L’utilisation du feu de bois pour le chauffage implique qu’on ait les accessoires adéquats. Ainsi un fendeur de buche appelé aussi fendeuse à bois est nécessaire pour faciliter la découpe régulière de bois. Avant d’en acheter un, prenez en compte ces quelques critères, cela vous aidera dans votre choix.

[amazon bestseller=”fendeur de buche” items=”3″]

Fonction d’un fendeur de bûche

Un fendeur bûche est une machine utilisée pour façonner un rondin de bois en petits morceaux. En effet, il ne coupe pas le bois mais le sectionne à partir d’un point. La fente du bois signifie l’éclatement longitudinal des bûches. Avant cette activité se faisait avec une hache, mais c’était une tâche très pénible et risquée. De nos jours, la tâche devient plus simple avec le meilleur fendeur de bûche en main. De plus, les bûches fendues sont faciles à sécher que le bois à forme cylindrique. Ce matériel est soit à usage domestique ayant une force de 10 tonnes, soit à usage professionnel avec une capacité allant jusqu’à 30 tonnes. Il peut être de petite taille pour être utilisé facilement à la maison. D’autres modèles sont associés à un transformateur de bois. Ainsi, ce dernier scie à l’avance les bûches, puis les fend avant de transporter le bois sur une machine le mettant dans un sac.

Mode d’alimentation

L'électricité est une source d’énergie utilisée par le fendeur de bucheAfin de vous orienter dans votre choix, il est nécessaire de connaître les modèles à travers notre comparatif de fendeur de bûche. Cet appareil se différencie à partir de la source d’énergie utilisée. D’une part, on distingue ceux fonctionnant à partir de l’électricité. Il a l’avantage d’être plus économique, peu bruyant et démarre instantanément. De plus il est facilement mobilisable si vous avez des rallonges électriques. En effet, il peut être monophasé ou triphasé et de cette qualification dépend sa puissance. D’autre part, il y a aussi des modèles manuels ou artisanaux qui ne consomment pas d’énergie. Par contre, ils sont encombrants et non mobilisables. À la fin, on distingue le type thermique : indépendant en carburant et se mobilisant facilement. Seulement, ce prototype est aussi encombrant que bruyant.

Les différents modèles de fendeur de bûche

On distingue deux formes : celui horizontal est équipé d’une table servant à poser et à garder la stabilité du bois à fendre. Il est primordial de savoir le manipuler car la bûche doit être portée sur le plateau. Cet appareil est utile pour des bois moins de 50 cm à faible dimension. D’un autre côté, il y a le spécimen vertical avec un guide qui positionne la bûche. Il est préférable de le choisir pour des bûches plus de 50 cm de longueur. De plus, il est plus performant et ne demande pas trop de maniement.

Afin d’opter pour le meilleur fendeur de bûche, il est important de connaître les variétés existantes. Premièrement pour bien choisir son fendeur de bûche, il y a celui à vis : sa puissance est de 7300 Nm et pouvant arriver à une pression de 190 bars. Ces pointes peuvent facilement se démonter et se changer. Cet appareil est de haute qualité, avec un poids de 295 kg. Deuxièmement, il y a le fendeur artisanal, qui est adapté à toutes sortes de bûches. Il pèse environ 20 tonnes et coupe rapidement les bois à partir de lames ou de couteaux de bronze. En effet, il dispose de commandes manuelles avec arrêt automatique pour renforcer votre sécurité.

Conseils pour choisir un bon fendeur de bûche

La poussée d’un fendeur est exprimé en tonnesIl est préférable de prendre en compte ses différents critères afin de peaufiner votre sélection. La puissance de cet appareil varie selon son type et le genre d’usage que vous allez en faire. Elle est au minimum 1000 W allant jusqu’à 24000 W. Celui utilisé pour des tâches domestiques ne requiert qu’une force de 7000 W alors que si vous en faites un usage professionnel vous devriez choisir celui ayant une puissance minimale de 15000 W. La poussée d’un fendeur est exprimé en tonnes. Ainsi, celui à usage personnel devra avoir en minimum de 7 tonnes. En revanche, celui à usage professionnel est idéal à partir de 15 tonnes. En parallèle avec ces deux critères, il faut aussi choisir le nombre de stère selon les rondins à débiter. Si vous effectuez 10 stères de bois à 30 cm de longueur annuellement, le fendeur doit avoir une poussée équivalente à 10 tonnes.

Précaution d’emploi

Un bon fendeur à bûche économise votre temps de travail car il ne requiert pas beaucoup de force comme son aîné la hache. En revanche, c’est un outil technique et complexe qui mérite des niveaux de sécurisation adéquats. Il ne peut être utilisé que par un adulte, vu que la force minimale  de la lame de fendage est de 10 tonnes. D’ailleurs, on ne peut savoir à l’avance le mouvement effectué par le rondin de bois. Donc il est nécessaire d’établir une zone sécurisante pour prévenir d’éventuels accidents graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *