Vous avez envie de faire des économies sur vos factures d’eau ? Sachez que désormais, vous avez la possibilité de récupérer l’eau de pluie à l’aide d’une cuve récupératrice. Pour vous aider, il existe des professionnels qui vous proposent tout le matériel nécessaire pour réaliser votre projet. En bref, que ce soit pour une entreprise ou un particulier, voici comment bénéficier de ces produits !

Installer un récupérateur d’eau !

Le printemps rime très souvent avec mauvais temps. En revanche, il serait judicieux de profiter de cette occasion pour récupérer l’eau de pluie. Pour réaliser cela, il vous suffit de vous équiper d’une cuve, un fût métallique ou d’un bidon en plastique. En effet, cela vous permet de recycler les eaux pluviales et de réduire considérablement votre consommation en eau potable. Pour réaliser votre projet, cet expert vous propose un large choix de cuves récupératrices à découvrir directement sur leur plateforme en ligne !

D’autre part, il existe d’autres solutions pour profiter de cette eau gratuite. Lorsque la pluie tombe sur le toit de votre maison ou de votre immeuble, l’écoulement va se diriger directement dans vos gouttières. Il ne vous reste plus qu’à la raccorder à une cuve et le tour est joué. En revanche, il est important d’équiper vos gouttières d’une grille de protection. Cela a pour but : que les feuilles mortes ou les insectes ne tombent pas dans votre réservoir. Quel que soit son style, son prix ou bien sa particularité, ce système permettra de stocker de nombreux litres de pluie. De plus, cette solution est idéale pour arroser votre pelouse et entretenir votre potager. D’ailleurs, il existe aussi une méthode plus coûteuse à l’achat, mais économique sur le long terme. Il vous suffit d’enterrer une cuve dans votre jardin ! En revanche, des travaux de terrassement et de plomberie sont à prévoir. Donc, si vous êtes un petit peu bricoleur, cette option sera idéale pour votre projet !

Les accessoires nécessaires pour l’installer

Pour récupérer l’eau de pluie, posséder un collecteur d’eau ne suffit pas ! En effet, de nombreux accessoires pratiques vous aident à vous faciliter la vie. Par exemple, si vous décidez de récupérer une eau propre, il vous suffit de vous munir d’un filtre adapté. Vous avez également la possibilité de vous procurer une pompe électrique ! Cela permet d’acheminer l’eau de votre récupérateur vers votre potager. De plus, vous pouvez opter pour un indicateur de niveau d’eau. Cela vous permet de contrôler en temps réel la quantité dont vous disposez.

Pour les cuves de 1000 litres, il existe des vannes de rechange, des kits de raccordement, des adaptateurs pour vannes et bien d’autres. En profitant de ses accessoires, il vous suffit de vous munir d’un tuyau d’arrosage et de le raccorder à votre cuve. Lorsque vous avez fini d’arroser votre jardin, enlevez votre tuyau et positionner le bouchon plein sur le raccordement de sortie. Par ailleurs, lors de la saison hivernale, il est vivement recommandé de vider votre réservoir d’eau et de l’entreposer à l’abri du gel. En bref, si vous décidez d’aménager un système de récupération d’eau de pluie pour faire des économies sur vos factures, alors n’hésitez pas à faire appel à leurs services !

Les derniers articles par Sybelle Delacroix (tout voir)