Radiateur basse température : ce qu’il faut savoir

Radiateur basse température : ce qu’il faut savoir

Le radiateur est un système qui évacue la chaleur d’un appareil afin d’éviter sa surchauffe. Sinon, il existe des radiateurs qui ont pour fonction de chauffer un endroit ou un objet. En tout cas, opérant par convection ou par rayonnement, le dispositif favorise l’échange de chaleur entre deux milieux. A noter que ce genre de radiateur convient parfaitement si vous voulez adopter le style industriel.

Quand un radiateur à eau est alimenté par une chaudière…

Le radiateur traditionnel est le radiateur à eau. Il est toujours équipé d’une chaudière. Son principe de fonctionnement est comme suit :

La chaudière chauffe un fluide dit caloporteur. Ce fluide va circuler suivant un circuit d’éléments déterminé, transférant ainsi sa chaleur à l’environnement du système. Le transfert est radiatif ou convectif.

Le radiateur basse température est une variante de radiateur à eau

Nos Meilleurs Conseils En Matière De Radiateur Basse TempératureCe type de radiateur est combiné à une chaudière à basse température ou à une pompe à chaleur. L’eau est chauffée à 50°C alors que la température habituelle pour les radiateurs classiques est de 70°C, voire 90°C. Il est à noter que c’est la température de l’eau circulant dans le dispositif qui ne dépasse pas les 50°C. Cette basse température n’est pas ressentie par l’utilisateur. Ainsi, ce modèle de radiateur apporte le même niveau de confort que les autres variantes de radiateurs.

A quoi faut-il se préparer en acquérant son radiateur basse température ?

Ce type de radiateur est assez onéreux. En préparant votre budget, il est recommandé de l’intégrer dans la liste de vos investissements à long terme.

Ce type de radiateur prend plus de place que les radiateurs haute température. Il ne convient donc pas à certaines pièces.

Les avantages du radiateur basse température

L’avantage de ce système est l’économie d’énergie. Le producteur de chaleur est en effet moins sollicité, de manière à ce que son utilisation s’inscrive dans une démarche écologique. La répartition uniforme de la température ambiante dans l’habitation, la minimisation des courants d’air et des coins froids constituent également quelques-uns de ses atouts.

En plus de l’association de ce système de diffusion de chaleur à basse température avec les éléments de chauffage de type eau-eau, il est possible de l’associer avec un système solaire.

Ceux qui utilisent ce dispositif ont de fortes chances de bénéficier de primes écologiques, mais ce droit dépend du pays, voire de la région de résidence.

Il est recommandé de confier l’installation du système à un professionnel. En effet, seul un professionnel pourra garantir son travail. Dans ce cas, vous aurez droit à des aides relatives aux radiateurs basse température. Citons entre autres la TVA réduite grâce à laquelle vous pourrez acquérir  votre matériel avec une TVA de 5,5% au lieu de 20%.

Les matériaux de fabrication d’un radiateur basse température

Vous avez le choix entre le radiateur en acier, en fonte ou en aluminium. Chaque matière a ses avantages et ses inconvénients.

Celui en acier est beaucoup moins cher. Il peut être associé avec des radiateurs en fonte. Tout comme son format, son design ainsi que ses coloris sont variés.

Le radiateur en fonte est assez cher. Il procure un excellent confort de chauffe, et est compatible avec les radiateurs en acier.

Le radiateur en aluminium et léger. Il se distingue de par sa grande maniabilité.

Leave a comment