Vous avez perdu les clés de votre câble antivol vélo ? Voilà qui est bien fâcheux ! Il n’existe en effet qu’un seul moyen de récupérer votre bicyclette : couper l’antivol. Toutefois, une question se pose : comment procéder ? Retrouvez ici quelques astuces qui vous seront d’un grand secours.

Quelques techniques efficaces

Une pince-monseigneur suffira largement pour venir à bout d’un antivol de basse classe avec un niveau de sécurité de 1 à 3. Il vous suffira donc de vous servir de la pince pour couper les fils tressés en acier. Toutefois, il vous faudra faire preuve d’un peu de patience.

À défaut d’une pince-monseigneur, vous pouvez utiliser un coupe boulon ou une disqueuse. Dans ce cas, n’oubliez pas de porter un équipement de protection (gants et lunettes). Si votre câble antivol est protégé par une gaine en plastique, vous devez penser à couper celle-ci avant de vous mettre au travail.

Néanmoins, couper les fils en acier de son câble antivol nécessite beaucoup d’énergie et une grande patience. Par conséquent, il est préférable d’essayer avant tout de forcer le cadenas. Pour y arriver, vous pouvez donner un coup de perceuse à la serrure pour la faire sauter. Attention toutefois à ne pas vous blesser !

Vous pouvez également vous servir d’un cutter et d’une simple pince coupante pour couper le câble antivol de votre vélo. Pour cela, vous devez commencer par couper la gaine de protection, à l’aide du cutter, à deux endroits différents afin de pouvoir en retirer une partie. Ensuite, tournez les fils d’acier dans le sens inverse de la tresse pour la décomposer. Pour finir, coupez les fils d’acier un à un. Le découpage devrait être plus facile puisque les fils seront plus fins.

antivol de basse classe

Autres méthodes

Pour forcer le cadenas, vous pouvez également vous servir de deux clés plates. Voici comment procéder :

  • placez chaque clé à une extrémité de l’anse du cadenas
  • appuyez ensuite de toutes vos forces sur les clés de façon à obliger le ressort du système de fermeture à se tendre et à céder.

Cette méthode est plutôt simple à réaliser. Toutefois, vous y arriverez plus facilement (surtout en évitant de vous blesser) en vous inspirant d’un tutoriel.

Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez aussi vous servir d’une épingle à cheveux ou de deux trombones pour crocheter la serrure. Cette méthode est assez difficile à expliquer de même qu’à mettre en pratique. C’est pourquoi son utilisation fait appel à une certaine expérience.

Si les câbles antivols de basse classe sont plutôt faciles à couper, ce n’est pas le cas des modèles homologués SRA. Ces derniers sont conçus pour être particulièrement résistants aux différentes tentatives d’effraction.

Comment arriver à bout d’un antivol homologué SRA ?

Les antivols homologués SRA sont en général fabriqués dans de l’acier trempé ou cimenté ultrarésistant. De même, leur serrure est dotée d’un système anti perçage et anti crochetage. Pour ces modèles, vous aurez besoin d’une disqueuse puissante et d’un matériel de protection adapté. Si vous n’avez aucune notion de bricolage ou pas de matériel adapté, faites appel à un serrurier.

Il faut noter que lorsque vous coupez le câble de votre antivol vélo, celui-ci devient inutilisable et doit être remplacé. C’est pourquoi il est recommandé de bien réfléchir avant d’arriver à cet extrême, vous pourriez retrouver vos clés plus tard.

Protéger son vélo grâce à une assurance

Si vous possédez un vélo et que vous souhaitez le protéger, il est important de penser à prendre une assurance. Il est possible que vous pensiez que prendre une assurance pour un vélo a moins d’importance qu’une assurance de voiture, et pourtant. Avoir une assurance pour votre vélo pourra vous sauver de bien des situations, et vous permettra également de faire des économies sur le long terme. Elle vous permettra par exemple de protéger votre vélo du vol. Nous allons donc voir dans ce petit guide pourquoi prendre une assurance vélo, ainsi que vous présenter le spécialiste de l’assurance deux roues, APRIL moto.

couper un câble antivol de vélo

Pourquoi prendre une assurance pour son vélo est-il important ?

Si vous avez des doutes sur l’utilité d’avoir une assurance pour votre vélo, voici quelques arguments qui devraient vous convaincre. Sachez que comme pour une voiture, un vélo peut être assuré afin d’avoir des indemnisations. Voici donc quelques avantages à être assuré quand on possède un vélo :

  • Vous serez indemnisé en cas de frais de réparation : tout d’abord, sachez que votre assurance peut prendre en charge les frais de réparation de votre vélo lors d’un accident ou d’une chute. Cela permet donc de faire de sacrées économies.
  • Vous serez également indemnisé en cas de vol : les vols de vélos sont très fréquents. C’est pourquoi avoir une assurance est important, afin de ne pas perdre de sous à devoir racheter un vélo. La seule solution pour être indemnisé sans assurance vélo, est de se faire voler son vélo chez soi. Dans ce cas de figure là, votre assurance habitation peut prendre en charge le vol de votre vélo. En revanche, une assurance vélo peut vous indemniser même si votre vélo n’a pas été volé chez vous, et c’est un énorme avantage.
  • Vous pouvez tout à fait être indemnisé en cas de dommages corporels : c’est une option supplémentaire à ajouter dans votre formule, mais elle n’est pas négligeable car les frais médicaux peuvent très rapidement coûter cher en cas de mauvaise chute.

Le spécialiste de l’assurance pour deux roues, APRIL moto

APRIL moto est une assurance qui réalise des contrats d’assurance spécialement adaptés aux deux roues ainsi qu’aux quads. Voici une liste des véhicules qu’ils peuvent assurer :

  • Les motos
  • Les vélos
  • Les motos tout-terrain
  • Les trottinettes
  • Les scooters
  • Les quads

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette assurance ou faire une demande de devis, n’hésitez pas à consulter leur site internet.

Les derniers articles par Sybelle Delacroix (tout voir)