Pour avoir une floraison abondante, la taille des rosiers est une opération incontournable. S’occuper des rosiers consiste surtout à élaguer, supprimer les branches mortes et éclaircir le rosier tout en le nettoyant des feuilles et des fleurs mortes. Il faut tout de même avoir à l’esprit que l’entretien de cette plante ne se fait pas sur un coup de tête, car il faut savoir quand tailler les rosiers pour qu’ils donnent de plus belles fleurs. Ceci est d’autant plus vrai que chaque variété de rose a sa spécificité quant au cycle et au port de la plante.

Les variétés de rosiers

Les tiges et les pleureurs seront coupés au-dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieurD’une manière générale, on peut distinguer un certain nombre de variétés de rosiers. Il y a le rosier arbustif, le rosier grimpant, le rosier buisson et le rosier couvre sol. La recherche a permis de produire diverses sous variétés qui ont permis d’enrichir la gamme de couleurs et d’aspects de la rose.

Les rosiers non-remontants ont une floraison unique qui s’épanouit sur les branches âgées d’un an. Les rosiers arbustifs, quant à eux, ont une floraison remontante et se taillent comme tout autre arbuste à fleur estivale.  Quand tailler les rosiers consiste alors à  bien repérer à quel type de plante on a à faire pour décider de la taille à réaliser.

Pour les variétés robustes, il s’agit de tailler assez haut pour qu’ils gardent une forme souple. La taille des rosiers doit leur permettre de monter. Ne conservez que 3 à 4 grosses branches et égalisez leur hauteur à environ 50 cm. Les tiges et les pleureurs seront coupés au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur. Par la même occasion, vous éliminerez les branches mortes et superflues.

Pour les rosiers grimpants, sélectionnez 4 belles branches puis attachez-les sur leur support. Attention à ne pas couper les pointes des tiges sélectionnées pour ne pas stopper leur montée.

Pourquoi tailler les rosiers

Quand Tailler les Rosiers consiste à bien repérer à quel type de plante on a à faireIl est indispensable de tailler le rosier pour qu’il reste fort et vigoureux. La taille permet en outre de donner au rosier la forme que vous lui souhaitez avoir. La question de savoir quand tailler les rosiers reste ici essentielle, car en plus des bons gestes à avoir, il faut aussi respecter le cycle végétatif de la plante. La taille automnale favorise le départ de nouveaux rameaux pour l’année suivante.

Les rosiers sauvages n’ont pas besoin de soin extérieur et pourtant ils fleurissent chaque année. Les rosiers hybrides, en revanche, ont besoin qu’on s’en occupe en nettoyant les branches mortes par une taille annuelle, sans quoi la floraison risque de pâtir. Il faut savoir quand tailler les rosiers, et avec le matériel adéquat, vous devez réaliser une taille appropriée à chaque variété : arbustive, buissonnante, remontante ou non, grimpante ou sur tige.

La période qui se prête à la taille des rosiers

Quand tailler les rosiers ? La période qui s’y prête le mieux est quand survient la chute des feuilles, c’est-à-dire, le repos végétatif de la plante. Cette période débute en novembre et peut durer jusqu’à mars, mais ne taillez pas les rosiers en cas de gelées.

Deux grandes périodes de l’année, l’automne et le printemps, répondent à la question de savoir  quand tailler les rosiers. Il y juste à ne pas réaliser de taille aussi sévère en automne qu’au printemps. Outre les rosiers, découvrez également quand tailler les haies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *