La pomme de terre est une culture annuelle qui réussit dans la plupart des sols quoiqu’elle soit bien plus productive sur un sol léger et plutôt acide. La culture de pomme de terre est moins bien aisée sur les sols calcaires ou manquant d’humus.C’est assurément une des patates les plus appréciées car c’est l’un des aliments de base les plus répandusà travers le monde. Voilà pourquoi il importe de savoir comment planter des pommes de terre.

Vous pouvez vous essayer à cultiver ces tubercules pour enrichir votre expérience du jardinage. Nourrissante à souhait, cette plante a sa place dans votre potager. À vous d’apporter les soins et les gestes qui doivent améliorer les rendements et la récolte.

Un légume très nourrissant

Ce légume est particulièrement apprécié pour les frites et les chips qu'il donneSource importante de glucides, les tubercules de pommes de terre apportent aussi des quantités notables de protéines et de vitamines. Élément de choix dans les soupes, préparé en purées, sous forme de salades et divers gratins, ce légume est particulièrement apprécié pour les frites et les chips qu’il donne. Rien que pour ce petit aperçu, cela vaut la peine de savoir comment planter des pommes de terre.

Les variétés de pommes de terre sont diverses et répondent à tous les goûts :

  • Les variétés à chair ferme : Ratte, Amandine, Bernadette, Charlotte ou Belle de Fontenay
  • Les variétés à chair farineuse : Estima, Bintje, Monalisa, Apollo ou Désirée

Les préparatifs à  la culture de la pomme de terre

La question est précisément de savoir comment planter des pommes de terre pour que les denrées récoltées soient à la hauteur de vos attentes au moment où vous commencez à faire pousser les germes des semences.

Le travail du sol est une étape primordiale. Le labour sur les grandes surfaces de culture de pommes de terre est généralement suivi de plusieurs désherbages. Il est préférable de préparer le sol en hiver en l’enrichissant d’engrais de fond riche en potassium. Pour espérer un bon rendement, vous devez choisir un emplacement bien exposé à la lumière, c’est-à-dire en plein soleil et où les mauvaises herbes ont été enlevées. Vous pouvez aussi les cultiver sous serre.

Pour vous conformer à la technique du comment planter des pommes de terre, vous devez également faire attention à la rotation des cultures. Ce faisant, vous évitez la propagation de maladies – telles quel mildiou –  d’une récolte à l’autre. Par exemple, plantez vos pommes de terre après une récolte de haricots sur la même place. D’autre part, il faut un sol à 10°C en profondeur pour faire pousser vos plants.

Retournez la terre sur environ 30 centimètres de sorte qu’il soit aisé de l’ameublir. Il peut s’avérer utile de procéder à un amendement pour corriger le déséquilibre en nutriments du sol. Ainsi, vous affinez votre approche sur comment planter des pommes de terre. Sachez qu’une terre sableuse est plus propice à la croissance des tiges qui apparaîtront. Vous devez attendre que les tubercules montrent leurs germes avant de les mettre en terre.

Les différentes étapes de la culture classique

Si telles sont les étapes avant la plantation, comment planter des pommes de terre se continue par un certain nombre de procédés dont vous devez connaître les rudiments. Attendez que les gelées aient complètement disparu avant de planter en début de printemps.

Savoir Comment Planter des Pommes de Terre implique que vous fassiez un gros apport de compostPour un démarrage rapide vous avez à faire germer les plants de pomme de terre. Vous avez alors le choix entre les variétés précoces et les variétés tardives.

À l’aide d’une fourche bêche, vous  avez à creuser des sillons de 15 cm de profondeur. Disposez les tubercules sains verticalement en rangs et distants chacun de 30 à 40 cm. Le sillon suivant doit avoir un espacement de 60 à 70 cm avec le précédent.

Pour tubériser, la pomme de terre a besoin d’obscurité et quand la plante atteint une dizaine de centimètres, vous devez buter le pied avec de la terre légère. En formant une petite butte au pied des tiges, vous maintenez le plant dans le sol, non seulement pour le recouvrir, mais aussi pour le protéger des actions du vent.

Savoir comment planter des pommes de terre implique que vous fassiez un gros apport de compost ou de fumier dans les sillons que vous avez creusés. La fumure est, en effet, une opération cruciale pour les pommes cultivées. Plante très mal adaptée à la sécheresse, la pomme de terre demande au besoin un arrosage suffisant. Vous pouvez alors être amené à disposer un paillage pour la protéger du soleil. D’un autre côté, un excès d’eau suite à un mauvais drainage peut pourrir les tubercules.

Pensez à associer la culture de pomme de terre à l’ail ou à de l’absinthe qui, à titre d’information, est aussi une plante anti-moustique. Ces végétaux éloignent les doryphores, les nématodes et autres parasites. Vous pouvez alors récolter les pommes de terre  telles que vous les avez souhaitées car vous avez su comment planter des pommes de terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *