre potager au soleil, au vent, à l’humidité, au drainage, au climat et à la qualité de votre sol. Pour bien choisir vos variétés et vos semis, nous conseillons la lecture du blog terredinfostv pour des conseils de jardinage surtout si vous êtes débutant.

Pour un potager bio, il faut choisir des semis 100 % naturels, qui n’ont pas été traités chimiquement, donc appartenant à des plantes qui n’auront pas été exposées à des engrais chimiques ni des pesticides.

Si vous êtes débutant/e, préférez les plants aux semis car cela vous permettra d’acquérir de l’expérience. Achetez vos plants en vérifiant qu’il s’agit bien d’exemplaires bio, si vous avez envie d’un potager bio. Naturellement!

Un potager botanique c'est pas si durPréparer un bon compost

Pour que vos plantes se développent bien et harmonieusement dans n’importe quel type de sol, un apport en compost sera toujours le bienvenu. Comme les engrais chimiques sont à proscrire, il vaut mieux réaliser votre propre compost afin d’en contrôler sa composition naturelle.

Vous pouvez soit le produire dans un composteur ou un bac à compost que vous achetez dans un magasin spécialisé, soit directement sur le sol dans un coin dédié de votre jardin.

La surface de votre potager

Prévoyez une surface d’au moins 1 mètre carré au sol pour y placer votre compost. Vous pouvez incorporer dans le compost tous les déchets des repas, notamment les végétaux comme les épluchures, mais aussi les coquilles, le pain et même les croûtes de fromages (évitez la viande).

Vous pouvez également y ajouter tous les déchets végétaux de votre jardin: feuilles, branches coupées, copeaux de bois, les fleurs fanées et même les excréments de certains animaux comme le cheval dont le crottin est un excellent engrais naturel.

De temps en temps, retourner les déchets afin d’optimiser le processus tout en les humidifiant légèrement pour accélérer leur décomposition. La bière, le marc de café sont aussi de très bons ingrédients. Vous obtiendrez normalement un bon compost en approximativement 6 mois.

Si vous n’avez pas le temps pour fabriquer vous-même du compost, vous pouvez acheter des engrais naturels bio qui existent dans les magasins spécialisés.

Leave a comment